Description générale de la girafe

La girafe est un grand mammifère herbivore vivant en Afrique, principalement dans la savane.

Ses grandes pattes et son long cou font d’elle le plus grand animal vivant sur terre (en hauteur).

Un long cou mais le même nombre de vertèbres cervicales que l’homme

Le cou de la girafe est immense, mais le nombre de ses vertèbres cervicales n’est seulement de 7, comme chez l’homme et chez la plupart des mammifères. Leur taille est cependant beaucoup plus grande puisqu’elles mesurent 25 cm chacune environ.

Le long cou de la girafe lui permet d’atteindre des pousses d’arbres en hauteur comme les acacias que les autres herbivores ne peuvent pas atteindre. Elle est ainsi préservée d’une certaine concurrence entre les autres herbivore, notamment lors des grandes périodes de sécheresse.

Le cou est aussi utilisé comme une arme redoutable lors des combats entre mâles au moment de la période de reproduction. Des combats violents mais relativement court où chaque prétendant envoie de grands coups de cou à son adversaire.

En revanche, le long cou de la girafe ne lui permet pas de boire sans avoir à écarter ses pattes avant ou plus rarement à les plier. Heureusement pour elle, la majorité de ses besoins en eau se trouve dans la nourriture qu’elle mange et n’a donc pas besoin d’aller s’hydrater tous les jours.

La girafe dort debout et ne baille pas

Un besoin en sommeil le plus faible parmi les mammifères

La girafe est l’un des animaux qui dort le moins chez les mammifères, avec une durée de sommeil de 2h par jour en moyenne.

Ces temps de sommeil ont lieu lors de courtes siestes tout au long de la journée et de la nuit.

Une proie pour les grands fauves africains

Malgré sa grande taille et son allure imposante, la girafe reste une proie pour les grands fauves carnivores tels que les lions. Même si ce sont majoritairement les jeunes girafeaux qui sont les plus vulnérables, il arrive que des girafes adultes soient la proie d’un groupe de lions affamés.

Du fait de sa grande taille, se relever lorsqu‘elle est couchée lui prend beaucoup de temps et la met en position de danger face aux prédateurs.  En position debout, elle a tout le temps de fuir et distancer ainsi ses poursuivants.

Toutefois, il est possible de rencontrer des girafes couchées en train de dormir, mais rarement dans la savane où elles ne se sentent pas en sécurité, mais plus dans les réserves, les parcs ou les zoos, là où les enclos sont sécurisés.

Lorsqu’une girafe dort en position couchée, elle repli son long cou jusqu’à poser sa tête sur son dos.

La girafe, le seul animal qui ne baille pas

La girafe est le seul vertébré du monde animal à ne pas bailler. En effet, le bâillement est une caractéristique commune chez tous les vertébrés, qu’ils soient terrestres ou marins, à sang chaud ou à sang froid. La girafe semble être l’exception qui confirme la règle. Mais alors pourquoi ?

Selon certains scientifiques la raison viendrait du cycle du sommeil particulier de la girafe et du fait que qu’elle dort très peu et en pointillé tout au long de la journée et que le bâillement ne lui serait pas nécessaire. D’autres scientifiques penchent plus sur la morphologie particulière de cet animal, qui, du fait de son long cou, ne pourrait pas bailler tout simplement.

Un pelage fauve et des taches uniques à chaque individu

A l’instar des empreintes digitales chez l’homme, la taille, la forme et la couleur des taches présentes sur le corps des girafes sont uniques à chaque individu.

De couleur fauve, son pelage ressemble à celui du léopard si bien que son nom scientifique est camelopardalis.

Les mâles ont un pelage sensiblement plus foncé que les femelles.

La girafe accouche debout

Toujours du fait de sa taille imposante, l’accouchement de la girafe se fait, après une longue gestation de 15 mois, en position debout. La mise-bas du bébé girafe est donc un peu brutale car il tombe d’environ 2 m de haut. Ce qui ne semble pas le traumatiser puisque quelques minutes seulement après sa naissance, le girafeau est capable de se dresser sur ses pattes et suivre sa mère dans la savane africaine.

Une langue de 50 cm de couleur bleue

La langue de la girafe est l’une des plus longues de tout le règne animal. Elle mesure jusqu’à 50 cm et lui permet d’attraper et de brouter les branches d’arbustes. De la même manière que la trompe d’un éléphant, la langue est préhensile et peut être utilisée pour attraper de la nourriture.

La couleur bleue de la langue la protègerait des coups de soleil.

Consultez la fiche animalière de la girafe

Crédits photos : Steph McCool

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

0 commentaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :