La buse variable : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA BUSE VARIABLE

La buse variable, appelée aussi la buse commune, est une espèce d’oiseau rapace diurne de la famille des accipitridés qui vit en Europe de l’ouest, Europe Centrale, dans une partie de l’Afrique ainsi qu’une partie de l’Asie.

La buse variable est le rapace le plus commun en Europe.

CLASSIFICATION DE LA BUSE VARIABLE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Accipitriforme
  • Famille : Accipitridé
  • Genre : Buteo
  • Espèce : buteo
  • Nom latin : Buteo buteo
buse variable, animal, oiseau, rapace, oiseau de proies

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA BUSE VARIABLE

Taille de la buse variable :

50 à 60 cm

Caractéristique du corps :

Petite tête ronde, bec crochu, serres acérés, queue courte

Poids de la buse variable :

600 à 1 300 g

Envergure de la buse variable :

La longueur des ailes déployées est de 115 à 130 cm

Type de vol :

La buse variable plane lorsqu’elle est en altitude élevée grâce aux courants d’air chaud. Elle peut également battre des ailes lorsqu’elle vole au-dessus des forêts.

Couleur du plumage :

Grand nombre de couleurs : brun foncé sur les parties supérieures, la partie ventrale est plus claire et tachetée de blanc ; reflets roux, pattes jaunes, yeux noir, bec noir avec des commissures jaunes

Cri / bruit de la buse variable :

Sorte de miaulement haut perché

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA BUSE VARIABLE

Répartition géographique :

Europe, à l’exception des pays les plus au nord du continent (Scandinavie, Islande), Afrique, Asie

Lieu de vie :

La buse variable vit dans les environnements forestiers, les prairies agricoles, le long des haies et des bosquets.

On la trouve également en zone montagneuse.

Régime alimentaire :

Carnivore, opportuniste

Type de nourriture :

La buse variable mange des petits mammifères (rongeurs, campagnols, taupes, lapereaux), mais également des oiseaux (pigeon, perdrix), des reptiles (serpents), des insectes, des vers de terre.

Quand la nourriture se fait rare, elle peut se nourrir de charognes.

STRUCTURE SOCIALE DE LA BUSE VARIABLE

Vie sociale :

La buse variable est un oiseau territorial et sédentaire.

Les couples de buses variables qui se forment resteront fidèles tout au long de la vie et resteront sur le même territoire.

Seules les buses des pays nordiques migrent 2 fois par an en quête de nourriture pendant l’hiver.

Technique de chasse :

La buse variable repère ses proies en hauteur grâce à son vol qui dessine de grands cercles au dessus de son territoire. Elle utilise également des perchoirs (meule de foin, piquet de cloture…) et patiente jusqu’à l’arrivée de sa proie.

Prédateurs :

La buse variable a peu de prédateurs car elle reste très rarement au sol et préfèrera toujours se positionner sur un perchoir à l’abris de menaces potentielles.

REPRODUCTION DE LA BUSE VARIABLE

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction de la buse variable :

La saison des amours a lieu au mois de février et mars

Durée de l’incubation :

35 jours

Lieu de naissance :

Nid en haut d’un arbre

Portée :

3 à 4 petits poussins

Sevrage :

2 à 3 mois

LONGEVITE DE LA BUSE VARIABLE

Espérance de vie :

L’espérance de vie de la buse variable est de 25 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE LA BUSE VARIABLE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La population de buses variable est stable depuis quelques années. Toutefois, la dégradation de son habitat naturel et la diminution de ses proies dans certaines régions sont des menaces réelles.

Taille de la population :

 2 000 000 à 3 500 000 individus à l’état sauvage

A savoir

La buse variable est souvent confondue avec le milan noir.

Photos dE LA BUSE VARIABLE

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665