Bovidé : définition et description

Définition du mot bovidé

Le mot bovidé fait référence à une classification scientifique regroupant certaines espèces animales caractéristiques appartenant à l’ordre des artiodactyles.

La famille des bovidés est la plus grande des 10 familles existantes chez les artiodactyles et comprend plus de 140 espèces existantes et environ 300 espèces éteintes.

bovide, definition, description, sous famille, especes, classification scientifique

Description d’un bovidé

Un bovidé est un mammifère herbivore ruminant qui possède les caractéristiques suivantes :

  • un estomac comprenant 4 poches permettant la rumination
  • Un pied que l’on appelle sabot qui lui même est composé de 2 doigts
  • 2 cornes creuses constituées d’une gaine recouvrant un noyau osseux qui se développe à partir des os frontaux du crâne. Les mâles de toutes les espèces et les femelles d’environ les deux tiers de toutes les espèces ont des cornes de toutes formes et de toutes tailles possibles.

La taille des bovidés varient énormément puisque l’on retrouve les antilopes naines dont le poids n’excède pas les 3 kg à l’éland dont le poids peut dépasser les 800 kg chez les mâles adultes.

bovide, definition, description, sous famille, especes, classification scientifique

Répartition géographique et habitat des bovidés

Si la grande majorité des bovidés sauvages vivent en Afrique, on en retrouve également dans une grande partie du globe comme en Europe, en Asie ou en Amérique du Nord.

Leur habitat naturel est très varié mais en Afrique, il est principalement composé de prairies ouvertes, de savanes, de brousses et de forêts. Certains vivent dans des endroits plus isolés comme les déserts (le springbok), et d’autres dans la toundra arctique (le boeuf musqué).

La grande variété de leur habitat naturel dépend de la zone géographique où ils se trouvent, de leurs caractéristiques physiques (taille, poids…) de leurs comportements, de la présence plus ou moins importante de prédateurs ainsi que de la pression exercée par l’homme.

Régime alimentaire des bovidés

Leur régime alimentaire est quasi exclusivement herbivore, à part certains qui peuvent se nourrir de temps en temps de petits mammifères, d’oiseaux, d’oeufs ou de charognes comme les céphalophes d’Afrique.

Leur type de nourriture dépend de leur aire de répartition et de leur environnement naturel. Il se compose principalement d’herbe, de jeunes pousses, d’arbustes, de fruits, de graines, de bourgeons, de feuilles, des racines, des fleurs…

Les 8 sous-familles appartenant à la famille bovidé

8 sous-familles appartiennent à la grande famille des bovidés, même si tous les scientifiques ne sont pas toujours d’accord sur le classement de ces espèces.

Voici la liste de ces sous-familles avec quelques exemples d’espèces leur appartenant :

  • Aepycerotiné : impala (la seule espèce)
  • Alcelaphiné : bubale roux, gnou à queue blanche …
  • Antilopiné : antilope cervicapre, gazelle de Waller, antilope de Clarke …
  • Boviné : bison d’Amérique du Nord, bison d’Europe, le buffle d’Afrique, le yack …
  • Capriné : le bouquetin des Alpes, le bouquetin de Nubie, le markhor, le yanghir, l’isard, le chamois …
  • Cephalophiné : céphalophe à front noir, céphalophe à dos jaune …
  • Hippotraginé : addax, hippotrague noir, oryx gazelle …
  • Redunciné : cobe de Lechwe …

Crédits photos : Victor ; Florian Martin ; Inf-Lite Teacher

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !