Le fou de Bassan : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU FOU DE BASSAN

Le fou de Bassan est une espèce d’oiseau de mer appartenant à l’ordre des suliformes et à la famille des sulidés.

Il est le plus grand oiseau de mer observable en Europe.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Suliforme
  • Famille : Sulidé
  • Genre : Morus
  • Espèce : bassanus
  • Nom latin : Morus bassanus
Fou de Bassan en vol - oiseau - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU FOU DE BASSAN

Taille :

85 à 100 cm

Envergure :

Envergure de 165 à 190 cm les ailes déployées

Poids :

2,5 à 3,5 kg selon les régions

Caractéristiques du corps :

Long bec, ailes longues et étroites, pattes courtes et palmées, queue cunéiforme

Caractéristiques du vol :

Vol puissant avec battements d’ailes amples et réguliers ; bon planeur lorsque les vents sont forts

Vitesse en vol :

Jusqu’à 90 km/h en vol piqué (plongeon) pour aller attraper un poisson

Couleur du plumage :

Plumage général blanc ; tête et nuque jaunes, yeux bleus, extrémités des ailes noires, bec gris, pattes grises

La couleur du plumage varie selon l’âge de l’oiseau. Les juvéniles ont un pelage gris à brun qui s’éclaircira avec le temps.

Cri / bruit / chant :

Cri rauque lors de la période de reproduction et de nidification.

Il est relativement silencieux lorsqu’il est en mer.

HABITAT ET ALIMENTATION DU FOU DE BASSAN

Répartition géographique :

Période de nidification : Atlantique Nord et mer du Nord (France, Royaume-Uni, Irlande, Islande, pays scandinaves)

Saison hivernale : côtes ouest de la Méditerranée, côtes ouest de l’Afrique, Golf du Mexique

Lieu de vie :

Le fou de Bassan  est un oiseau pélagique ; il vit en haute mer une grande partie de l’année et vient nicher sur les côtes rocheuses de l’Atlantique Nord et de la mer du Nord.

Il longe parfois les côtes mais ne survole jamais les terres.

Régime alimentaire :

Piscivore

Type de nourriture :

Le fou de Bassan mange des poissons (harengs, maquereaux, sardines…) qu’il attrape en haute mer lors de plongeons spectaculaires.

STRUCTURE SOCIALE DES FOUS DE BASSAN

Vie sociale :

Le fou de Bassan est un oiseau migrateur. Les colonies nichent le long des côtes rocheuses de l’Atlantique Nord et de la mer du Nord, puis migrent vers des régions plus chaudes pour y passer l’hiver.

Oiseau grégaire, les fous de Bassan forment de grandes colonies que l’ont peut apercevoir lors de la période de nidification. Lorsqu’il chassent en haute mer, ils se déplacent en plus petits groupes voir parfois en solitaire.

Des parades nuptiales caractéristiques à l’oiseau ont lieu lors de la période de reproduction.

Les fous de Bassan sont monogames et le couple est fidèle tout au long de la vie.

Technique de chasse :

Les fous de bassan chassent à l’affût depuis les airs, et, une fois leurs proies repérées (banc de poissons), ils entament un vol piqué à plus de 90 km/h et plongent dans la mer (jusqu’à 6 ou 8 m de profondeur), attrapent le poisson et l’avalent directement avant même de remonter à la surface.

Ce comportement spécifique leur a valu le nom de “fou” car les pêcheurs écossais ne comprenaient pas pourquoi l’oiseau remontait à chaque fois à la surface le bec vide.

Prédateurs :

Des grands mammifères marins comme l’orque sont des menaces pour l’oiseau marin.

REPRODUCTION DU FOU DE BASSAN

Maturité sexuelle :

4 à 5 ans

Période de nidification :

Printemps

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid sur une falaise rocheuse

Le nid est construit à l’aide de végétaux (algues, brindilles, herbe) et de plumes.

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

1 oeuf par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

40 à 50 jours ; le mâle et la femelle couvent les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. La becquée (composée de poissons) est pratiquée par les 2 parents. Les juvéniles quittent le nid et rejoignent la mer au bout de 3 mois.

Fou de Bassan bébé poussin - oiseau - Instinct Animal

LONGEVITE DU FOU DE BASSAN

Espérance de vie :

La durée de vie du fou de Bassan est de 20 à 25 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le fou de Bassan n’est pas une espèce menacée.

Ses effectifs seraient plutôt stables depuis plusieurs années.

L’oiseau reste vulnérable aux pollutions maritimes (marées noires, dégazage sauvage) ainsi qu’à l’utilisation de certains pesticides.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Le fou de Bassan tient son nom du fait de son comportement alimentaire. En effet, l’oiseau plonge sous l’eau, attrape sa proie (poisson) puis l’avale entièrement sous l’eau. Les pêcheurs écossais qui voyaient continuellement l’oiseau remonter à la surface le bec vide ont pensé qu’il était “fou”.

PHOTOS DU FOU DE BASSAN

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Acheter mon billet à Beauval

tarifs 2019 zoo de Beauval - Instinct animal

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665
venenatis, justo odio ut Donec mattis porta. non