Antilope du Tibet : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE L’ANTILOPE DU TIBET

L’antilope du Tibet, également appelée tchirou ou chirou, est un mammifère herbivore de la famille des bovidés.

L’antilope du Tibet vit en Asie, sur les hauts plateaux tibétains, en Chine et dans le Nord-Ouest de l’Inde.

Elle produit une laine douce et soyeuse très prisée appelée shahtoosh, qui était utilisée pour fabriquer des châles de grande qualité, aujourd’hui interdits à la vente.

CLASSIFICATION DE L’ANTILOPE DU TIBET

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé capriné
  • Genre : Pantholops
  • Espèce : hodgsonii
  • Nom latin : Pantholops hodgsonii
antilope du tibet, animal, mammifère, asie, laine, cornes

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE L’ANTILOPE DU TIBET

Taille de l’antilope du Tibet :

110 à 120 cm pour les femelles ; 120 à 140 cm pour les mâles

Hauteur au garrot :

70 à 85 cm pour les femelles ; 80 à 95 cm pour les mâles

Caractéristique du corps :

Longues pattes fines, fourrure épaisse

Poids de l’antilope du Tibet :

25 à 30 kg pour les femelles ; 35 à 55 kg pour les mâles

Longueur de la queue :

25 à 35 cm

Vitesse de pointe :

100 km/h

Longueur des cornes :

50 à 70 cm, cornes annelées, en forme de S ; absentes chez les femelles

Couleur du pelage / laine de l’antilope du Tibet :

Gris, beige ; reflets rosés ; fourrure de poils laineux très épaisse. La laine de l’antilope du Tibet est douce et soyeuse.

Cri / bruit :

NC

HABITAT ET ALIMENTATION DE L’ANTILOPE DU TIBET

Répartition géographique :

Tibet, Chine occidentale, Nord-Ouest de l’Inde

Lieu de vie :

L’antilope du Tibet vit dans sur les hauts plateaux tibétains, les steppes, les prairies de montagnes, à des altitudes comprises entre 3 700 et 5 500 m, où les températures peuvent tomber jusqu’à – 40°C en hiver.

Régime alimentaire :

Herbivore, ruminant

Type de nourriture :

L’antilope du Tibet mange des herbes, des feuilles, des arbustes.

STRUCTURE SOCIALE DE L’ANTILOPE DU TIBET

Vie sociale :

l’antilope du Tibet est un animal social et grégaire ; elle vit en groupe composé d’un mâle, de femelles et de jeunes. Il est possible de la rencontrer en solitaire également.

Des affrontements violents entre les antilopes mâles sont fréquents, notamment lors de la période de rut.

L’antilope du Tibet est active en début et fin de journée. Elle est discrète et difficile à observer.

Prédateurs :

Le loup gris est le principal prédateur de l’antilope du Tibet.

REPRODUCTION DE L’ANTILOPE DU TIBET

Maturité sexuelle :

1 à 2 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu de vovembre à décembre

Gestation :

7 à 8 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes ; l’antilope du Tibet est une espèce nidifuge

Portée :

1 petit

Sevrage :

LONGEVITE DE L’ANTILOPE DU TIBET

Espérance de vie :

L’espérance de vie de l’antilope du Tibet est de 10 à 12 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’ANTILOPE DU TIBET

Statut de conservation IUCN :

Quasi menacé (NT)

Mesures de protection :

L’antilope de Tibet est une espèce quasi menacée.

La chasse intensive pour sa laine que l’on ne peut récupérer qu’après avoir tué l’animal a été la principale cause de son déclin massif au cours du 20ème siècle. Aujourd’hui, la chasse est interdite et la vente de la laine (le shahtoosh) également, mais le braconnage existe toujours, et des marchés parallèles se sont constitués.

La dégradation de son territoire, et la concurrence avec le bétail domestique sont également des menaces importantes.

Taille de la population :

75 000 à 100 000 têtes à l’état sauvage

A savoir

L’antilope du Tibet possède la laine la plus douce au monde, ce qui lui permet de résister à des températures extrêmes. Cette laine, appelée shahtoosh ne peut être prélevé qu’une fois l’animal mort.

Le mot shahtoosh signifie en persan « roi des laines fines ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665