Banteng : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU BANTENG

Le banteng, également appelé le tembadau, est un mammifère herbivore de la famille des bovidés.

Le banteng vit en Asie du Sud-Est. Il a été introduit et domestiqué en Australie mais une partie de sa population est retournée à l’état sauvage.

CLASSIFICATION DU BANTENG

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé boviné
  • Genre : Bos
  • Espèce : javanicus
  • Nom latin : Bos javanicus
Banteng, animal, bovidé, herbivore, asie du sud-est

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU BANTENG

Taille du banteng :

190 à 225 cm

Hauteur au garrot :

150 à 180 cm

Caractéristique du corps :

Corps trapu, sabots solides, museau allongé, oreilles pointues

Poids du banteng :

400 à 900 kg

Longueur de la queue :

60 à 70 cm

Longueur des cornes :

60 à 75 cm, cornes incurvées ; plus courtes chez la femelle

Couleur du pelage :

Brun foncé à noir pour les mâles ; brun clair pour les femelles ; la face ventrale et le bas des pattes sont blancs.

HABITAT ET ALIMENTATION DU BANTENG

Répartition géographique :

Asie du Sud-Est (Indonésie, Cambodge, Malaisie, Myanmar, Thaïlande, Viet Nam) ; l’espèce a été introduite en Australie

Lieu de vie :

Le banteng vit dans les forêts tropicales, les jungles, les prairies ouvertes.

Régime alimentaire :

Herbivore, ruminant

Type de nourriture :

Le banteng mange des herbes, des graminées, du bambou, des feuilles, des fruits, des arbustes.

STRUCTURE SOCIALE DU BANTENG

Vie sociale :

Le banteng est un animal social et grégaire ; il vit en groupe d’une quarantaine d’individus, composé de vaches, de veaux et d’un taureau dominant.

Les mâles célibataires vivent en troupeau de leur côté. Lors de la période du rut, des combats violents peuvent éclater entre les mâles pour gagner la domination d’un groupe de vaches.

Les bantengs sont actifs tôt le matin et tard le soir, voir la nuit.

Prédateurs :

Le tigre et le dhole sont les principaux prédateurs du banteng.

Nom du mâle :

Le taureau

Nom de la femelle :

La vache

Nom du bébé / petit :

Le veau

REPRODUCTION DU BANTENG

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu en mai-juin

Gestation :

9 à 10 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

hautes herbes, le banteng est une espèce nidifuge

Portée :

1 petit veau

Sevrage :

6 à 9 mois

Jeune banteng, petit, animal, bovidé, herbivore, asie du sud-est

LONGEVITE DU BANTENG

Espérance de vie :

L’espérance de vie du banteng est de 12 à 18 ans à l’état sauvage et jusqu’à 25 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU BANTENG

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

Le banteng est une espèce en danger d’extinction.

La chasse intensive pour sa viande et pour ses cornes ainsi que la dégradation de son habitat naturel sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

4 000 à 8 000 individus vivant à l’état sauvage

A savoir

Le banteng a également été domestiqué par l’homme dans certaines régions. Il est alors appelé le bœuf domestique ou le bœuf de Bali.

Parfois, certaines populations domestiquées sont retournées vivre à l’état sauvage, comme en Australie.

Photos dU BANTENG

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665