Le dhole : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU DHOLE

Le dhole, également appelé le cuon d’Asie ou parfois le chien rouge d’Asie, est un chien sauvage de la famille des canidés.

Le dhole vit en Asie.

CLASSIFICATION DU DHOLE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Canidé
  • Genre : Cuon
  • Espèce : alpinus
  • Nom latin : Cuon alpinus
le dhole, cuon d'asie, animal, chien rouge sauvage, canidé

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU DHOLE

Taille du dhole :

75 à 100 cm

Hauteur au garrot :

45 à 55 cm

Caractéristique du corps :

Oreilles dressées et arrondies, pattes longues et fines

Poids du dhole :

10 à 25 kg

Longueur de la queue :

40 cm

Couleur du pelage :

Brun-roux, gorge, poitrine, flanc et la partie inférieure des pattes sont blancs ; extrémité de la queue noire

Cri / bruit du dhole :

Le dhole n’aboie pas ; il geigne, grogne, glapit ou siffle

HABITAT ET ALIMENTATION DU DHOLE

Répartition géographique :

Asie du Sud-Est, Chine, Corée, Russie, Japon

Lieu de vie :

Le dhole vit dans les forêts sèches ou tropicales, les prairies, les steppes, les zones montagneuses.

Régime alimentaire :

Omnivore à prédominance carnivore

Type de nourriture :

Le dhole mange des cerfs axis, des cochons sauvages, des bouquetins, des chevreuils, des chèvres sauvages, des moutons, des lièvres, des lapins, des rongeurs, des insectes, des baies.

STRUCTURE SOCIALE  DU DHOLE

Vie sociale :

Animal très social, le dhole vit en meute pouvant compter jusqu’à 30 chiens. Au début du 20ème siècle, des meutes d’une centaine de chiens étaient courantes.

Le groupe est dirigé par un couple dominant, le couple alpha. Contrairement aux loups, plusieurs femelles du clan peuvent se reproduire.

Territoire :

40 km2 en fonction de la quantité de nourriture disponible

Technique de chasse :

Les dholes chassent en meute notamment pour les gros mammifères.

Lorsqu’ils chassent en meute, la technique est d’attaquer la proie par derrière et la mordre sur les flancs jusqu’à provoquer plusieurs hémorragies qui la feront tomber. La proie est souvent dévorée encore vivante. Cette technique de chasse se rapproche de celle du lycaon.

Un dhole adulte peut consommer jusqu’à 4 kg de viande adulte.

Prédateurs :

Le tigre ou l’ours sont les prédateurs du dhole mais l’effet de meute dissuade les prédateurs potentiels. Il arrive qu’une meute de dholes tue un tigre.

Nom du mâle :

Le chien

Nom de la femelle du dhole :

La chienne

Nom du bébé / petit dhole :

Le chiot

REPRODUCTION DU DHOLE

Maturité sexuelle :

1 an

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu durant l’automne et l’hiver

Gestation :

60 à 62 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Tanière, terrier

Portée :

1 à 8 petits chiots, aveugles à la naissance

Sevrage :

2 mois

petits bebes dholes, cuons d'asie, chiots sauvages, canidés

LONGEVITE DU DHOLE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du dhole est de 10 ans à l’état sauvage et jusqu’à 15 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU DHOLE

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

La population de dholes a fortement régressé au 20ème siècle du fait de la destruction de son habitat naturel et de la raréfaction de ses proies. Le braconnage de la part des fermiers protégeant le bétail est monnaie courante.

Le fait que la structure sociale des dholes n’autorise seulement que quelques femelles à se reproduire n’entraine pas une augmentation des effectifs.

On estime qu’il n’en resterait que quelques milliers vivant à l’état sauvage aujourd’hui.

Taille de la population :

1 000 à 2 5000 individus vivant à l’état sauvage

A savoir

Le dhole n’a pas bonne réputation du fait de la mise à mort cruelle et sanglante de ses proies.

Photos du dhole

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665