Apprenez à distinguer le crocodile, le caïman, l’alligator et le gavial

 

Comme souvent, nous faisons l’erreur de désigner et de confondre le crocodile, l’alligator et le caïman en employant le mot « crocodile ». Mais alors, sur quoi pouvons nous nous baser pour pouvoir les reconnaître sans se tromper ?

Il est important de préciser que ces trois espèces font partie de l’ordre Crocodilia mais appartiennent à des familles différentes. Il faut alors distinguer la famille des Crocodylidaes (les crocodiles), les Alligatorideas (les alligators et caïmans) mais également la famille des Gavialidaes (les gavials). Ainsi, le mot « crocodile » ne désigne seulement que les crocodiles.

 

Un petit rappel général sur ces reptiles

 

Ces reptiles ont comme points communs de vivre en milieu aquatique pour lequel ils sont parfaitement adaptés avec un corps fuselé. Leurs yeux, narines et oreilles sont placés sur le haut de leur tête permettant à l’animal de chasser tout en étant entièrement submergé. Leur queue sert à nager et leurs membres puissants leurs permettent de se mouvoir sur terre avec le corps bien soulevé. Ce sont des carnivores se nourrissant d’oiseaux, de reptiles, mammifères. Après l’accouplement, la femelle va déposer ses œufs dans un nid qu’elle a construit et qu’elle va protéger. La température va définir le sexe des petits. Une fois les petits éclos, la mère va les transporter dans sa gueule.

 

Différences anatomiques entre ces crocodiliens

 

Crocodile du Nil avec la 4ème dent de sa mâchoire inférieure visible

Crocodile du Nil avec la 4ème dent de sa mâchoire inférieure visible

Alligator avec sa mâchoire supérieure plus large

Alligator avec sa mâchoire supérieure plus large que sa mâchoire inférieure

Le caiman avec sa large gueule en forme de U

Le caïman avec sa large gueule en forme de U

Le gavial reptile à la gueule très fine et allongée

Le gavial reptile à la gueule très fine et allongée

Différences physiques au niveau de la gueule et des dents

La gueule de l’alligator et du caïman est plus large formant un U, contrairement au crocodile qui possède un museau plus mince en forme de V.

La mâchoire du gavial, elle, est très allongée et fine.

De plus, une autre distinction se fait au niveau des dents.

Lorsque la gueule du crocodile se referme, on peut encore apercevoir la 4ème dent de la mâchoire inférieure qui repose sur des « encoches » de la mâchoire supérieure du fait de son élargissement.

Tandis que chez les alligators et les caïmans, la mâchoire supérieure est plus large que la mâchoire inférieure. Lorsque ces animaux ferment leur gueule, de nombreuses dents de la mâchoire inférieure s’insèrent dans celle du haut. On aperçoit alors que les dents de la mâchoire supérieure.

 

Une différence de taille existe également entre ces espèces.

Pour cause, les crocodiles sont plus grands que les alligators et les caïmans.

En moyenne, les crocodiles mesurent 5m contre 3,5m pour un alligator. Le crocodile marin, qui est le plus grand des crocodiles mesure plus de 7m tandis que l’alligator du Mississipi mesure environ 5m. Les caïmans quant à eux sont plus petits et mesurent en moyenne 2,5m sauf le caïman noir de Guyane qui dépasse les 5m.

Le gavial lui, est aussi grand qu’un crocodile puisqu’il peut mesurer plus de 7m.

 

Des lieux de vie différents

Ces animaux se distinguent par leur répartition géographique

On trouve principalement les crocodiles dans des régions chaudes telles que l’Afrique, l’Asie, l’Australie ou en Amérique. On peut les apercevoir dans des milieux très différents comme en eaux douces, zones humides, milieu saumâtre (mélange d’eau douce et salée) ou même en milieu marin.

Concernant les alligators, ils ne sont visibles qu’aux États-Unis, principalement en Floride et Louisiane ainsi qu’au Mexique et Chine. Ils vivent dans des environnements d’eau douce comme les rivières, étangs, lacs ainsi que dans des milieux saumâtres.

Les caïmans sont visibles en Amérique centrale et en Amérique du Sud particulièrement. Il ne vit que dans des zones d’eau douce.

Pour finir, le gavial est une espèce endémique de l’Inde et du Népal. Il se nourrit principalement de poissons.

 

Photos : Sponchia ; miniformat65 ; Cadavra ; kshawk108 ; manfredrichter

 

Articles similaires :

La température de la couvaison détermine le sexe des petits crocodiles

elit. commodo ut commodo eget Aliquam libero