Maki catta (lémurien) : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU MAKI CATTA

Le maki catta, appelé également le lémur à queue annelée ou le maki à queue annelée, est une espèce de lémurien de l’ordre des primates et de la famille des lémuridés.

Le primate vit sur l’île de Madagascar d’où l’espèce est endémique.

En danger de disparition comme un grand nombre d’espèces de lémuriens, il fait partie des 25 espèces de primates les plus menacés d’extinction au Monde.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE DE LEMURIEN

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère
  • Ordre : Primate
  • Famille : Lémuridé
  • Genre : Lemur
  • Espèce : catta
  • Nom latin : Lemur catta
Maki catta, lémurien de Madagascar menacé de disparition - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU MAKI CATTA

Taille :

40 à 45 cm

Poids :

2 à 3,5 kg

Caractéristiques du corps :

Petite taille, tête petite, pattes avant plus courtes que les pattes arrière, longs doigts, main à 5 doigts avec le pouce opposable, longue queue annelée formée de 14 anneaux noirs et de 14 anneaux blancs,

Longueur de la queue :

55 à 65 cm

Locomotion / déplacement :

Quadrupède à terre, bipède (parfois), grimpeur, sauteur (bonds et sauts dans les arbres)

Longueur des sauts :

Bonds jusqu’à 10 m de long

Couleur du pelage / fourrure :

Pelage général gris à brun ; parties inférieures grises à blanches, museau noir, yeux cerclés de noir, queue noire et blanche

Cri / bruit :

Petit cri, sorte de miaulement, ronronnement

HABITAT ET ALIMENTATION DU MAKI CATTA

Répartition géographique :

Afrique : île de Madagascar (sud de l’île)

Lieu de vie :

Le maki catta vit dans les forêts humides et sèches de l’île, les fourrés épineux, la savane arbustive.

Il évolue également dans les régions montagneuses de l’île.

Régime alimentaire :

Omnivore à prédominance frugivore

Type de nourriture :

Le lémurien mange des fruits, des fleurs, des feuilles, des bourgeons, des écorces, de la sève.

Omnivore, le primate se nourrit occasionnellement d’insectes, d’araignées ou de petits animaux (oiseaux, caméléons).

STRUCTURE SOCIALE DES LEMURIENS

Vie sociale :

Le maki catta est un lémurien social et grégaire. Il vit en groupe composé d’une vingtaine d’individus dirigé par une femelle dominante. Plusieurs mâles sont présents dans la troupe mais la majorité d’entre eux la quitte dès leur maturité sexuelle et s’en vont rejoindre un autre groupe.

Les liens sont forts entre les membres du groupe. Le toilettage mutuel et les comportements tactiles (la nuit, les lémuriens se collent les uns contre les autres pour se tenir chaud) entretiennent la cohésion sociale entre tous les individus.

De même, il est courant qu’une femelle puisse s’occuper d’un autre petit qui ne serait pas le sien, ce qui prouve la grande solidarité entre tous les congénères.

Les makis cattas sont des lémuriens diurnes. La nuit, le groupe s’installe dans le même arbre pour y dormir.

Chaque matin, les individus du groupe se rassemblent et s’exposent un long moment face au soleil afin de se réchauffer.

Ils sont à la fois arboricoles et terrestres.

Très agiles dans les arbres, les lémuriens peuvent effectuer des sauts de 10 m de long de branches en branches. Leur longue queue leur sert de balancier lors de ces bonds.

Les lémuriens sont territoriaux mais non sédentaires. Lorsque la majorité des fruits sur un territoire ont été mangés, le groupe se déplace vers un autre territoire.

Lors de la période de reproduction, le maki catta utilise ses nombreuses glandes odorantes pour marquer son territoire et éloigner les intrus ou les adversaires. Les mâles disposent d’ergots au niveau des bras qui leur permettent de scarifier les arbres et d’y laisser un marquage odorant.

Des combats peuvent survenir durant cette période. Les makis catta s’affrontent à coup d’odeurs corporelles. Le lémurien qui proposera l’odeur la plus forte ou désagréable gagnera le combat.

Territoire :

10 à 25 hectares selon l’abondance des ressources alimentaires et de la taille du groupe

Prédateurs :

Le fossa, les chiens domestiques et certains rapaces sont les principaux prédateurs du lémurien.

REPRODUCTION DU MAKI CATTA

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu au printemps (avril à juin)

Gestation :

4 à 5 mois

Portée :

1 petit ; rarement 2

La femelle met bas une fois par an

Sevrage :

Le petit tète sa mère pendant les premiers mois de sa vie. Il la suit dans tous ses déplacements en s’accrochant sur son ventre ou sur son dos.

Le jeune sera totalement sevré vers 5 mois.

Maki catta, lémurien à queue annelée de Madagascar - Instinct Animal

LONGEVITE DU LEMURIEN

Espérance de vie :

La durée de vie du maki catta est de 20 à 25 ans à l’état sauvage et jusqu’à 35 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU PRIMATE

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

La grande majorité des lémuriens sont menacés de d’extinction à l’état sauvage.

Le maki catta ne fait malheureusement pas exception et est lui aussi en danger de disparition.

La destruction de son habitat naturel (déforestation), le braconnage et le trafic illégal des lémuriens pour les vendre en tant qu’animal de compagnie sont les principales causes de son déclin.

En 2016, l’espèce est entrée dans la liste des 25 primates les plus menacés au Monde.

Taille de la population :

2 000 individus à l’état sauvage

A savoir

Le maki catta est l’espèce de lémuriens la plus connue et la plus emblématique au Monde. Elle est d’ailleurs très représentée dans les zoos et parcs animaliers aux 4 coins de la planète.

Il est le plus terrestre et le plus social de tous les lémuriens.

Chaque matin, les primates prennent des “bains de soleil”, le corps et les membres exposés directement vers le ciel afin de se réchauffer après une nuit fraiche.

LE MAKI CATTA DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Les zoos de France où voir le lémurien :

Photos du maki catta

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

libero. sed amet, facilisis vel, mi,