Le coucou gris : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU COUCOU GRIS

Le coucou gris est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des cuculiformes et à la famille des cuculidés.

Il tient son nom de son chant caractéristique.

Oiseau migrateur, le coucou gris vit en Europe, en Asie ainsi qu’en Afrique du Nord durant l’été, puis migre vers les pays plus chauds du sud de l’Afrique et d’Asie du sud-est pour y passer l’hiver. 

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Cuculiforme
  • Famille : Cuculidé
  • Genre : Cuculus
  • Espèce : canorus
  • Nom latin : Cuculus canorus
Coucou gris, oiseau parasite - Instinct animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU COUCOU GRIS

Taille :

32 à 35 cm

Envergure :

Envergure de 50 à 65 cm les ailes déployées

Poids :

100 à 130 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Corps élancé, bec pointu recourbé vers le bas, longue queue, ailes pointues, yeux noirs cerclés de jaune

Caractéristiques du vol :

Vol rapide avec de nombreux battements d’ailes ; il plane rarement

Couleur du plumage :

Tête, gorge et dos bleu-gris ; parties inférieures plus claires avec des rayures noires ; ailes grises à noires, queue noire avec des taches blanches ; pattes jaunes

Les femelles peuvent avoir un plumage tirant sur le roux orangé

Cri / bruit / chant :

Chant caractéristique de l’oiseau ; sorte de coucou ou kuku

HABITAT ET ALIMENTATION DU COUCOU GRIS

Répartition géographique :

Oiseau migrateur : Europe, Asie et Afrique du Nord au printemps et en été ; Sud de l’Afrique et Asie du Sud-Est en automne et en hiver.

Lieu de vie :

Le coucou gris vit dans les milieux ouverts : les forêts peu denses, les lisières de forêts, les clairières, les bocages, les roselières, les plaines arborées.

L’oiseau peut vivre en montagne jusqu’à 2000 m d’altitude.

Régime alimentaire :

Insectivore

Type de nourriture :

Le coucou gris mange principalement des insectes (criquets, chenilles velues urticantes, scarabées, libellules, larves) ou des vers de terre.

Il se nourrit également d’oeufs et d’oisillons d’autres espèces d’oiseaux (passereaux) qu’il vole dans les nids qu’il parasite.

Le coucou gris ne vient pas chercher sa nourriture dans les mangeoires car elle n’est pas adaptée à son régime alimentaire. 

STRUCTURE SOCIALE DES COUCOUS GRIS

Vie sociale :

Le coucou gris est un oiseau migrateur. Il effectue 2 migrations par an. A l’automne, il quitte les zones tempérées pour aller hiverner dans les pays chauds, puis il revient au printemps pour nicher.

Oiseau timide et discret, le coucou gris est plus souvent entendu que vu.

Au moment de la période de reproduction, mâles et femelles commencent à pousser des cris et des chants pour se faire entendre. 

Le coucou gris ne fabrique pas de nid, il est un oiseau parasite. Lors de la période de nidification, la femelle repère le nid d’une autre espèce d’oiseau (rousserolle, bergeronnette…) et observe le comportement de ses occupants. Une fois les parents partis, elle pond un de ses oeufs dans le nid qu’elle échange avec un autre oeuf déjà présent en le gobant. Lorsque les propriétaires du nid reviennent, le nombre d’oeufs est identique et donc ils ne se doutent de rien.

Ce comportement caractéristique du coucou gris est appelé parasitisme de couvée.

Certains scientifiques expliquent ce comportement étrange par le régime alimentaire particulier de l’oiseau. En effet, l’adulte mange en grande quantité des chenilles velues urticantes qui sécrètent une substance toxique dangereuse (le coucou est l’un des rares oiseaux à consommer ces chenilles). Ainsi, pour éviter d’empoisonner ses poussins lors de la becquée, la femelle coucou délègue l’alimentation de ses petits à d’autres espèces d’oiseaux dont la nourriture est plus facile à digérer.

Ce parasitisme de couvée a ses limites car si le coucou gris pond un oeuf chez un hôte au régime alimentaire différent du sien (granivore), son poussin risque de mourrir de faim ou de carences.

Prédateurs :

 Les chats domestiques et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DU COUCOU GRIS

Période de nidification :

Printemps

Lieu de ponte / nid / naissance :

Le coucou gris ne construit pas de nid. La femelle pond chacun de ses oeufs (entre 10 et 20 par an) dans autant de nids différents appartenant à diverses espèces d’oiseaux.

Nombre d’oeufs par ponte :

1 oeuf par nid parasité

Durée de l’incubation / couvaison :

11 à 13 jours ; le poussin coucou nait généralement avant les autres oeufs de l’oiseau hôte ; son instinct le pousse alors à les faire tomber hors du nid pour éviter toute concurrence lors de la becquée.

Sevrage :

La becquée du poussin est réalisée par ses parents adoptifs. Ils ne remarquent pas qu’il ne s’agit pas de leur progéniture et le nourrissent ainsi comme leur propre oisillon.

L’envol du petit a lieu 4 semaines plus tard environ. Plus gros que ses parents adoptifs, il est alors poussé hors du nid.

Un oiseau hôte donne la becquée à un coucou gris, oiseau parasite - Instinct animal

LONGEVITE DU COUCOU GRIS

Espérance de vie :

L’espérance de vie du coucou gris est de 11 à 13 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le coucou gris n’est pas une espèce en danger en France ou en Europe.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Le nombre d’espèces d’oiseaux hôtes différentes parasitées par le coucou gris est estimé entre 50 et 100 par saison.

Il arrive que certaines espèces d’oiseaux hôtes ne reconnaissent pas le coucou gris comme leur progéniture et refusent alors de leur servir la becquée. Les oisillons sont alors condamnés.

Si, lors de la ponte de la femelle coucou dans un nid hôte, cette dernière se fait remarquer par les propriétaires du nid, alors l’ensemble de la couvée sera abandonné.

PHOTOS DU COUCOU GRIS

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

ipsum eget leo id, ut dolor libero dolor. felis dapibus elit.