La huppe fasciée : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA HUPPE FASCIEE

La huppe fasciée est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des bucérotiformes et à la famille des upupidés.

L’oiseau est facilement reconnaissable grâce à sa huppe orange et noire présente sur le dessus de sa tête.

Oiseau migrateur, elle vit dans les régions chaudes et tempérées du globe selon les saisons.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Bucérotiforme
  • Famille : Upupidé
  • Genre : Upupa
  • Espèce : epops
  • Nom latin : Upupa epops
huppe fasciée, oiseau migrateur - Instinct animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA HUPPE FASCIEE

Taille :

28 à 32 cm

Envergure :

Envergure de 40 à 45 cm les ailes déployées

Poids :

55 à 90 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Bec long, fin et recourbé, huppe érectile sur la tête, ailes larges et arrondies

Longueur du bec :

4 à 6 cm

Caractéristiques du vol :

Vol hésitant, irrégulier, proche du sol

Couleur du plumage :

Plumage rose orangé sur la tête, le cou et le dos ; crête (huppe) orange et noire sur la tête ; ailes noires et blanches ; croupion et ventre blancs

Cri / bruit / chant :

Chant sonore répété plusieurs fois d’affilé ; sorte de houp-houp-houp.

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA HUPPE FASCIEE

Répartition géographique :

Régions chaudes et tempérées du globe selon la saison : Europe, Asie, Afrique

Lieu de vie :

La huppe fasciée vit dans les milieux ouverts, les cultures, les vergers, les prairies, les bosquets, les vignes.

Il est possible de l’apercevoir dans les parcs et les jardins.

Régime alimentaire :

Insectivore

Type de nourriture :

La huppe fasciée mange principalement des insectes et des vers (coléoptères, vers de terre, grillons, fourmis…). Elle peut se nourrir occasionnellement de petits serpents ou de lézards.

L’oiseau se nourrit au sol et utilise son long bec arqué pour attraper ses proies dans l’herbe ou derrière les écorces.

La huppe fasciée ne vient rarement manger dans les mangeoires car la nourriture déposée ne convient pas à son régime alimentaire.

STRUCTURE SOCIALE DE LA HUPPE FASCIEE

Vie sociale :

La huppe fasciée est un oiseau migrateur. les oiseaux migrent dès la fin du mois d’août vers l’Afrique pour y passer l’hiver, et reviennent dans les régions tempérées (Europe) au printemps (mars-avril) pour y nicher.

Oiseau diurne et solitaire, la huppe fasciée est peu farouche et ne craint pas la présence humaine, tout en restant alerte.

Au début de la période de reproduction, les mâles chantent (cri rauque) pour attirer les femelles sur leur territoire.

Technique de chasse :

Les huppes fasciées chassent au sol. Elles attrapent leurs proies en enfouissant leur long bec fin et recourbé dans le sol.

Prédateurs :

 Les chats domestiques et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DE LA HUPPE FASCIEE

Période de nidification :

Printemps – été (mai à juillet) ; la huppe fasciée est un oiseau monogame

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid dans le trou d’un arbre, dans un rocher, dans un bâtiment ou dans un nichoir artificiel (nidification cavernicole).

Nombre de couvées annuelles :

1 à 2 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

5 à 7 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

16 à 18 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nourris par les 2 parents.

La crête des poussins apparait au bout de 2 semaines environ.

L’envol des petits se fait au bout de 4 semaines. Ils restent encore quelques temps autour du nid parental et se préparent ensuite à leur migration vers l’Afrique.

huppe fasciée, oiseau migrateur - Instinct animal

LONGEVITE DE LA HUPPE FASCIEE

Espérance de vie :

L’espérance de vie de la huppe fasciée est de 10 à 12 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La huppe fasciée n’est pas une espèce menacée en France ou en Europe. Cependant, les effectifs de cet oiseau ont diminué au cours du siècle dernier du fait de la politique de remembrement rural (disparition des haies champêtres) et de l’utilisation importante de pesticides (disparition des insectes, ses proies favorites).

L’oiseau est une espèce protégée en France depuis 1981. Il est donc interdit de la chasser, de la capturer, de la mutiler ou de détruire son nid, ses oeufs ou son environnement.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

La huppe fasciée est connue pour être un oiseau sale. C’est notamment le cas lors de la période de nidification où les fientes présentes dans le nid ne sont pas nettoyées ce qui entraine une odeur forte et nauséabonde pouvant repousser les prédateurs.

De cette réputation vient l’expression “être sale comme une huppe“.

PHOTOS DE LA HUPPE FASCIEE

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

vel, id, ut leo Praesent venenatis,