Okapi : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE L’OKAPI

L’okapi, appelé également Mondonga en Afrique Centrale, est un grand mammifère herbivore de la famille des giraffidés, famille qu’il partage avec la girafe.

Il vit en Afrique Centrale (République Démocratique du Congo).

Avec des populations en baisse constante, l’espèce est en danger de disparition.

CLASSIFICATION DE l’espèce

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Giraffidé
  • Genre : Okapia
  • Espèce : johnstoni
  • Nom latin : Okapia johnstoni
Okapi, mammifere herbivore d'Afrique - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE L’OKAPI

Taille :

2 à 2,50 m

Hauteur au garrot :

1,50 à 1,80 m

Caractéristiques du corps :

Corps massif, long cou épais, museau fin, longue langue préhensile, ossicônes chez le mâle (2 cornes osseuses recouvertes de peau sur la tête), grandes oreilles, pattes arrière plus courtes que les pattes avant,

Poids :

200 à 250 kg

Longueur de la queue :

30 à 40 cm

Longueur de la langue :

30 à 50 cm ; langue préhensile

Pelage :

Pelage général brun chocolat à brun foncé ; zébrures noires et blanches sur les pattes et sur l’arrière train ; taches blanches sur les joues

Cri / bruit :

Cri bref et peu sonore ; sorte de toussotement

HABITAT ET ALIMENTATION DE L’OKAPI

Répartition géographique :

Afrique Centrale (République Démocratique du Congo)

L’espèce vit en particulier dans une réserve de la forêt d’Ituri ainsi que dans le Parc National des Virunga

Lieu de vie :

L’okapi vit dans les forêts tropicales denses et humides.

Il évolue jusqu’à 1 500 m d’altitude.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Il mange des feuilles, des bourgeons, des fruits, des champignons.

Les okapis utilisent leur très grande langue préhensile pour atteindre des végétaux que d’autres espèces d’herbivores n’atteignent pas.

STRUCTURE SOCIALE DES OKAPIS

Vie sociale :

L’okapi est un animal solitaire. Il retrouve ses congénères seulement lors de la période de reproduction.

Majoritairement sédentaires, les okapis sont des animaux territoriaux. Ils marquent régulièrement leur domaine vital grâce à leur urine.

Nocturne et très discret, le grand mammifère est difficilement observable dans la nature à l’état sauvage. 

Prédateurs :

Le léopard est son principal prédateur.

REPRODUCTION DE L’OKAPI

Maturité sexuelle :

2 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu au printemps et en été

Gestation :

15 mois

Portée :

1 petit ; une portée tous les 2 ans

Poids et taille du petit :

Poids : 15 à 20 kg

Taille : 60 à 80 cm

Sevrage :

Le petit reste caché au sein de la végétation pendant les premières semaines de sa vie. A partir de 2 mois, il commence à suivre sa mère.

Il sera complètement sevré vers 8 à 10 mois.

Okapi, mammifère de la famille des girafes - Instinct Animal

LONGEVITE DE L’OKAPI

Espérance de vie :

Sa durée de vie est de 15 à 20 ans à l’état sauvage et jusqu’à 30 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE l’espèce

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

L’okapi est considéré comme une espèce en danger de disparition.

La guerre civile suivie des nombreuses guérillas en République Démocratique du Congo (RDC) ont entrainé une hausse considérable du braconnage dans la région. De plus, la destruction de son habitat naturel (déforestation, extraction de minerais) est une sérieuse menace pour l’espèce.

Taille de la population :

10 000 à 30 000 individus vivant à l’état sauvage

A savoir

Avec sa grande langue d’une longueur de 30 à 50 cm, l’okapi peut nettoyer toutes les parties de son corps y compris ses yeux et ses oreilles !

Les okapis appartiennent à la même famille que les girafes.

L’OKAPI DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Les zoos de France où le voir :

PHOTOS DE L’OKAPI

Espèces animales similaires

Sources : cuatrok77 ; David ; Derek Keats ; Valerie

Articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

Aenean neque. sem, suscipit justo facilisis elit.