Bonobos et chimpanzés, des grands singes semblables mais différents

À première vue, il est difficile de distinguer le chimpanzé du bonobo. Malgré cela, et bien que le bonobo ait longtemps été appelé « le chimpanzé pygmée » du fait de sa forte ressemblance physique avec ce dernier, tout ne les rassemble pas. Ce sont des semblables qui ont chacun leur particularité !

Ces 2 primates appartiennent au même genre: Pan

Parmi les grands singes, on retrouve deux espèces différentes qui appartiennent au genre Pan : Pan troglodytes, qui est le nom scientifique donné au chimpanzé commun et Pan Paniscus qui est celui du bonobo. Le chimpanzé commun se distingue en 4 sous-espèces (Pan troglodytes troglodytes ; Pan troglodytes schweinfurthii ; Pan troglodytes verus ; Pan troglodytes vellerosus).

2 singes au physique plutôt similaire…

Physiquement, les deux primates ont beaucoup de similitudes. Une fois adultes, tous deux ont le pelage et la peau noir, des poils sur l’ensemble du corps excepté sur la face, la paume des mains et la plante des pieds, une longueur de bras disproportionnée par rapport au corps ainsi que des oreilles, arcades sourcilières et lèvres saillantes et un nez aplati.

…Mais avec des caractéristiques qui permettent de les différencier

Bien que le bonobo soit aussi connu sous la dénomination « chimpanzé pygmée », il a presque la même taille que son cousin. C’est sa tête plus petite, son corps plus mince et ses bras, semblant plus frêles, qui donnent cette impression de taille différente. Ses pattes postérieures ainsi que les poils de son corps sont aussi plus longs que ceux du chimpanzé, et ses lèvres sont rougeâtres.

Bébé, le bonobo a déjà une face noire, alors que celle du chimpanzé est rosée et va foncer jusqu’à sa maturité.

Protection de ces 2 espèces : chimpanzé, bonobo, même combat !

La déforestation et le braconnage concernent cruellement les deux espèces de primates, qui sont aujourd’hui, par ces faits, en danger d’extinction d’après l’UICN. Toutes les deux sont également classées à l’Annexe I de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flores sauvages menacées d’extinction), annexe qui regroupe l’ensemble des espèces animales et végétales les plus menacées et dont le commerce international est interdit.

Ce qui rend ces 2 singes si différents l’un de l’autre

Une répartition géographique et des habitats naturels différents

Les 4 sous-espèces du chimpanzé commun se répartissent dans 21 pays africains, du Sud du Sénégal aux lacs Tanganyika et Victoria. Ils vivent, en fonction des pays, aussi bien dans des savanes arbustives et arborées que dans des forêts humides.

Le bonobo, lui, n’est présent qu’au Congo sur la Rive Sud du fleuve Congo, dans des forêts denses et humides. C’est une espèce endémique de ce pays.

Une vie en groupe, mais pas dirigé par le même sexe

Ces deux espèces de grands singes africains sont des animaux sociaux qui vivent en groupes de plusieurs mâles et plusieurs femelles. Ces groupes ont une structure de « fission-fusion », ce qui signifie qu’au gré de la journée et de différents facteurs environnementaux ou sociaux, des sous-groupes d’un ou plusieurs individus se forment.

Mais les chimpanzés évoluent dans une société patriarcale, alors que les bonobos, dans une société matriarcale. En gros, cela veut dire que chez les premiers ce sont les mâles qui dominent, alors que chez les seconds ce sont les femelles !

Chez les bonobos, il est très important pour les femelles de nouer des liens entre elles et si un mâle devient trop agressif, elles s’unissent pour lui faire front.

Chez les bonobos : faites l’amour, pas la guerre

La devise « Faites l’amour, pas la guerre » est souvent attribuée aux bonobos. En effet, au contraire de leurs proches parents, où les mâles peuvent avoir recours à de très violents combats, la résolution de conflit se fait par le sexe, et cela, indépendamment de la reproduction. Les comportements sexuels ont lieu chez les petits et les grands, entre mâle et femelle, mâle et mâle, femelle et femelle…

Face à une situation stressante, les bonobos sécréteraient de la cortisone, ce qui les pousseraient à adopter des comportements pacifiques ; alors que les chimpanzés sécréteraient de la testostérone, responsable des comportement plus agressifs.

Alors, vous vous sentez bonobo ou chimpanzé ?

Différences entre le chimpanzé et le bonobo - Instinct Animal
Différences entre les chimpanzés et les bonobos - Instinct Animal

Crédits photos : Zweer de Bruin ; Valerie

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Sed Donec lectus sed dictum Nullam Lorem consequat. vulputate, Praesent mattis