Agriffeuses de cheveux” ou “suceuses de sang“, de nombreuses accusations entretiennent la réputation des chauves-souris. Ces créatures de la nuit doivent-elles passer en comparution immédiate ou sont-elles victimes de “délit de sale gueule” ? A vous de juger !


Chiroptère, mammifère volant !

Qui sont les chiroptères ?

Il existe plus de mille espèces de chauves-souris dans le monde, soit un quart des mammifères connus ! En France, on recense 35 espèces de chauves-souris. Elles sont toutes protégées et soumises à réglementation. La chauve-souris pipistrelle commune est l’une des espèces les plus rencontrées sur notre territoire.

N’ayant pas l’apparence d’un oiseau, dépourvus de plumes mais possédant la capacité de voler, les scientifiques se sont demandés où classer ces animaux étranges. Les chauves-souris ont des poils et allaitent leurs petits ! Ce sont donc des mammifères ! Les chauves-souris sont les seuls mammifères volants ! Elles font donc parties d’un Ordre bien à elles : les chiroptères.

Voler avec les mains !

Les chauves-souris possèdent 5 doigts dont les métacarpes et les phalanges du deuxième au cinquième doigt sont très allongés et reliés par une membrane, le patagium. Le tissu formant l’aile des chiroptères est constitué de peau, de vaisseaux sanguins, de muscles et de nerfs. Leur vol est différent de celui des oiseaux et elles possèdent des techniques propres à leur morphologie. Elles ont la capacité de tourner leurs ailes vers l’arrière et à la verticale quand elles les remontent vers le haut. Les poils leurs serviraient de compteur kilométriques et les informeraient sur leur vitesse de vol.

Dormir la tête en bas !

Equipées d’ailes, les chauves-souris se sont adaptées à utiliser leurs pieds pour dormir. En effet, leurs pattes étant trop fines pour supporter leur poids en position debout, elles s’accrochent par les pieds ! Suspendues la tête en bas, elles réduisent les efforts d’accrochage et cela facilite l’envole. Autre avantage, dormir en hauteur, limite l’accès des prédateurs.

Les chauves-souris dorment la tête en bas

Les chauves-souris dorment la tête en bas

Chauves-souris, vampire de la nuit !

En France, longtemps considérées comme maléfiques, les chauves-souris étaient clouées aux portes des granges pour éloigner le mauvais sort.

“Suceuses de sang” ?

Les chauves-souris vampires sont celles de la sous-famille des Desmodontinae. Elles sont hématophages, c’est-à-dire qu’elles se nourrissent de sang ! Il en existe trois espèces :

 

  • le vampire commun, Desmodus rotundus;
  • le vampire à pattes velues, Diphylla ecaudata;
  • le vampire à ailes blanche, Diaemus youngi.

Ces animaux vampires se nourrissent d’insectes ou de sang d’animaux. Elles ne s’attaquent que très rarement à l’homme. Cependant, la proximité avec les humains, due à la disparition de leur habitat naturel, peu engendrer, par dépit, la consommation de sang … humain.

Pas d’inquiétude, ces chauves-souris vampires ne se rencontrent que dans les régions tropicales du continent sud-américain. Il n’y a pas de risque de les croiser en France.

“Agriffeuses de cheveux” ?

Contrairement à la croyance populaire, les chauves-souris ne sont pas agressives et ne s’accrochent pas dans les cheveux !

De plus, il est très rare d’être mordu par une chauve-souris, si on ne la serre pas dans ses mains et qu’on la laisse tranquille, bien sûr !

Autres idées reçues, les chauves-souris ne sont pas des rongeurs et ne grignotent pas les boiseries de vos greniers. Elles n’ont qu’un petit par an et ne vont pas envahir votre maison !

La chauve-souris, mammifère volant inoffensif

La chauve-souris, mammifère volant inoffensif

Alors, faut-il avoir peur des chauves-souris ?

Malgré le fait que dans notre culture occidentale les chauves-souris soient considérées comme un animal de mauvais augure, ce n’est pas le cas de toutes les croyances. Symboles de bonheur et de prospérité en Chine, esprits malins pour les amérindiens, animaux de bon augure pour les polonais ou animaux sacrés en Australie, les chauves-souris ont aussi leurs supporteurs.

Comme de nombreuses espèces animales, les chauves-souris sont victimes de la destruction de leurs habitats et de la disparition de leurs proies naturelles ! Sachez que les chauves-souris de nos régions, nous débarrassent des moustiques “indésirables” en s’en nourrissant. Alors plutôt que d’avoir peur de ces fragiles mammifères volants uniques en leur genre, protégeons-les !

Crédits photos : Gilles San Martin ; KwicPicz ; Angeleses

fringilla Donec diam felis id, tristique Aenean accumsan suscipit pulvinar mattis non
Share This