Le pigeon ramier (la palombe) : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU PIGEON RAMIER

Le pigeon ramier que l’on appelle également la palombe est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des columbiformes et à la famille des columbidés.

La palombe vit en Europe, au Moyen-Orient ainsi qu’en Afrique du Nord.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Columbiforme
  • Famille : Columbidé
  • Genre : Columba
  • Espèce : palumbus
  • Nom latin : Columba palumbus
Pigeon ramier - palombe - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA PALOMBE

Taille de la palombe :

38 à 43 cm

Envergure :

Envergure de 75 à 80 cm les ailes déployées

Poids du pigeon ramier :

450 à 550 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Silhouette trapue (le plus gros des espèces de pigeons), bec court et légèrement incurvé, pattes courtes, queue longue

Caractéristiques du vol :

Vol lourd et bruyant avec battements d’ailes rapides et puissants ; parfois en vol plané

Couleur du plumage :

Plumage général bleu-gris ; bec jaune, oeil jaune, tache blanche sur le côté du cou, nuque verte, poitrine rose, bande blanche sur les ailes, extrémités des ailes et de la queue noires, pattes roses

Cri / bruit / chant du pigeon ramier :

Cri caractéristique : le roucoulement ; sorte de rou-rouou-rou-rou-rou.

La palombe roucoule.

HABITAT ET ALIMENTATION DU PIGEON RAMIER

Répartition géographique :

Europe, Moyen-Orient, Afrique du Nord

Lieu de vie :

Le pigeon ramier vit dans les milieux boisés ou semi boisés, les forêts, les clairières, les bosquets, les lisières, les champs cultivés, les prairies, les parcs et jardins à végétation arborée.

Il est de plus en plus présent en ville, à l’instar de son cousin le pigeon biset.

Il peut vivre jusqu’à 1 500 m d’altitude.

Régime alimentaire :

Herbivore, granivore

Type de nourriture :

La palombe mange principalement des végétaux (bourgeons, glands, feuilles, fruits, baies, graines, céréales, fleurs, racines).

Elle se nourrit parfois de petits invertébrés (insectes, vers, mollusques).

Pendant l’hiver, le pigeon ramier s’approche parfois des mangeoires pour picorer des graines ou des déchets alimentaires (miettes de pain, épluchures de légumes).

STRUCTURE SOCIALE DE LA PALOMBE

Vie sociale :

Le pigeon ramier est un oiseau migrateur partiel. Les populations les plus au Nord et à l’Est de l’aire de répartition (pays scandinaves, Europe de l’Est, Russie) migrent vers le Sud de l’Europe (France, Espagne, Portugal) pour y passer l’hiver. La migration des palombes a lieu en automne. Les populations de palombes vivant sous des climats plus tempérés sont sédentaires.

Oiseau social et grégaire, le pigeon ramier vit en groupe pouvant compter plusieurs dizaines de milliers d’individus. Ces groupes se déplacent ensemble la journée à la recherche de nourriture et le soir, choisissent des “dortoirs” communs où passer la nuit.

L’effet de groupe a un effet de dissuasion face aux prédateurs.

Lors de la période de nidification, la palombe devient cependant moins grégaire. 

Au début de la période de reproduction les mâles réalisent des parades nuptiales aériennes caractéristiques de l’espèce afin d’attirer les femelles. Ils montent à plusieurs dizaines de mètres de hauteur dans le ciel puis se laissent retomber doucement en vol plané. L’exercice est alors répété plusieurs fois.

Les palombes sont monogames et les couples sont formés pour toute la vie.

Nom du bébé / petit :

Le pigeonneau

Recherche de nourriture :

Les pigeons ramiers recherchent leur nourriture principalement au sol.

Prédateurs :

L’autour des palombes et l’Homme (au travers de la chasse) sont les principaux prédateurs de la palombe.

REPRODUCTION DU PIGEON RAMIER

Maturité sexuelle :

1 à 2 ans

Période de nidification :

Printemps – été (avril à septembre)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nidification arboricole. Nid placé dans un arbre (fourche entre 2 branches) ou dans un buisson dense.

Le nid est construit à l’aide de végétaux (brindilles) et le fond est tapissé d’herbes et de feuilles.

Nombre de couvées annuelles :

2 à 3 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

1 à 2 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

16 à 17 jours ; le mâle et la femelle couvent les oeufs

Sevrage :

Les petits pigeonneaux sont nourris au “lait de pigeon” (lait de jabot) pendant 1 à 2 semaines, puis progressivement avec de la nourriture végétale. La becquée est assurée par les 2 parents. Les pigeonneaux quittent le nid au bout d’1 mois environ ; l’envol arrivera 1 à 2 semaines plus tard.

Pigeon ramier - palombe dans son nid - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA PALOMBE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du pigeon ramier est de 12 à 16 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le pigeon ramier n’est pas une espèce menacée. L’espèce est commune et abondante sur l’ensemble de son aire de répartition.

La chasse à la palombe est courante dans de nombreuses régions.

Taille de la population :

NC

PHOTOS DU PIGEON RAMIER

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

luctus risus. felis Donec nec facilisis in dapibus