Le dromadaire : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU DROMADAIRE

Le dromadaire, appelé également le chameau blanc d’Arabie, est un mammifère herbivore de la famille des camélidés.

Il est une espèce de chameau au sens de la classification biologique.

Il est domestiqué par l’homme ; sa vie à l’état sauvage n’existe plus aujourd’hui.

Le camélidé vit en Afrique, au Moyen-Orient et en Australie.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Camélidé
  • Genre : Camelus
  • Espèce : dromedarius
  • Nom latin : Camelus dromedarius

le dromadaire, chameau blanc d'arabie, animal, afrique, australie

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU DROMADAIRE

Taille :

2,50 à 3,30 m

Hauteur au garrot :

2 à 2,50 m

Caractéristique du corps :

Long cou courbé, poitrine profonde, lèvres épaisses longues pattes fines, 1 seule bosse

Poids :

400 à 700 kg

Caractéristiques de la bosse :

Réserve adipeuse, sa bosse lui permet de stocker jusqu’à 15 kg de graisse

Vitesse de pointe :

65 km/h

Couleur du pelage :

Sable, brun, beige

Cri / bruit :

Le blatèrement ; le camélidé blatère

HABITAT ET ALIMENTATION DU DROMADAIRE

Répartition géographique :

Afrique du Nord, Afrique de l’Est (Soudan, Somalie, Ethiopie), Asie Mineure et Australie

Lieu de vie :

Il vit dans les déserts chauds et les milieux arides.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Il mange des graines, des herbes sèches, des feuilles, des plantes épineuses, des arbustes.

STRUCTURE SOCIALE DU DROMADAIRE

Vie sociale :

Le dromadaire est un animal social et grégaire. Il vit en groupe d’une vingtaine d’individus composé d’un mâle dominant, de femelles et de jeunes.

L’activité principale de l’espèce est la quête de nourriture.

Un dromadaire peut marcher jusqu’à 50 km par jour et ce, pendant plusieurs jours.

Prédateurs :

L’animal est aujourd’hui domestiqué par l’homme. Il n’a plus de prédateur naturel.

Nom de la femelle :

La chamelle

Nom du bébé / petit :

Le chamelon

REPRODUCTION DU DROMADAIRE

Maturité sexuelle :

3 à 4 ans pour les femelles, 6 ans pour les mâles

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu l’hiver

Gestation :

12 à 14 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

A l’écart du troupeau ; espèce nidifuge

Portée :

1 seul petit chamelon tous les 2 ans

Poids des petits chamelons :

25 à 50 kg à la naissance

Sevrage :

1 an

LONGEVITE DU DROMADAIRE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du dromadaire est de 25 à 30 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’ESPECE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le dromadaire n’est pas une espèce menacée puisqu’elle est domestiquée par l’homme.

Taille de la population :

NC

A savoir

Le dromadaire a la capacité de fermer ses narines pour empêcher le sable d’y rentrer.

Il peut boire 100 L d’eau en 10 minutes et peut passer 8 jours sans boire.

Le chamelon est capable de se lever et suivre sa mère quelques heures seulement après sa naissance.

Il est un animal d’élevage utilisé aussi bien pour son lait que pour sa viande. Il est également utilisé comme animal de bât et comme animal de selle.

Le chameau et le dromadaire peuvent s’accoupler et donner naissance à un hybride appelé le turkoman.

LE DROMADAIRE DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS DE FRANCE

Photos du dromadaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Films DVD sur les animaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665

Livres sur les animaux

Notez cet article
facilisis risus. amet, at odio fringilla nunc