Le lama : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU LAMA

Le lama, appelé également le lama blanc, est un mammifère herbivore de la famille des camélidés.

Il est le plus grand des camélidés d’Amérique du Sud.

Le lama est un animal domestiqué par l’homme, dont l’ancêtre est le guanaco qui est lui, au contraire, est un animal vivant à l’état sauvage.

Il vivait à l’état sauvage en Amérique du Sud, le long de la cordillère des Andes.

CLASSIFICATION DU LAMA

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Bovidé Camélidé
  • Genre : Lama
  • Espèce : glama
  • Nom latin : Lama glama
le lama, animal blanc, mammifere herbivore, camélidés d'amerique du sud

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU LAMA

Taille du lama :

1,50 à 2 m

Hauteur au garrot :

100 à 125 cm

Caractéristique du corps :

Long cou, museau fin, oreilles longues et arrondies, lèvre supérieure fendue, pattes longues et fines ; longs poils fins

Poids du lama :

130 à 160 kg

Longueur de la queue :

15 à 25 cm

Couleur du pelage  / fourrure du lama :

Brun, blanc, à noir ; fibres du pelage très fines ; fourrure épaisse et laineuse

Cri / bruit du lama :

Hennissement ; le lama hennit

HABITAT ET ALIMENTATION DU LAMA

Répartition géographique :

Habitat d’origine : Amérique du Sud (Colombie, Pérou, Bolivie, le long de la cordillère des Andes)

Lieu de vie :

Le lama vivait à l’origine sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes, jusqu’à 4 500 m d’altitude. Aujourd’hui domestiqué, il vit un peu partout dans le monde là où il est élevé (Etats-Unis, Europe, Australie…).

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Le lama mange des graminées, des plantes herbacées, des feuilles d’arbustes, des mousses, du lichen, des racines, des noix.

STRUCTURE SOCIALE DU LAMA

Vie sociale :

Les lamas sont des animaux sociaux, grégaires. Ils vivent en groupe d’une dizaine d’individus composé d’un mâle dominant, de femelles et de jeunes.

La quête de nourriture est l’activité principales des lamas durant la journée.

Le lama est un animal territorial et peut être agressif envers un intrus qui tenterait d’y entrer.

Le lama crache pour exprimer son mécontentement.

Prédateurs :

Dans son habitat naturel, le coyote, le puma, et l’ocelot sont les principaux prédateurs des lamas.

REPRODUCTION DU LAMA

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction du lama :

La saison des amours a lieu toute l’année ; l’ovulation est induite par l’accouplement

Gestation :

350 à 370 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, buissons

Portée :

1 seul petit par an

Poids des petits :

8 à 16 kg à la naissance

Sevrage :

3 à 6 mois

LONGEVITE DU LAMA

Espérance de vie :

L’espérance de vie du lama est de 10 ans à 20 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU LAMA

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le lama est une espèce domestiquée par l’homme et à ce titre, elle est protégée.

Taille de la population :

NC

A savoir

L’appellation « lama » est souvent utilisée de manière erronée pour qualifier les 4 espèces de camélidés d’Amérique du Sud que sont le lama, le guanaco, l’alpaga et la vigogne.

Il ne peut pas être monté par l’homme ; sa charge maximale tolérée est de 20 kg.

Le lama crache quand il est en colère ou pour se défendre, mais rarement sur l’homme comme on le décrit dans la culture populaire. Il crache principalement envers d’autres congénères.

Le jeune est capable de se lever et suivre sa mère 15 à 30 minutes après l’accouchement.

Photos du lama

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665