L’alpaga : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE l’ALPAGA

L’alpaga, est un mammifère herbivore de la famille des camélidés, domestiqué par l’homme.

Dans son habitat naturel, l’alpaga vit en en Amérique du Sud, (Argentine, Bolivie, Chili, Equateur, Pérou).

CLASSIFICATION DE l’ALPAGA

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Camélidé
  • Genre : Vicugna
  • Espèce : pacos
  • Nom latin : Vicugna pacos
alpaga, lama, animal, laine, bébé, vigogne, crache

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE l’ALPAGA

Taille de l’alpaga :

75 à 130 cm

Hauteur au garrot :

90 à 100 cm

Caractéristique du corps :

Tête courte, dos arrondi, oreilles pointues, poils longs

Poids :

70 à 80 kg

Couleur du pelage / fourrure / laine de l’alpaga :

22 nuances naturelles différentes ; la laine recouvre entièrement le corps ; la laine est douce et soyeuse

Cri / bruit de l’alpaga :

Le meulement ; l’alpaga meule

HABITAT ET ALIMENTATION DE L’ALPAGA

Répartition géographique :

Habitat d’origine :  Amérique du Sud, (Argentine, Bolivie, Chili, Equateur, Pérou) dans son habitat naturel qu’est la cordillère des Andes.

Lieu de vie :

L’alpaga vivait à l’origine dans les alpages sauvages de la cordillère des Andes, jusqu’à 4 500 m d’altitude. Aujourd’hui domestiqué, il vit un peu partout dans le monde là où il est élevé (Etats-Unis, Europe, Australie…).

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

L’alpaga mange des graminées, de l’herbe, du foin.

STRUCTURE SOCIALE DE l’ALPAGA

Vie sociale :

les alpagas sont des animaux sociaux et grégaires. Ils vivent en troupeau composé d’un mâle dominant, de femelles et de jeunes. Les alpagas communiquent entre eux grâce à des postures et des vocalises particulières.

Les alpagas délimitent sur leur territoire un endroit précis dédié uniquement aux besoins naturels du troupeau (excréments).

Comme le lama, l’alpaga crache pour signifier son mécontentement.

Prédateurs :

Dans son habitat naturel, le coyote, le puma, et l’ocelot sont les principaux prédateurs de l’alpaga.

REPRODUCTION DE L’ALPAGA

Maturité sexuelle :

1 an pour les femelles ; 2 à 3 ans pour les mâles

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu toute l’année ; l’ovulation est induite par l’accouplement

Gestation :

242 à 345 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Endroit isolé, escarpé

Portée :

1 seul petit par an

Poids des petits :

7 à 9 kg

Sevrage :

6 à 8 mois

alpaga, bebe, jeune, petit, animal, herbivore amerique du sud

LONGEVITE DE L’ALPAGA

Espérance de vie :

L’espérance de vie de l’alpaga est de 20 à 30 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’ALPAGA

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

L’alpaga étant domestiqué par l’homme, l’espèce est de ce fait protégée.

Taille de la population :

NC

A savoir

Il existe 2 types d’alpagas qui se différencient uniquement par l’apparence de leur laine : l’alpaga huacaya, et l’alpaga suri.

En moyenne, la tonte d’un alpaga produit 2 à 3 kg de laine et dure 15 à 30 minutes.

La laine d’alpaga est plus chaude, plus douce et plus résistante que la laine de mouton. La fibre de sa laine est considérée comme étant l’une des plus luxueuses au monde

Photos dE l’ALPAGA

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665