Le hibou et la chouette sont des rapaces qui se ressemblent énormément. Ces oiseaux possèdent tous les deux une tête assez volumineuse, un cou pouvant pivoter à 270° ainsi que des yeux ronds plus ou moins grands et un petit bec crochu. Le plus souvent, la chouette est considérée comme la femelle du hibou, ce qui est complètement faux ! Malgré leur forte ressemblance, il y a une différence ou certainement un détail qui ne vous a pas échappé !

A la différence de la chouette, le hibou porte des aigrettes sur la tête
A la différence du hibou, la chouette ne porte pas d'aigrettes sur le dessus de sa tête

Les hiboux ont des oreilles !

Raté ! Ce ne sont pas des oreilles mais on emploie plus couramment le terme « aigrettes ». En effet, ces deux petites houppettes de plumes à droite et gauche au sommet de la tête n’ont aucune fonction auditive pour le hibou. La seule fonction de celles-ci serait purement communicative, les hiboux s’en serviraient pour exprimer leurs émotions. La chouette quant à elle ne possède pas d’aigrettes.

Le harfang des neiges : chouette ou hibou ?

Le harfang des neiges est un hibou et non une chouette !

Le harfang des neiges est un hibou et non une chouette !

 

Une différence de taille…

Prenons le cas du harfang des neiges, notre chouette préférée grâce au film Harry Potter qui est en vérité un hibou ! Les aigrettes de cet oiseau sont très discrètes voire invisibles. Cela est dû principalement à leur petite taille mais aussi à leur couleur qui se fond complètement dans le plumage noir et blanc. Petite astuce pour être certain de ne pas se tromper : le Harfang des neiges commence par la même lettre que le Hibou, c’est-à-dire le « H » !

Petite anecdote sur la couleur des yeux

Certains chercheurs ont essayé de mettre en corrélation dans une étude la couleur de l’iris des chouettes et des hiboux avec le rythme d’activité de ces animaux. Ils ont remarqué que certaines espèces étaient uniquement nocturnes (l’effraie des clochers) tandis que d’autres chassent durant la journée comme le hibou des marais. Ils ont émis l’hypothèse que les rapaces uniquement nocturnes auraient tendance à avoir un iris plus sombre que les espèces diurnes ayant des yeux plutôt de couleur jaune ou orangé. Cette particularité permettrait de ne pas se faire détecter par leurs proies et leurs prédateurs la nuit. Mais cela demande encore quelques recherches pour vérifier cette hypothèse.

Chouette à l'iris sombre, rapace nocturne
Chouette à l'iris jaune, rapace diurne
Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

libero ut felis dolor. sed ante. amet, in id pulvinar vel, suscipit