La chouette effraie des clochers : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

La chouette effraie des clochers, appelée aussi l’effraie des clochers, la chouette effraie ou la chouette blanche est une espèce d’oiseau rapace nocturne appartenant à l’ordre des strigiformes et à la famille des tytonidés.

Elle vit sur tous les continents à l’exception de l’antarctique.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Strigiforme
  • Famille : Tytonidé
  • Genre : Tyto
  • Espèce : alba
  • Nom latin : Tyto alba
Chouette effraie des clochers - rapace nocturne - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Taille :

32 à 40 cm ; la femelle est plus grande que le mâle

Envergure :

Envergure de 90 à 110 cm les ailes déployées

Poids :

450 à 600 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Silhouette élancée, face en forme de coeur, bec crochu, ailes longues, queue courte, longues pattes, serres puissantes

Caractéristiques du vol :

Vol ondulant et silencieux

Couleur du plumage :

Face blanche, iris noir, parties supérieures brunes tachetées de noir et blanc, parties inférieures blanches, pattes blanches, doigts gris, serres noires

La couleur du plumage diffère selon la région du monde où vit l’oiseau.

Cri / bruit / chant de la chouette effraie :

Cri rauque, aigu.

Elle peut également claquer du bec lorsqu’elle se trouve en face de prédateurs.

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Répartition géographique :

Tous les continents sauf en Antarctique

Lieu de vie :

La chouette effraie des clochers vit dans les milieux ouverts, les prairies, les champs, les bois clairs, les bosquets, les haies, les vergers.

Elle affectionne particulièrement les vieilles granges, les greniers, les habitations en ruine ou les clochers des églises.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

La chouette effraie des clochers mange principalement des rongeurs (souris, campagnols des champs), des musaraignes, des taupes.

Elle se nourrit occasionnellement de mammifères plus gros (ragondin, lapin, belette) ainsi que d’amphibiens (grenouille), de reptiles ou de petits oiseaux.

STRUCTURE SOCIALE DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Vie sociale :

La chouette effraie des clochers est un oiseau sédentaire. Une fois qu’elle a délimité son territoire, elle y restera toute sa vie, à condition que les ressources alimentaires y soient suffisantes.

Oiseau crépusculaire à nocturne, il est rare de pouvoir l’observer à la lumière du jour. Les nuits sont passées à chasser alors que pendant la journée, le rapace se repose à l’abri de la lumière (grenier, grange, cheminée, clocher…).

Les chouettes effraie des clochers vivent en solitaire ou en couple notamment lors de la période de reproduction. Elles sont monogames.

Technique de chasse :

La chouette effraie utilise son vol silencieux pour planer au ras des prairies et des champs. Une fois qu’elle repère une proie, elle la localise avec précision grâce à sa grande capacité auditive et l’attrape entre ses serres. 

La proie est avalée entièrement, puis les éléments qui ne sont pas digérés seront rejetés dans les pelotes de réjection.

Prédateurs :

Le renard roux, la fouine, l’hermine et les chats domestiques sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Période de nidification :

Printemps – été (mars à juillet)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid situé dans une cavité naturelle (rocher, tronc d’arbre) ou d’origine humaine (cheminée, clocher, grenier, grange)

Le nid est tapissé de végétaux, de terre et de pelotes de réjection.

Nombre de couvées annuelles :

2 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

4 à 8 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

29 à 35 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. La becquée est assurée par la femelle. L’envol des oisillons se fait au bout de 2 mois environ. Ils resteront encore dépendants de leurs parents pendant plusieurs semaines.

Chouette effraie des clochers - rapace nocturne - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Espérance de vie :

La durée de vie de la chouette effraie des clochers est de 8 à 12 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La chouette effraie des clochers n’est pas une espèce menacée.

Cependant, les populations ont largement décliné depuis plusieurs décennies. L’agriculture intensive (remembrement, utilisation de pesticides), les collisions routières et la disparition des vieilles habitations (granges, étables, pigeonniers, églises) en sont les causes principales.

L’oiseau est une espèce protégée en France sur tout le territoire depuis 1981. A ce titre, il est donc interdit de la chasser, la tuer ou la capturer. Il est également interdit de détruire les nids ou les oeufs.

Taille de la population :

Selon la Ligue pour la Protection des Oiseaux, il resterait entre 20 000 et 50 000 couples de chouettes effraie des clochers en France.

PHOTOS DE LA CHOUETTE EFFRAIE DES CLOCHERS

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

elementum neque. felis vulputate, at consectetur velit, mattis Donec