Les tortues font partie de l’ordre des reptiles formant un groupe, celui des vertébrés ectothermes (à sang froid). Certaines caractéristiques sont indissociables des reptiles et donc des tortues comme : la présence d’une peau écailleuse et pratiquant la thermorégulation – l’utilisation de sources de chaleur extérieure comme le soleil permettant de maintenir une température corporelle constante.

La carapace des tortues est constituée de divers os soudés recouverts d’écailles, formée de la partie dossière à la partie ventrale (plastron), protégeant plus ou moins les tortues selon l’espèce. Les écailles sont faites de kératine et sont renouvelées chaque année. La tête et les membres ne sont pas forcément rétractiles.

Certaines sont carnivores mais d’autres exclusivement herbivores, la majorité étant omnivore. Leur « bec » leur permet de broyer de la nourriture. Elles possèdent un métabolisme lent, ce qui leur permet de vivre très longtemps !

Pour se reproduire, les mâles pratiquent une parade nuptiale avant de féconder les femelles. Celle-ci va pondre des œufs dans un nid enterré. Chez beaucoup d’espèces de reptiles, la température va déterminer le sexe des embryons.

On va maintenant découvrir les différents types de tortues et leurs caractéristiques. 

La tortue terrestre

Ces testudinidés (animaux possédant une carapace) vivent exclusivement sur terre et n’ont besoin d’eau que pour s’hydrater. Elles sont reconnaissables par leur carapace en forme de dôme, très bombée par rapport aux tortues d’eau douce ou marines. Elles peuvent rétracter leurs membres à l’intérieur de leur carapace. Totalement adaptées à leur vie terrestre, elles possèdent des pattes massives munies de griffes. Les deux plus grosses espèces sont la tortue géante des Galápagos et la tortue géante des Seychelles. Essentiellement herbivores, elles se nourrissent de végétaux, plantes, herbes mais certaines espèces s’alimentent parfois de charognes comme la tortue à tête jaune ou tortue de Tornier. Elles pondent des œufs à coquille dure en les enterrant dans le sol. On peut trouver ces tortues dans des milieux naturels très divers à travers le globe.

La plus connue des tortues terrestres française est la tortue d’Herman, présente dans le sud de la France et en Corse.

La tortue terrestre vit sur terre et ont une carapace en forme de dôme

 La Tortue d’eau douce

Les tortues aquatiques ou d’eau douce vivent comme leur nom l’indique à proximité d’un point d’eau mais peuvent également se déplacer sur terre. Leur carapace est moins bombée que celle des tortues terrestres et possèdent des pattes plus ou moins palmées.

Leur régime alimentaire est variable, carnivores pour certaines (tortue-boîte à trois bandes) et omnivores pour d’autres (tortue-feuille d’Asie), ces tortues vont manger des petits poissons, crustacés, invertébrés mais également dans certains cas des plantes aquatiques et des fruits.

On observe un très fort dimorphisme sexuel, les femelles sont plus grosses que les mâles.

La tortue d'eau douce ou aquatique vit à proximité d'un point d'eau

 La tortue marine

Ces tortues vivent exclusivement dans les océans, surtout dans les eaux côtières. Elles sont adaptées à leur environnement marin, possédant un corps fuselé et des nageoires. Celles-ci ont perdu la capacité de se rétracter dans leur carapace et doivent remontées régulièrement à la surface pour respirer.

Leur alimentation se compose à la fois de végétaux et d’animaux comme les méduses, crustacés et petits poissons. Les chéloniidés viennent sur les plages pour pondre.

La Tortue luth est la seule espèce capable de maintenir une température corporelle élevée en nageant dans des eaux froides. C’est la plus grosse du monde avec ces 2m de long, 1m50 de large et pouvant peser 600kg.

Elle est présente partout sur le globe, même dans les eaux subarctiques.

Presque toutes les espèces marines sont menacées et font l’objet de protection contre le braconnage et la pollution.

La tortue marine vit dans les mers et les océans et possèdent des nageoires

Articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

libero fringilla libero dolor Aliquam eget ut Lorem mi, sed luctus vulputate,