L’outarde canepetière : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE de l’outarde canepetière

L’outarde canepetière est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des gruiformes et à la famille des otididés.

Elle vit dans certains pays d’Europe de l’Ouest et du Sud (France, Espagne, Portugal, Italie) alors qu’elle a disparu des pays d’Europe de l’Est. On la retrouve également au Moyen-Orient, en Asie ainsi que dans certains pays d’Afrique du Nord.

En France, l’oiseau est considéré comme une espèce en danger selon l’IUCN.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Gruiforme
  • Famille : Otididé
  • Genre : Tetrax
  • Espèce : tetrax
  • Nom latin : Tetrax tetrax
Outarde canepetière mâle - oiseau tetrax - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES de l’outarde canepetière

Taille :

40 à 45 cm

Envergure :

Envergure de 85 à 105 cm les ailes déployées

Poids :

700 à 1 000 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Silhouette trapue, bec court légèrement incurvé à son extrémité, ailes arrondies, longues pattes

Caractéristiques du vol :

Vol rapide avec des battements d’ailes peu amples ; envol bruyant

Couleur du plumage :

Mâle : tête grise, cou noir avec 2 bandes blanches, parties supérieures brunes avec des taches plus foncées, ailes en grande partie blanches avec les extrémités noires, abdomen blanc

Femelle : le plumage est en grande partie brun clair tacheté de brun foncé

Cri / bruit / chant de l’outarde canepetière :

Cri bref répété plusieurs fois

HABITAT ET ALIMENTATION de l’outarde canepetière

Répartition géographique :

Europe du Sud et de l’Ouest, Moyen-Orient, Asie, Afrique du Nord

Lieu de vie :

L’outarde canepetière vit dans les milieux ouverts à végétation haute, les steppes, les prairies, les champs cultivés.

Régime alimentaire :

Omnivore

Type de nourriture :

L’outarde canepetière est omnivore. Elle mange divers végétaux (feuilles, herbe, jeunes pousses) ainsi que des invertébrés (insectes, mollusques).

Elle adapte son régime alimentaire en fonction des saisons et de son environnement.

STRUCTURE SOCIALE de l’outarde canepetière

Vie sociale :

L’outarde canepetière est un oiseau migrateur partiel. Seules les populations des régions les plus au Nord de l’aire de répartition migrent vers le Sud pour y passer l’hiver.

Oiseau discret et craintif, il est difficile à observer car il fuit au moindre dérangement.

Au moment de la période de reproduction, les outardes canepetières deviennent territoriales et agressives. Les mâles réalisent des parades nuptiales comprenant des sauts et des battements d’ailes, accompagnés de chants et de cris caractéristiques de l’espèce.

Lors de cette période, les mâles gonflent les plumes de leur cou afin d’en fair ressortir les couleurs et attirer ainsi les femelles.

Prédateurs :

Le renard roux, les chats domestiques et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

Nom du bébé / petit :

L’outardeau

REPRODUCTION de l’outarde canepetière

Période de nidification :

Printemps (avril à juin)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid au sol, caché dans la végétation et tapissé d’herbes.

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

2 à 5 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

18 à 22 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les outardeaux sont nidifuges. Ils sont nourris et élevés uniquement par la femelle. L’envol des petits outardeaux se fait au bout de 3 à 4 semaines.

Outarde canepetière femelle dans les hautes herbes - oiseau - Instinct Animal

LONGEVITE de l’outarde canepetière

Espérance de vie :

L’espérance de vie de l’outarde canepetière est de 8 à 10 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Quasi menacé (NT)

Mesures de protection :

L’outarde canepetière est une espèce presque menacée sur l’ensemble de son aire de répartition.

Dans certaines régions, les effectifs ont considérablement diminué au cours des dernières décennies. L’oiseau a parfois même totalement disparu de certains pays (Allemagne, Autriche, Grèce, Algérie…).

L’agriculture intensive (remembrement, utilisation de pesticides) et la chasse ont largement contribué au déclin de l’espèce.

En France, l’espèce est inscrite sur la liste rouge des espèces en danger de disparition (IUCN).

L’oiseau est une espèce protégée en France sur tout le territoire depuis 1981. A ce titre, il est donc interdit de la chasser, la tuer ou la capturer. Il est également interdit de détruire les nids ou les oeufs.

Taille de la population :

NC

PHOTOS de l’outarde canepetière

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

mi, odio dolor nec at Curabitur id