Le ouistiti à toupets blancs : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU OUISTITI A TOUPETS BLANCS

Le ouistiti à toupets blancs, également appelé le ouistiti commun, est une espèce de singe du Nouveau Monde, appartenant à l’ordre des primates et à la famille des callitrichidés.

Le primate vit au Brésil, au coeur de la forêt tropicale d’où l’espèce est endémique.

Il est l’espèce de singe la plus domestiquée au monde.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Primate haplorrhinien
  • Famille : Callitrichidé
  • Genre : Callithrix
  • Espèce : jacchus
  • Nom latin : Callithrix jacchus
Ouistiti à toupets blancs - singe d'Amérique du Sud - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU OUISTITI A TOUPETS BLANCS

Taille :

18 à 25 cm

Caractéristiques du corps :

Petite taille, longues touffes de poils blancs autour des oreilles (toupets ou pinceaux), mâchoire puissante, longues griffes, longue queue annelée

Poids :

240 à 320 g

Longueur de la queue :

25 à 35 cm ; queue préhensile qui lui sert de 5ème membre lors de ses déplacements dans les arbres

Couleur du pelage / fourrure :

Pelage noir strié de brun et de gris ; longues touffes de poils blancs autour des oreilles (toupet, pinceau), queue annelée

Locomotion :

Quadrupède ; il marche, court, saute et grimpe

Cri / bruit du singe :

Différents types de cris, gazouillis ou sifflements : cri d’alerte, cri de contact, cri territorial, cri d’agression.

HABITAT ET ALIMENTATION DU OUISTITI COMMUN

Répartition géographique :

Nord-Est du Brésil

Lieu de vie :

Le ouistiti à toupets blancs vit dans les forêts tropicales humides, les savanes sèches, les mangroves.

Il s’adapte facilement à différents types d’environnements.

Le singe fréquente également les parcs et les jardins des villes.

Régime alimentaire :

Omnivore

Type de nourriture :

Le primate mange des sécrétions produites par certains arbres (sève, gomme, latex). Sa dentition adaptée (incisives puissantes) lui permet de racler l’écorce des arbres pour en retirer l’aliment recherché.

Le singe se nourrit également de fruits, de baies, d’insectes (sauterelles, criquets, papillons), d’oeufs d’oiseaux, d’oisillons, de grenouilles, de reptiles (lézards).

STRUCTURE SOCIALE DES OUISTITIS COMMUNS

Vie sociale :

Le ouistiti commun est un singe social et territorial. Il vit en groupe familial de 5 à 15 individus composé de mâles, de femelles et de jeunes. Une certaine hiérarchie est présente chez les singes avec en haut de la pyramide un couple dominant qui dirige et guide l’ensemble de la troupe.

La cohésion sociale est très importante au sein du groupe. L’ensemble des individus s’occupe des plus jeunes et participe à leur éducation.

Singes arboricoles et diurnes, les ouistitis à toupets blancs sont très actifs et passent leurs journées à se déplacer et à se nourrir. Dès la tombée de la nuit, les membres du groupe se rassemblent pour passer la nuit dans un endroit isolé (trou d’arbre) à l’abris des prédateurs.

La communication est élaborée chez ces singes. Elle se décline sous différentes formes : les signaux vocaux (cris, vocalises), les signaux visuels (regards, mouvements des oreilles ou de la queue, mouvements de la tête…) et les signaux olfactifs (marquages par l’urine).

Le primate est monogame et le couple est uni pour la vie.

Territoire :

0,5 à 5 hectares

Prédateurs du singe :

L’ocelot, le margay (chat tigre) et certains rapaces sont les principaux prédateurs du primate.

REPRODUCTION DU OUISTITI A TOUPETS BLANCS

Maturité sexuelle :

1 à 2 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu toute l’année en fonction du climat et de la disponibilité en ressources alimentaires

Gestation :

140 à 150 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Nid dans les branches d’un arbre

Portée :

1 à 4 petits bébés singes, mais le plus souvent, la femelle accouche de jumeaux

Poids des petits / bébés :

30 g à la naissance

Sevrage :

La mère allaite ses petits pendant 3 mois environ. Les jeunes resteront dans le groupe encore plusieurs mois jusqu’à leur maturité sexuelle.

Ouistiti commun, primate à longue queue préhensile - Instinct Animal

LONGEVITE DU SINGE

Espérance de vie du singe :

La durée de vie du ouistiti à toupets blancs est de 8 à 10 ans à l’état sauvage, et jusqu’à 15 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU SINGE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le ouistiti à toupets blancs n’est pas une espèce menacée de disparition.

Cependant, la dégradation de son habitat naturel (déforestation) et sa capture pour en faire un animal domestique ou de compagnie sont des menaces qui pèsent sur l’espèce sur le long terme.

Taille de la population :

NC

A savoir

Animal docile, le ouistiti à toupets blancs est le singe le plus domestiqué au monde. Des trafics illégaux et dangereux pour l’espèce existent visant à capturer le primate et à le vendre en Europe ou en Amérique du Nord à des particuliers en tant qu’animal de compagnie.

LE OUISTITI A TOUPETS BLANCS DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Les zoos de France où voir le singe :

PHOTOS DU OUISTITI A TOUPETS BLANCS

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

eleifend dolor. elit. adipiscing leo. ipsum ut