Tamanoir (fourmilier géant) : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU TAMANOIR

Le tamanoir, appelé également le fourmilier géant ou le grand fourmilier, est un mammifère insectivore appartenant à l’ordre pilosa et à la famille des myrmécophagidés.

Bien que terrestre, le mammifère appartient au même ordre (pilosa) que le paresseux (unau), qui lui, est arboricole.

Il vit en Amérique Centrale et en Amérique du Sud.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère thérien
  • Ordre : Pilosa
  • Famille : Myrmécophagidé
  • Genre : Myrmecophaga
  • Espèce : tridactyla
  • Nom latin : Myrmecophaga tridactyla
Tamanoir ou fourmilier géant, mammifère d'Amérique du Sud - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU FOURMILIER GEANT

Taille :

1,80 à 2,20 m

Poids :

25 à 50 kg

Caractéristiques du corps :

Tête allongée se terminant par un long museau tubulaire (sorte de trompe), mâchoire dépourvue de dent, longue langue collante, oreilles petites, pattes puissantes terminées par de longues griffes, poils longs, queue très longue et touffue

Leur métabolisme diffère de la majorité des mammifères puisque leur température corporelle varie en 32 et 33°C.

Longueur du museau tubulaire :

40 à 45 cm

Longueur de la langue :

60 à 65 cm

Longueur de la queue :

80 à 120 cm

Couleur du pelage / fourrure :

Pelage gris clair à gris foncé ou brun, grande tache noire au niveau du cou et remontant jusqu’aux épaules

Cri / bruit :

Sifflements aigus, soufflements, sorte de rugissements chez les mâles

HABITAT ET ALIMENTATION DU TAMANOIR

Répartition géographique :

Amérique Centrale (Belize, Costa Rica, Guatemala), Amérique du Sud (Brésil, Bolivie, Venezuela, Argentine)

Lieu de vie :

Le tamanoir vit dans les forêts tropicales humides, les prairies ouvertes, les savanes sèches.

Régime alimentaire :

Insectivore

Type de nourriture :

Le fourmilier géant mange des fourmis et des termites principalement.

Le mammifère peut “visiter” plusieurs centaines de fourmilières et termitières quotidiennement et consommer jusqu’à 30 000 fourmis ou termites par jour.

Il se nourrit également de coléoptères ou d’insectes volants (abeilles).

STRUCTURE SOCIALE DES TAMANOIRS

Vie sociale :

Le tamanoir est un animal solitaire et territorial. On ne l’aperçoit en couple seulement lors de la période de reproduction.

Les fourmiliers géants sont des animaux diurnes mais ils peuvent adopter un comportement nocturne lorsqu’ils évoluent sur un territoire à forte présence humaine.

Gros dormeurs, les tamanoirs se reposent environ 15 heures par jour, le plus souvent dans la forêt à l’abris des prédateurs.

Techniques de chasse :

Dotés d’une très mauvaise vue, les tamanoirs compensent ce handicap par un odorat très fin qui leur permettent de repérer leurs proies (fourmilières, termitières) sur de longues distances.

Une fois le nid repéré, le mammifère utilise ses griffes pour accéder au coeur du nid puis il engouffre sa langue longue et collante pour attraper les insectes.

Le tamanoir visite plusieurs centaines de fourmilières ou termitières par jour et il ne passe que quelques minutes pour chacune d’entre elles à récolter les insectes. En effet, une fois attaqués, certains insectes comme les fourmis peuvent dégager des composants chimiques destinés à faire fuir les fourmiliers.

Territoire :

5 000 à 10 000 hectares

Prédateurs :

Le puma et le jaguar sont ses principaux prédateurs. Cependant, il est capable de se défendre face aux félins. Ses longues griffes acérées peuvent blesser mortellement un adversaire. Les jeunes fourmiliers peuvent être la proie de certains rapaces (aigles).

REPRODUCTION DU FOURMILIER GEANT

Maturité sexuelle :

2 à 4 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

6 à 7 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Forêt ; la mise bas est effectuée debout

Portée :

1 seul petit ; 1 portée tous les 2 ans

Poids des petits :

1 à 2 kg à la naissance

Sevrage :

Dès la naissance et pendant les premières semaines qui suivent, le petit s’agrippe sur le dos de sa mère (à la manière d’un petit singe) et ne descend que pour l’allaitement.

Le jeune est sevré à l’âge de 8 à 10 mois mais il commence à se nourrir d’insectes dès l’âge de 3 mois.

Il deviendra entièrement autonome dès sa 2ème année.

Tamanoir femelle avec son petit sur son dos - Instinct Animal

LONGEVITE DU FOURMILIER GEANT

Espérance de vie :

La durée de vie du tamanoir est de 15 à 20 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU MAMMIFERE

Statut de conservation IUCN :

Vulnérable (VU)

Mesures de protection :

Le tamanoir est une espèce vulnérable selon l’IUCN.

La dégradation de son habitat naturel (déforestation, feux de forêts) la chasse (pour sa viande, sa peau ou ses griffes) et les collisions routières sont ses principales menaces.

Le fourmilier est un animal protégé dans certaines régions où les effectifs sont faibles.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Chez les tamanoirs, la mise bas est réalisée debout.

Comprise entre 32 et 33°C, la température corporelle du fourmilier géant est la plus basse parmi tous les mammifères.

Son odorat est 40 fois supérieur à celui de l’Homme.

Il ne possède aucune dent.

LE TAMANOIR DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Principaux zoos en France où voir le fourmilier géant :

PHOTOS DU TAMANOIR

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

lectus odio tempus risus Donec pulvinar