Narval : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU NARVAL

Le narval, appelé également la licorne des mers, est un mammifère marin appartenant à l’ordre des cétacés et à la famille des monodontidés.

L’animal est caractérisé par sa longue défense (dent, corne) de plusieurs mètres de long à l’avant de sa tête, d’où son surnom de licorne des mers.

Il vit dans les régions arctiques du globe.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère thérien
  • Ordre : Cétacé odontocète
  • Famille : Monodontidé
  • Genre : Monodon
  • Espèce : monoceros
  • Nom latin : Monodon monoceros
Narval, mammifère à grande corne, dent ou défense - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU NARVAL

Taille :

4 à 5,50 m

Poids :

1 à 1,5 tonne

Caractéristiques du corps :

Allure massive, petite tête, nageoires pectorales courtes, nageoire dorsale absente, nageoire caudale (queue) puissante, grande défense torsadée (corne ou dent) fixée à la mâchoire de l’animal.

La corne est un organe sensoriel très sensible. Elle est composée de millions de terminaisons nerveuses utiles au cétacé lors de ses déplacements. Son rôle exact n’est pas tout à fait clair pour les scientifiques.

Cette longue dent est beaucoup plus présente chez les mâles (seulement 15 % des femelles en portent une).

Il existe de rares cas de mâles qui portent 2 défenses.

Longueur de la défense / corne / dent :

2,5 à 3 m ;

Poids de la défense / corne / dent :

8 à 10 kg

Couleur de la peau :

Noir sur la grande partie du corps avec quelques taches blanches.

La couleur dépend du l’âge de l’animal.

HABITAT ET ALIMENTATION DU NARVAL

Répartition géographique :

Océan Arctique (Canada, Russie, Groenland, Norvège)

Il se peut que les cétacés descendent parfois vers l’Europe du Nord (Scandinavie, Pays-Bas, Danemark).

Lieu de vie :

Le narval vit dans les régions arctiques du globe, là où les eaux sont froides, à proximité directe de la banquise.

Il fréquente parfois les littoraux et les eaux peu profondes à proximité des côtes.

Mammifère marin migrateur, il évolue dans différents types d’habitats tout au long de l’année et peut même rejoindre l’Europe du Nord en période hivernale.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le narval mange différentes espèces d’animaux aquatiques : mollusques, crustacés, poissons (flétans noirs).

STRUCTURE SOCIALE DES NARVALS

Vie sociale :

Le narval est un animal social et grégaire ; il vit en groupe composé de 5 à 20 individus (parfois plus). Les comportements grégaires sont courants, notamment chez les mâles qui, par exemple se frottent mutuellement leur corne.

Le cétacé est un animal migrateur. Chaque année, il migre sur de longues distances en fonction de la fonte ou de la prise des glaces ainsi qu’en fonction de la quantité de nourriture disponible. Il suit en effet les bancs de poissons (flétan noir) afin d’avoir une réserve de nourriture à proximité.

Les narvals ont une morphologie adaptée à la vie sous la glace ainsi qu’à la vie entre les blocs de banquise. Leur corps est recouvert d’une couche graisseuse qui les isole contre le froid polaire et l’absence de nageoire dorsale facilite leur évolution entre les blocs de glace.

Lorsqu’ils chassent, ils sont capables de plonger à de très grandes profondeurs (1 500 mètres) et de rester en apnée de longues minutes (20 à 30 minutes).

Prédateurs :

L’orque (épaulard) et l’ours polaire sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DU NARVAL

Maturité sexuelle :

Mâle : 10 à 12 ans

Femelle : 5 à 8 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu au printemps

Gestation :

15 mois

Lieu de mise bas / naissance :

Dans l’eau, proche de la surface afin que le petit puisse prendre sa première respiration rapidement

Portée :

1 petit

Poids et taille du petit bébé :

Poids : 60 à 80 kg

Taille : 1 à 1,50 m

Sevrage :

La mère allaite son petit pendant 3 à 4 mois. Passée cette période, le jeune est sevré et il est capable de suivre le groupe à la chasse pour en apprendre les techniques.

Le narval, mammifère marin avec une grande dent de plusieurs mètres - Instinct Animal

LONGEVITE DU NARVAL

Espérance de vie :

La durée de vie du narval est de 40 à 50 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE LA LICORNE DES MERS

Statut de conservation IUCN :

Quasi menacé (NT)

Mesures de protection :

Le narval est considéré comme une espèce presque menacée au niveau mondial.

La chasse, la dégradation de son habitat naturel (pollution maritime), la pêche intensive de poissons dont il se nourrit (flétan noir) et le réchauffement climatique (fonte de la banquise) sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

40 000 à 50 000 individus pour les populations du Groenland et du Canada

A savoir

Le narval est entré dans la légende de la licorne du fait de sa longue corne mesurant plusieurs mètres qui ressemble à celle de la licorne terrestre.

La corne du narval est en réalité une dent, puisqu’il s’agit d’une incisive gauche de la mâchoire supérieure du cétacé. Sa fonction précise n’est pas encore prouvée mais les scientifiques ont découvert récemment qu’il s’agissait d’un organe sensoriel composé de millions de terminaisons nerveuses.

Il existe des rares cas de narvals mâles qui possèdent 2 longues dents.

Photos DU NARVAL

Photos : soebe  ; Dr. Kristin Laidre, Polar Science Center, UW NOAA/OAR/OER

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

venenatis, id, diam efficitur. luctus dolor. ut id