Varan de Gould : description du reptile d’Australie

DESCRIPTION GENERALE DU VARAN DE GOULD

Le varan de Gould, appelé également le varan des sables ou le varan-cheval de course, est une espèce de grand lézard terrestre appartenant à la classe des reptiles et à la famille des varanidés.

Il vit en Australie ainsi qu’en Nouvelle-Guinée.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Varanidé
  • Genre : Varanus
  • Espèce : gouldii
  • Nom latin : Varanus gouldii
Varan de Gould, reptile, lezard d'Australie

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU VARAN DE GOULD

Taille / longueur :

1,40 à 1,60 m

Dimorphisme sexuel : le mâle est plus long que la femelle

Poids :

5 à 6 kg

Caractéristiques du corps :

Corps massif, tête allongée de forme triangulaire, langue fourchue, pattes puissantes, longues griffes, queue longue et puissante

Locomotion :

Quadrupède, bipède

Le lézard a la faculté de se déplacer de manière bipède, en utilisant sa queue comme un trépied.

Couleur du corps :

Corps brun foncé à noir parsemé de tâches jaunâtres ; partie ventrale plus claire

Cri / bruit :

Sifflements lorsqu’il se sent menacé

HABITAT ET ALIMENTATION DU VARAN DE GOULD

Répartition géographique :

Australie, Nouvelle-Guinée

Lieu de vie :

Le varan de Gould vit dans le bush australien aride, les forêts d’eucalyptus, les prairies, les zones de montagnes (Cordillère australienne).

Animal fouisseur, le reptile creuse des terriers dans le sable ou dans les escarpements rocheux pour se mettre à l’abris pendant la nuit.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le lézard australien mange des petits mammifères (rongeurs, lapins), des oiseaux, des oeufs, des petits reptiles (serpents, lézards), des amphibiens, des insectes.

Il serait immunisé contre le venin des serpents.

Opportuniste, il adopte un comportement de charognard lorsqu’il trouve un animal mort.

STRUCTURE SOCIALE DU GROS lézard d’Australie

Vie sociale :

Le reptile est solitaire. Les rencontres entre congénères ont lieu seulement lors de la période de reproduction.

Son mode de vie est diurne. Il débute sa journée avec un “bain de soleil” pour se réchauffer et emmagasiner de l’énergie pour la journée puis part à la recherche de nourriture. La nuit, il rejoint son terrier creusé dans le sol et dont l’entrée se trouve souvent sous une souche d’arbre ou un rocher.

Les varans de Gould sont des reptiles territoriaux. Nerveux et agressifs, ils n’hésitent pas à attaquer tout intrus qui s’aventurerait sur leur territoire.

Très agile, le lézard se déplace aussi bien de façon quadrupède que bipède. Le mode de locomotion bipède permet au reptile d’avoir une vision beaucoup plus large de son environnement, que ce soit pour la recherche de proies ou pour anticiper la présence d’un prédateur.

Très rapide en course, il est surnommé le varan-cheval de course.

Lors de la saison des amours, des combats entre mâles sont fréquents et très violents. Les lézards utilisent leur queue puissante pour asséner des coups à leurs adversaires jusqu’à la reddition du plus faible.

Techniques de chasse :

Le varan de Gould utilise sa langue fourchue pour repérer à l’odeur la présence de proies. En effet, la langue bifide du reptile capte les odeurs et les transmet à l’organe de Jacobson (organe voméronasal) qui va les analyser.

Une fois la proie repérée (souvent dans le sol), le lézard creuse le sable avec ses longues griffes et attrape sa proie dans sa gueule.

Hivernation :

En hiver, le reptile hiverne et passe la saison froide dans son terrier creusé dans le sol.

Prédateurs :

Les oeufs et les jeunes bébés sont les plus vulnérables et sont souvent la proie du renard roux et de certains rapaces.

Agressif, le reptile ne se laisse pas faire et utilise ses griffes et sa longue queue comme un fouet pour faire fuir son agresseur.

REPRODUCTION DU VARAN DE GOULD

Maturité sexuelle :

3 à 4 ans

Période de reproduction :

Novembre – décembre

Lieu de ponte / nid :

Terrier, termitière, afin de garder les oeufs à une température constante et les protéger des prédateurs

Nombre d’oeufs par ponte :

8 à 15 oeufs par ponte

Incubation :

4 à 5 mois 

La température de l’incubation déterminera le sexe des futurs lézards

Sevrage :

Une fois l’oeuf éclos, le petit reptile devra se débrouiller seul pour survivre.

Le varan de Gould en position bipede, lezard australien

LONGEVITE DU VARAN DE GOULD

Espérance de vie :

La durée de vie du lézard australien est de 10 à 15 ans à l’état sauvage et jusqu’à 20 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU REPTILE AUSTRALIEN

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le varan de Gould est bien présent sur l’ensemble de son aire de répartition, soit la grande majorité du continent australien et le Sud de la Nouvelle-Guinée.

La destruction de son habitat, le braconnage et les collisions routières sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Le varan de Gould est capable d’adopter un mode de locomotion bipède en se tenant debout sur ses pattes arrière et en utilisant sa queue comme trépied.

Le reptile est très courant sur l’ensemble du continent australien.

PHOTOS DU VARAN DE GOULD

Espèces animales similaires

Photos : Geowombats ; Jean and Fred ; Kazredracer ; Alan Couch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

mattis id mi, leo ut leo. Aliquam ipsum