Le wombat : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU WOMBAT

Le wombat commun, appelé plus simplement le wombat, est un mammifère marsupial appartenant à l’ordre des diprotodontes et à la famille des vombatidés.

Son nom latin ursinus lui vient de sa ressemblance à un petit ourson.

Il vit en Australie et en Tasmanie d’où l’espèce est endémique.

L’animal est particulièrement connu du fait des ses crottes (excréments) de forme cubique ou carrée qui ont longtemps interrogé les scientifiques.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère marsupial
  • Ordre : Diprotodonte
  • Famille : Vombatidé
  • Genre : Vombatus
  • Espèce : ursinus
  • Nom latin : Vombatus ursinus
Wombat, marsupial d'Australie et de Tasmanie - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU MARSUPIAL

Taille :

90 à 115 cm

Caractéristiques du corps :

Silhouette trapue, petites oreilles, petits yeux, pattes courtes et puissantes terminées par de longues griffes, queue très courte

La femelle présente une poche marsupiale ventrale pour accueillir ses bébés. A la différence d’autres espèces de marsupiaux, la poche ventrale s’ouvre sur le bas pour protéger le petit de la terre lorsque sa mère creuse un trou ou un terrier.

Poids :

25 à 35 kg

Vitesse :

40 km/h en vitesse de pointe

Couleur du pelage / fourrure :

Fourrure épaisse ; pelage gris, noir, beige

Cri / bruit :

Le marsupial est plutôt silencieux. Il pousse de temps en temps des petits cris ou grognements pour communiquer avec ses congénères.

HABITAT ET ALIMENTATION DU WOMBAT

Répartition géographique :

Australie, Tasmanie

Lieu de vie :

Le wombat commun vit dans les forêts de montagnes, les plaines broussailleuses.

Le marsupial creuse de très grands terriers ou galeries (jusqu’à 30 m de long parfois), où il passe son temps à se reposer et à élever ses petits.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Le wombat mange des feuilles et de l’herbe principalement.

Il se nourrit également de racines, de champignons et d’écorces.

STRUCTURE SOCIALE DES WOMBATS

Vie sociale :

Le wombat est un animal solitaire au quotidien mais qui tolère la présence de congénères sur son territoire y compris parfois dans son propre terrier.

Grâce à leurs pattes puissantes et à leurs longues griffes, les wombats creusent des galeries souterraines (tunnels) très longues et très profondes afin de se protéger des prédateurs.

Animal nocturne, il attend le soir et la nuit pour se nourrir et passe l’essentiel de ses journées à se reposer à l’intérieur de son terrier, à l’abris des fortes chaleurs.

Prédateurs :

Le dingo, le diable de Tasmanie, les pythons, les varans, certains rapaces et les chiens domestiques sont les principaux prédateurs du marsupial.

REPRODUCTION DU WOMBAT

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu au printemps

Gestation :

20 à 30 jours

Portée :

1 petit ; une portée tous les 2 ans environ

Poids du bébé :

Le bébé wombat pèse 1g à la naissance

Sevrage :

Le petit tète la mamelle située dans la poche marsupiale de sa mère pendant 6 à 7 mois. Après cette période, il sort de la poche mais restera au contact de sa mère jusqu’à l’âge de 12 à 18 mois.

Wombat, marsupial d'Australie aux crottes carrées - Instinct Animal

LONGEVITE DU MARSUPIAL

Espérance de vie :

La durée de vie du wombat est de 8 à 12 ans à l’état sauvage et jusqu’à 25 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU MARSUPIAL

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le wombat n’est pas une espèce menacée selon l’IUCN.

Il est relativement abondant en Tasmanie mais plus rare en Australie.

La dégradation de son habitat naturel, le braconnage des fermiers australiens (qui le considèrent comme un animal nuisible) et les collisions routières sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

NC

A savoir

Le wombat est considéré comme le plus gros des mammifères à creuser un terrier pour se protéger.

La particularité de l’animal est de faire des crottes carrées ou cubiques, ce qui est unique dans tout le règne animal. Ces déjections carrées sont empilées souvent à l’entrée du terrier et permettent ainsi au marsupial de délimiter son territoire. Selon les scientifiques, le wombat utilise son caca pour communiquer avec ses congénères.

La poche ventrale du marsupial est orientée vers le bas afin d’éviter au petit de recevoir de la terre lorsque sa mère creuse un terrier.

Il est, avec le kangourou et le koala, l’emblème de l’Australie.

LE WOMBAT DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Principaux zoos où voir le marsupial :

  • Zoo de Planckendael (Belgique)

Photos DU WOMBAT

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

venenatis sed id vulputate, luctus Donec commodo efficitur. elementum