Le diable de Tasmanie : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU DIABLE DE TASMANIE

Le diable de tasmanie est un mammifère marsupial carnivore appartenant à l’ordre des dasyuromorphes et à la famille des dasyuridés.

Comme son nom l’indique, il vit sur l’île de Tasmanie. Il vivait autrefois sur tout le continent australien mais aurait disparu avant l’arrivée des colons européens.

L’espèce est aujourd’hui menacée de disparition à cause d’une maladie contagieuse entrainant des tumeurs faciales mortelles.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère marsupial
  • Ordre : Dasyuromorphe
  • Famille : Dasyuridé
  • Genre : Sarcophilus
  • Espèce : harrisii
  • Nom latin : Sarcophilus harrisii
Diable de Tasmanie, marsupial carnivore - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU MARSUPIAL

Taille :

55 à 65 cm

Hauteur au garrot :

25 à 30 cm

Caractéristiques du corps :

Silhouette trapue, grosse tête, mâchoires puissantes, longues vibrisses autour de la gueule, queue adipeuse (réserve de graisse).

A la différence des autres espèces de marsupiaux, les pattes antérieures sont plus longues que les pattes postérieures.

La femelle présente une poche marsupiale ventrale pour accueillir ses bébés.

Poids :

5 à 8 kg

Longueur de la queue :

15 à 25 cm

Vitesse :

15 km/h

Couleur du pelage / fourrure :

Pelage gris, noir, brun foncé, avec des taches blanches au niveau de la poitrine

Cri / bruit du diable de tasmanie :

Le marsupial est très bruyant. Il pousse des grognements rauques et des cris stridents que l’on entend à plusieurs kilomètres, ce qui lui a valu son nom.

HABITAT ET ALIMENTATION DU DIABLE DE TASMANIE

Répartition géographique :

Île de Tasmanie

Lieu de vie :

Le diable de Tasmanie vit dans les forêts d’eucalyptus, les côtes boisées, les plaines buissonneuses, la savane.

Il fréquentes également les terres agricoles ainsi que les zones urbaines.

Régime alimentaire :

Carnivore, charognard

Type de nourriture :

Le diable de Tasmanie est le seul marsupial carnivore. Il mange d’autres espèces de marsupiaux herbivores (wombats, wallabies), des petits mammifères, des reptiles, des oiseaux, des insectes, des poissons.

Opportuniste, il se nourrit également de charognes.

Sa puissante mâchoire lui permet de briser les os et ainsi de manger la proie ou la charogne entièrement.

La queue de l’animal lui sert de réserve de graisse lorsque la nourriture vient à manquer.

STRUCTURE SOCIALE DES DIABLES DE TASMANIE

Vie sociale :

Le diable de Tasmanie est un animal solitaire au quotidien mais il tolère la présence de congénères sur son territoire y compris pour le partage d’une carcasse même si des affrontements sont fréquents.

Animal nocturne, il attend le soir et la nuit pour chasser car sa vision nocturne est bien meilleure que sa vision diurne. La journée, le marsupial se repose à l’intérieur de son terrier ou dans une souche creuse à l’abris des prédateurs.

Lors de la période de reproduction, les mâles, polygames, deviennent très agressifs entre eux afin de conquérir le plus de femelles possible.

Lorsqu’il est stressé, le marsupial dégage une forte odeur caractéristique de l’espèce.

Timides et méfiants, les diables ne sont pas agressifs envers l’Homme. Ils préfèreront toujours fuir plutôt qu’attaquer.

Technique de chasse :

Les diables de Tasmanie chassent la nuit. Ils repèrent leur proie au mouvement et à l’odorat et l’attrapent par surprise.

Toutefois, les marsupiaux se nourrissent davantage de charognes quand ils le peuvent.

Prédateurs :

Autrefois, lorsqu’il peuplait l’Australie, le dingo, et le tigre de Tasmanie (espèce aujourd’hui éteinte) étaient ses principaux prédateurs.

Aujourd’hui, seuls certains rapaces (aigles, hiboux) peuvent s’attaquer aux jeunes.

Nom de la femelle :

La diablesse

REPRODUCTION DU DIABLE DE TASMANIE

Maturité sexuelle :

2 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu en mars

Gestation :

31 jours

Portée :

20 à 30 petits qui migrent vers la poche ventrale pour téter ; seuls 3 ou 4 petits survivront car la mère ne possède que 4 mamelles

Poids du bébé :

Le bébé diablotin pèse 0,2 à 0,3 g à la naissance

Sevrage :

Les petits tètent les mamelles situées dans la poche marsupiale de la mère pendant 100 jours environ. Après cette période, ils sortent de la poche mais resteront à l’abris dans le terrier pendant 14 à 16 semaines supplémentaires.

A la fin de cette période, les petits seront capables de sortir à l’extérieur.

Diables de Tasmanie, marsupiaux carnivores - Instinct Animal

LONGEVITE DU MARSUPIAL

Espérance de vie :

La durée de vie du diable de Tasmanie est de 5 à 8 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU MARSUPIAL

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

Le diable de Tasmanie est une espèce en danger de disparition.

Le marsupial a longtemps été chassé de manière intensive car il s’attaquait aux animaux domestiques des fermes (poules) et était considéré comme un animal nuisible.

L’espèce est protégée depuis 1941 et la chasse interdite mais la cause de son déclin est ailleurs. Depuis plusieurs années (1996), une maladie contagieuse appelée Devil Facial Tumour Disease ou DFTD se transmet entre les marsupiaux par morsure et développe des tumeurs faciales qui entrainent la mort de l’animal.

Le gouvernement tasmanien estime que la moitié de la population serait morte du fait de cette maladie.

Un plan de sauvegarde de l’espèce a été lancé en 2005 avec la mise en quarantaine d’individus sains sur le continent australien le temps de trouver un vaccin capable d’éradiquer la maladie.

Des programmes de conservation dans les parcs zoologiques ont également été lancé et, en France, le zoo de Beauval a accueilli 2 mâles en 2019.

Taille de la population :

20 000 à 70 000 individus à l’état sauvage

A savoir

Son nom “diable” lui a été donné par les premiers colons européens qui le croisèrent. Ils étaient impressionnés par les cris stridents que l’animal pousse pour intimider ses adversaires, ainsi que par son allure féroce.

Le personnage de dessin animé Taz est un diable de Tasmanie.

A l’instar du wombat, la poche ventrale de la femelle est orientée vers le bas.

Il est le dernier marsupial carnivore (après l’extinction du tigre de Tasmanie en 1936) est l’emblème du pays.

LE DIABLE DE TASMANIE DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS

Principaux zoos où voir le marsupial :

Photos DU DIABLE DE TASMANIE

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

mattis quis, dolor. tempus Lorem dictum adipiscing elementum libero felis elit. Sed