Le gnou noir : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU GNOU NOIR

Le gnou noir d’Afrique ou gnou à queue blanche est un mammifère herbivore de la famille des bovidés. Le gnou noir vit en Afrique du Sud ainsi qu’au Swaziland, au Lesotho et en Namibie.

Il ressemble au gnou bleu mais est plus petit et son pelage est différent.

Il n’existerait plus à l’état sauvage mais seulement dans des réserves du fait de sa quasi disparition dans les années 1980.

CLASSIFICATION DU GNOU NOIR

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé Alcelaphinés
  • Genre : Connochaetes
  • Espèce : gnou
  • Nom latin : Connochaetes gnou
gnou noir à queue blanche, animal, mammifere hebivore d'afrique

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU GNOU NOIR

Taille du gnou noir :

1,70 m à 2,20 m

Hauteur au garrot :

1,15 m en moyenne

Poids du gnou noir :

160 kg en moyenne pour les femelles et de 180 kg en moyenne pour les mâles

Longueur de la queue :

Les cornes mesurent jusqu’à 80 à 100 cm

Vitesse de pointe :

65km/h en moyenne et jusqu’à 90 km/h en vitesse de pointe

Longueur des cornes :

65 cm à 80 cm, cornes incurvées

Couleur du pelage :

Marron foncé avec une crinière blanchâtre et la queue blanche

Cri / bruit du gnou noir :

Le meuglement ; le gnou noir meugle

HABITAT ET ALIMENTATION DU GNOU NOIR

Répartition géographique :

Afrique du Sud, Swaziland, Lesotho et la Namibie

Lieu de vie du gnou noir :

Le gnou noir vit dans la savane, les plaines herbeuses et les forêts claires, mais toujours à proximité d’un point d’eau.

Régime alimentaire :

Herbivore, ruminant

Type de nourriture :

Le gnou noir mange des graminées, des plantes grasses, des feuilles d’arbustes.

Il est dépendant d’un point d’eau même s’il peut passer plusieurs jours sans boire.

STRUCTURE SOCIALE DU GNOU NOIR

Vie sociale :

Le gnou noir est un animal grégaire. Il vit en groupe d’une cinquantaine d’individus.

L’espèce ne vit plus à l’état sauvage mais seulement dans des réserves à la différence du gnou bleu.

Prédateurs :

Les gnous noirs à queue blanche se font principalement attaquer par les lions.

Les autres prédateurs sont les hyènes, les guépards, les léopards et les lycaons mais ils ne s’attaquent qu’aux jeunes et nouveau-nés et rarement aux adultes.

Le crocodile du Nil peut attaquer le gnou lorsque celui-ci vient se désaltérer à la rivière.

Nom du mâle gnou :

Le taureau

Nom de la femelle gnou :

La maroufle

Nom du bébé / petit gnou :

Le gaou ou le veau

REPRODUCTION DU GNOU NOIR

Maturité sexuelle :

18 à 24 mois pour les femelles et entre 2 et 3 ans pour les mâles

Gestation :

8 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, le gnou noir est une espèce nidifuge

Portée :

1 seul petit veau

Poids des petits veaux :

15 à 20 kg à la naissance

Sevrage :

4 mois

LONGEVITE DU GNOU NOIR

Espérance de vie :

L’espérance de vie du gnou noir est de 20 à 25 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU GNOU NOIR

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Les dernières estimations de la population de gnous à queue blanche sont encourageantes selon l’IUCN avec 18 000 individus recensés. Mais l’espèce est passée proche de l’extinction au début des années 1980.

Taille de la population :

18 000 individus vivant à l’état sauvage dans des parcs ou des réserves naturelles

A savoir

Le gnou noir est surnommé le « clown des plaines » du fait de son humeur gaie et joviale et de ses sauts et cabrioles.

Il n’est pas courant dans les parcs zoologiques en Europe.

Photos du gnou noir

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665