La hyène tachetée : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA HYENE TACHETEE

La hyène tachetée est un animal carnivore de la famille des hyénidés.

La hyène tachetée vit en Afrique subsaharienne.

Longtemps méprisée par les hommes du fait de sa morphologie peu avantageuse et de son comportement charognard, elle joue pourtant un rôle écologique majeur dans la savane africaine.

Le cri de la hyène tachetée ressemble à un rire ou à un ricanement lui est très caractéristique.

CLASSIFICATION DE LA HYENE TACHETEE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore féliforme
  • Famille : Hyénidé hyéniné
  • Genre : Crocuta
  • Espèce : crocuta
  • Nom latin : Crocuta crocuta
hyene tachetee, animal, mammifere carnivore d'afrique, charognard

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA HYENE TACHETEE

Taille de la hyène tachetée :

95 à 160 cm

Hauteur au garrot :

70 à 90 cm

Caractéristique du corps :

Pattes antérieures plus longues que les pattes postérieures, oreilles courtes

Poids de la hyène tachetée :

40 à 80 kg

Longueur de la queue :

25 à 35 cm

Vitesse de pointe :

60 km/h

Dimorphisme sexuel :

Les femelles sont plus grandes et plus lourdes que les mâles

Puissance de la mâchoire de la hyène tachetée :

3 tonnes de pression au cm2

Couleur du pelage :

Jaune avec des tâches noires

Cri / bruit de la hyène tachetée :

Hurlement, ricanement, grognement ; la hyène tachetée hurle, ricane ou grogne

Un autre cri de la hyène est la huée, qui lui sert d’appel entre congénères

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA HYENE TACHETEE

Répartition géographique :

Afrique subsaharienne

Lieu de vie de la hyène tachetée :

La hyène tachetée vit dans la savane, les steppes, à proximité des points d’eau

Régime alimentaire :

Carnivore, charognard

Type de nourriture :

La hyène tachetée mange des antilopes, des gnous, des zèbres, des buffles, des phacochères, des cobes.

Tous les herbivores sont des proies potentielles pour les hyènes tachetées.

STRUCTURE SOCIALE DE LA HYENE TACHETEE

Vie sociale :

Les hyènes tachetées sont des animaux grégaires qui vivent dans un groupe de 5 à plusieurs dizaines d’individus.

La hyène tachetée est un animal territorial et délimite son territoire grâce à des sécrétions odorantes.

Il n’y a pas vraiment de structure hiérarchique établi au sein du clan, mais de manière générale les femelles dominent les mâles et se font respecter par eux.

Les membres du clan se reconnaissent grâce à leurs cris ainsi qu’à leurs odeurs.

La femelle hyène élève seule ses petits.

Technique de chasse :

Les hyènes tachetées chassent en meute. Grâce à leur rapidité (vitesse de pointe de 60 km/h), et à leur endurance (15 minutes de course à 40 km/h), les hyènes harcèlent leur proie puis finissent par l’essouffler, puis par la tuer.

La puissance extrême de sa mâchoire lui permet de briser tous les types d’os.

Prédateurs :

Le lion est le prédateur principal de la hyène tachetée lorsque celle-ci tente de lui dérober une proie qu’il est en train de dévorer. La concurrence entre les 2 prédateurs est rude selon les territoires et il arrive fréquemment qu’ils se volent des proies mutuellement.

REPRODUCTION DE LA HYENE TACHETEE

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction de la hyène tachetée :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

3 à 4 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, buissons

Portée :

1 à 3 petits

Poids des petits :

1,5 kg à la naissance

Sevrage :

1 à 3 mois d’allaitement puis le petit est nourri pendant 1 an par régurgitation de viande.

bebe hyene tachetee, petite hyene, mammifere carnivore, charognard d'afrique

LONGEVITE DE LA HYENE TACHETEE

Espérance de vie :

L’espérance de vie de la hyène tachetée est de 15 ans à 20 ans à l’état sauvage et jusqu’à 30 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE LA HYENE TACHETEE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La population de la hyène tachetée a fortement diminué au cours du 20ème siècle. Sa mauvaise réputation de charognard nocturne ainsi que la concurrence avec le bétail ont poussé les fermiers à l’éliminer progressivement.

La hyène tachetée a pourtant un rôle écologique majeur au sein de son écosystème en mangeant les charognes en état de décomposition qui peuvent propager des maladies.

Taille de la population :

30 000 à 45 000 individus à l’état sauvage

A savoir

Les organes génitaux de la femelle hyène sont très développés d’où la grande difficulté à différencier les 2 sexes dans la nature.

Photos de la hyène tachetée

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665