Lièvre d’Europe : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU lièvre d’EUROPE

Le lièvre d’Europe, appelé également le lièvre brun, est un petit mammifère herbivore appartenant à l’ordre des lagomorphes et à la famille des léporidés.

Comme son nom l’indique, le mammifère vit en Europe et en Asie d’où il est originaire mais l’espèce a été introduite au fur et à mesure du temps sur tous les continents de la planète.

Il est souvent confondu avec le lapin mais est beaucoup plus gros que lui et a des oreilles plus grandes.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère
  • Ordre : Lagomorphe
  • Famille : Léporidé
  • Genre : Lepus
  • Espèce : europaeus
  • Nom latin : Lepus europaeus
Lièvre d'Europe (lièvre brun), petit mammifère - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU lièvre BRUN

Taille :

45 à 70 cm

Caractéristiques du corps :

Petite tête, grandes oreilles, longues pattes postérieures, petite queue

Poids :

3 à 7 kg

Longueur de la queue :

6 à 13 cm

Longueur des oreilles :

9 à 13 cm

Vitesse :

70 à 80 km/h en vitesse de pointe

Longueur et hauteur des sauts :

Saut en longueur : 7 m

Saut en hauteur : 2 m

Couleur du pelage :

Brun foncé à fauve sur la partie supérieure, la tête est brun-clair, les yeux sont jaunes, les oreilles sont grises, les parties inférieures sont beiges, le ventre est blanc crème, la queue est noire sur le dessus et blanche sur le dessous

Cri / bruit :

Couinement, vagissement ; il couine ou vagit uniquement en cas de danger.

HABITAT ET ALIMENTATION DU lièvre d’EUROPE

Répartition géographique :

Originaire d’Europe et d’Asie

L’espèce a été introduite en Afrique, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Océanie.

Lieu de vie :

Le lièvre d’Europe vit dans les milieux ouverts ; les prairies herbacées sèches ou humides, les terres agricoles, les clairières, les lisières de forêts, les marais, les vignes, les vergers, les steppes.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Le lièvre brun mange des plantes herbacées, des graminées, des fleurs, des boutons floraux, des rameaux, des bourgeons, des racines, des pousses d’arbres et d’arbustes.

Il se nourrit parfois de plantes cultivées (vigne, tournesol).

Le mammifère ne boit que très rarement d’eau ; il s’hydrate grâce à l’eau présente dans les aliments qu’il consomme.

STRUCTURE SOCIALE DES lièvres BRUNS

Vie sociale :

Animal social, le lièvre d’Europe apprécie la compagnie de ses congénères et adopte un comportement grégaire notamment lors de l’alimentation.

Essentiellement nocturnes, les lièvres bruns se regroupent le soir en petits groupes (2 à 5 individus, parfois plus) et partent à la recherche de leur nourriture. Une certaine hiérarchie peut s’installer durant cette période et les individus dominants se réservent les meilleurs endroits pour se nourrir.

Durant la journée, les petits mammifères redeviennent solitaires et se reposent cachés dans leur gîte (simple dépression au sol au milieu de la végétation) à l’abris des prédateurs.

Les lièvres d’Europe sont des animaux non territoriaux. Ils évoluent sur un territoire que l’on appelle “domaine vital” mais ne le défendent pas face aux intrus.

Ils sont sédentaires tout au long de leur vie.

Au moment de la période de reproductions les mâles et les femelles (hases) se regroupent. Les mâles se livrent à des combats (que l’on appelle le “bouquinage”) afin de séduire le plus de femelles possible.

Territoire :

1 à 4 km2

Nom de la femelle du lièvre :

La hase

Nom du bébé / petit :

Le levraut

Prédateurs :

Le renard roux, le loup gris, le lynx, le glouton, la corneille noire, certains rapaces et les chiens domestiques sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DU lièvre d’EUROPE

Maturité sexuelle :

4 à 6 mois

Période de reproduction :

Décembre à octobre de l’année suivante

Gestation :

41 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Gîte sur le sol au milieu de la végétation

Portée :

3 à 4 portées par an ; la femelle donne naissance à 2 ou 3 levrauts par portée.

Fait étonnant, la hase peut être fécondée par un mâle alors qu’elle est encore en gestation d’une portée en cours.  Ce phénomène est appelé la superfoetation

Sevrage :

Une fois nés, les levrauts sont allaités par la hase pendant 3 à 5 semaines environ.

Ils seront autonomes très rapidement après la fin de l’allaitement.

Lièvre d'Europe (lièvre brun), petit mammifère - Instinct Animal

LONGEVITE DU lièvre BRUN

Espérance de vie :

La durée de vie du lièvre d’Europe est de 10 à 12 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’ESPECE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le lièvre d’Europe n’est pas une espèce menacée au niveau mondial.

Cependant, leur population a considérablement diminué dans les années 1980 – 1990.

La chasse intensive, le braconnage, les maladies infectieuses (myxomatose…), la fragmentation de son habitat naturel (disparition des haies) et les collisions routières sont les principales causes de ce déclin.

Taille de la population :

NC

A savoir

La femelle du lièvre s’appelle la hase (et non la levrette qui est la femelle du lévrier).

La hase est capable de commencer une 2ème gestation avant d’avoir terminé la première. En effet, la femelle peut être fécondée et développer de nouveaux embryons avant d’avoir mise bas sa portée en cours. Ce phénomène est appelé la superfoetation.

L’expression “bec de lièvre” désigne une malformation de la bouche (lèvre supérieure) chez les humains entrainant une fente labiale.

La viande de lièvre était très prisée à une certaine époque (civet, terrine…).

Photos DU lièvre d’EUROPE

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

eget dictum mattis ut ante. odio elit. sem,