Le loup arctique : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU LOUP ARCTIQUE

Le loup arctique, également appelé le loup blanc, est un mammifère carnivore de la famille des canidés. Il est une sous-espèce des Canis lupus.

Le loup arctique vit dans toute la zone septentrionale de l’Amérique du Nord.

Il est l’un des rares mammifères à pouvoir tolérer des températures si extrêmes ; les températures pouvant descendre jusqu’à – 60°C.

CLASSIFICATION DU LOUP ARCTIQUE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Canidé
  • Genre : Canis
  • Espèce : Canis lupus
  • Nom latin : Canis lupus arctos
loup arctique, blanc, polaire, louve, animal, mammifere carnivore d'amerique du nord

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU LOUP BLANC

Taille du loup arctique :

70 à 90 cm

Hauteur au garrot :

65 à 80 cm

Caractéristique du corps :

Oreilles courtes, cou massif, pattes courtes et fines

Poids du loup arctique :

35 à 60 kg

Longueur de la queue :

30 cm

Vitesse de pointe :

60 km/h

Puissance de la mâchoire :

150 kg/cm2 (60kg/cm2 pour le chien par comparaison)

Couleur du pelage / fourrure du loup arctique :

blanc ; fourrure très épaisse

Cri / bruit du loup arctique :

Hurlement, grondement, aboiement, gémissement ; le loup arctique hurle, gronde, aboie et gémit

HABITAT ET ALIMENTATION DU LOUP POLAIRE

Répartition géographique :

Nord du Canada, Alaska, Groenland

Lieu de vie du loup arctique :

Le loup arctique vit sur les grandes étendues de neige, dans un environnement peu à pas colonisé par l’homme.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le loup arctique mange des caribous, des bœufs musqués, des lièvres, des lemmings.

STRUCTURE SOCIALE DU LOUP ARCTIQUE

Vie sociale :

Le loup arctique est un animal social ; il vit en meute qui peut compter 5 à 10 canidés, souvent issus de la même famille. La meute est dirigée par un couple dominant, le couple alpha, qui est le seul à pouvoir se reproduire.

Le chef de la meute décide des proies à chasser et est le premier à se nourrir.

La hiérarchie est stricte et très organisée et chaque individu occupe une place très précise avec des règles de respect et de soumission particulières.

Les contacts sociaux au sein de la meute sont importants.

Technique de chasse :

Les loups arctiques chassent en meute et en solitaire. L’ouïe, l’odorat et la vue sont très développés chez le canidé.

Il tue sa proie en la mordant à la nuque. Il mange la totalité de sa proie (chair, os, poils).

Prédateurs :

Le loup arctique n’a pas de prédateur naturel car il est lui-même un super prédateur et se trouve tout en haut de la chaine alimentaire.

Nom de la femelle :

La louve

Nom du bébé / petit du loup :

Le louveteau

REPRODUCTION DU LOUP BLANC

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction du loup arctique :

La saison des amours a lieu au printemps

Gestation :

2 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Tanière, creux de roche

Portée :

2 à 3 louveteaux, aveugles à la naissance

Poids des petits louveteaux :

400 à 500 g à la naissance

Sevrage :

2 mois

bebe loup arctique, louveteau blanc, petit de la louve, canidé carnivore amerique du nord

LONGEVITE DU LOUP POLAIRE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du loup arctique est de 10 à 15 ans à l’état sauvage et jusqu’à 20 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU LOUP ARCTIQUE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le loup arctique vit dans un environnement très isolé ce qui fait qu’il est relativement préservé.

Taille de la population :

10 000 individus vivant à l’état sauvage environ

Photos du loup arctique (loup blanc)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665