L’aigrette garzette : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE L’AIGRETTE GARZETTE

L’aigrette garzette est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des pélécaniformes et à la famille des ardéidés.

Elle vit en Europe du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique, et en Asie du Sud.

L’espèce a tendance à remonter de plus en plus au nord de son aire de répartition. Des colonies ont également été aperçues dans des pays du Nouveau Monde (Amérique Centrale).

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Pélécaniforme
  • Famille : Ardéidé
  • Genre : Egretta
  • Espèce : garzetta
  • Nom latin : Egretta garzetta
Aigrette garzette - oiseau au plumage blanc - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE L’AIGRETTE GARZETTE

Taille :

55 à 65 cm

Envergure :

Envergure de 90 à 105 cm les ailes déployées

Poids :

450 à 600 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Silhouette élancée, long bec pointu, larges ailes arquées, pattes longues, doigts longs, aigrettes (plumes fines) sur la nuque en période nuptiale

Caractéristiques du vol :

Vol ample et puissant ; battements d’ailes lents

Couleur du plumage :

Plumage général blanc ; bec noir, pattes noires, doigts jaunes, aigrettes blanches

Cri / bruit / chant de l’aigrette garzette :

Cri rauque et sonore lorsqu’elle est dérangée ; sorte de kraah

HABITAT ET ALIMENTATION DE L’AIGRETTE GARZETTE

Répartition géographique :

Europe du Sud, Moyen-Orient, Asie du Sud, Afrique

Lieu de vie :

L’aigrette garzette vit dans les milieux humides, les lagunes, les marais, les eaux peu profondes, le long des côtes, des rivières ou des étangs.

Elle apprécie particulièrement les eaux saumâtres.

Régime alimentaire :

Carnivore à tendance piscivore

Type de nourriture :

L’aigrette garzette mange des petits poissons, des amphibiens, des mollusques, des crustacés, des reptiles.

Elle se nourrit également d’insectes aquatiques, d’araignées, de vers de terre et de petits oiseaux.

STRUCTURE SOCIALE DE L’AIGRETTE GARZETTE

Vie sociale :

L’aigrette garzette est un oiseau migrateur partiel. Seules les populations les plus au Nord de son aire de répartition migrent vers le Sud pour y passer l’hiver. 

Oiseau grégaire, l’aigrette garzette vit souvent en petits groupes, notamment lors de la période de nidification où des colonies se forment.

En revanche, lorsqu’elles pêchent ou chassent, les aigrettes garzette sont territoriales et supportent difficilement la proximité immédiate avec un congénère.

Technique de chasse :

Les aigrettes garzette chassent soit à l’affût, en attendant qu’un poisson nage à proximité, soit en remuant la vase avec ses pattes pour en extraire les proies qui y seraient enfouies.

REPRODUCTION DE L’AIGRETTE GARZETTE

Période de nidification :

Printemps (mars à juin)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid caché au sol, dans les roseaux ou dans les buissons, à proximité immédiate de l’eau. Parfois, le nid est construit dans un arbre à plusieurs mètres de hauteur.

Le nid est construit à l’aide de végétaux (brindilles, roseaux, rameaux).

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

3 à 5 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

20 à 25 jours ; le mâle et la femelle couvent les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. Ils sont nourris par les 2 parents par régurgitation. L’envol des juvéniles se fait au bout de 4 à 5 semaines.

Aigrette garzette avec un poisson dans le bec - Instinct Animal

LONGEVITE DE L’AIGRETTE GARZETTE

Espérance de vie :

La durée de vie de l’aigrette garzette est de 9 à 13 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

L’aigrette garzette n’est pas une espèce menacée.

Les populations sont stables, et augmentent même dans certaines régions.

L’oiseau reste vulnérable à la destruction de son habitat naturel.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

L’aigrette garzette tient son nom aux 2 plumes longues et fines (appelées aigrettes) qu’elle arbore sur sa nuque au moment de la période nuptiale.

PHOTOS DE L’AIGRETTE GARZETTE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

mi, dolor tempus Curabitur quis, et, neque. consequat. odio