Le héron garde-boeufs : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU héron garde-boeufs

Le héron garde-boeufs est une espèce d’oiseau échassier appartenant à l’ordre des pélécaniformes et à la famille des ardéidés.

Son aire de répartition est très grande puisqu’il vit en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Pélécaniforme
  • Famille : ardéidé
  • Genre : Bubulcus
  • Espèce : ibis
  • Nom latin : Bubulcus ibis
Héron garde-boeufs, échassier, oiseau migrateur - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU héron garde-boeufs

Taille :

45 à 55 cm

Envergure :

85 à 95 cm

Poids :

300 à 450 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Silhouette trapue et voutée, bec épais, pointu mais plus court que les autres espèces de hérons, ailes longues et larges, pattes longues et fines

Caractéristiques du vol :

Vol rapide et puissant ; battements d’ailes amples

Le cou et la tête sont repliés et les pattes sont tendues

Couleur du plumage :

Plumage général blanc ; bec jaune, pattes jaunes

En période de reproduction, le mâle arbore des taches orangées sur le dos et sur la poitrine

Cri / bruit / chant :

Cri rauque et sonore ; forme de croassement

HABITAT ET ALIMENTATION DU héron garde-boeufs

Répartition géographique :

Afrique, Moyen-Orient, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Europe

Lieu de vie :

Le héron garde-boeufs vit à la fois dans les zones humides et dans les milieux secs. Il est beaucoup moins dépendant des zones humides que d’autres espèces de hérons.

Il fréquente les prairies, les steppes, les marécages, les pâturages, le plus souvent à proximité de bovidés sauvages ou de bétail domestique.

Régime alimentaire :

Carnivore à prédominance insectivore

Type de nourriture :

Le héron garde-boeufs mange des insectes (sauterelles, grillons, mouches), des poissons, des grenouilles, des petits oiseaux, des rongeurs.

L’échassier a l’habitude de suivre les troupeaux de grands mammifères herbivores derrière lesquels il trouve sa nourriture. Une relation de symbiose s’installe entre les 2 espèces car le mammifère apporte de la nourriture au héron garde-boeufs et ce dernier le débarrasse des nombreux parasites qui le tourmentent.

Il est courant également de l’apercevoir dans les champs derrière des tracteurs ou diverses machines agricoles.

STRUCTURE SOCIALE DU héron garde-boeufs

Vie sociale :

Le héron garde-boeufs est un oiseau migrateur partiel. Seules les populations les plus au Nord de son aire de répartition migrent vers le Sud pour y passer l’hiver. Dans les régions tropicales, les populations sont sédentaires.

Oiseau diurne et grégaire, il apparait souvent en groupe, notamment autour des points d’eau et des endroits où la nourriture est abondante.

Lors de la période de reproduction, les hérons garde-boeuf se regroupent pour nicher en colonies, situées dans les arbres à proximité des rivières.

Technique de chasse :

Les hérons garde-boeufs ont compris, notamment en Afrique, l’importance de suivre de près les grands herbivores (bovidés, pachydermes…) car ces derniers, en remuant le sol avec leurs pattes, effraient les insectes qui en voulant s’enfuir, se mettent à la vue des échassiers qui n’ont plus qu’à tendre leurs becs.

La technique est similaire quand les oiseaux suivent les tracteurs dans les champs.

REPRODUCTION DU héron garde-boeufs

Période de nidification :

Dépend de l’aire de répartition

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nidification arboricole. Nid situé dans un arbre ou un buisson, à proximité d’un point d’eau.

Le nid, construit à l’aide de végétaux (brindilles, branches, roseaux).

Nombre de couvées annuelles :

1 à 2 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

3 à 5 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

22 à 26 jours ; le mâle et la femelle couvent les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. La becquée est assurée par les 2 parents.

Les oisillons sont capables, au bout de 2 semaines, de grimper aux branches de l’arbre mais ne seront aptes à voler qu’au bout d’1 mois.

Ils seront indépendants à partir de 50 jours.

Nid de héron garde boeuf, période de nidification - Instinct Animal

LONGEVITE DU héron garde-boeufs

Espérance de vie :

La durée de vie du héron garde-boeufs est de 10 à 15 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le héron garde-boeufs n’est pas une espèce menacée au niveau mondial.

La présence de l’oiseau est même parfois encouragée par certains éleveurs de bétail du fait de son action anti-parasitaire auprès des bovins.

Taille de la population :

NC

PHOTOS DU héron garde-boeufs

Articles sur le même sujet

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

sem, Nullam Donec Curabitur Sed dolor dictum