Le zèbre de Burchell : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU ZEBRE DE BURCHELL

Le zèbre de Burchell ou zèbre des plaines est un mammifère herbivore de la famille des équidés.

Animal grégaire, caractérisé par ses rayures noires et blanches, il fait partie intégrante du continent africain.

CLASSIFICATION DU ZEBRE DE BURCHELL

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Périssodactyle
  • Famille : Equidé
  • Genre : Equus
  • Espèce : quagga
  • Nom latin : Equus quagga
zebre de burchell, zèbre des plaines, animal, mammifere herbivore d'afrique

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU ZEBRE DE BURCHELL

Taille du zèbre de Burchell :

2,20 à 2,50 m

Hauteur au garrot :

1,15 à 1,35 m

Poids du zèbre de Burchell :

200 kg en moyenne pour les femelles et 250 kg en moyenne pour les mâles

Longueur de la queue :

50 à 60 cm

Vitesse de pointe :

80 km/h

Couleur du pelage :

Rayures de couleur noire et blanche appelées zébrures

Cri / bruit du zèbre de Burchell :

Le hennissement ; le zèbre de Burchell henni

HABITAT ET ALIMENTATION DU ZEBRE DE BURCHELL

Répartition géographique :

Afrique Centrale, Afrique Australe, Afrique du Sud

Lieu de vie du zèbre de Burchell :

Le zèbre des plaines vit dans la savane, les steppes, les forêts, les broussailles.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Le zèbre de Burchell mange de l’herbe, des graminées, des feuilles, des écorces, des roseaux.

Il doit boire au minimum 1 fois par jour, donc être à proximité d’un point d’eau.

STRUCTURE SOCIALE DU ZEBRE DE BURCHELL

Vie sociale :

Le zèbre de Burchell est un animal grégaire ; il vit en troupeaux composé de plusieurs dizaines d’individus. Un noyau familial se forme et se compose d’un étalon, de plusieurs juments et des poulains. L’étalon se charge de la protection de la famille.

Il existe également une hiérarchie entre les juments au sein du clan. Les liens sociaux sont très forts au sein de la famille.

Avant de former une famille, les étalons vivent entre eux et se défient lors de combats impressionnants pour désigner celui qui deviendra le chef de famille.

Les contacts physiques (câlins, caresses, toilettage) sont fréquents chez le zèbre de Burchell.

Animal sociable, il lui arrive fréquemment de paitre avec des animaux d’espèces différentes comme les gnous.

Défense face aux prédateurs :

Le zèbre de Burchell utilise son ouïe fine, sa vue et son odorat très développé pour repérer d’éventuels prédateurs. En cas d’attaque, le zèbre de Burchell fuit et peut courir très vite (80 km/h) et sur une longue distance ce qui lui permet de semer ses poursuivants.

Il peut se défendre en donnant de violents coups de sabots pouvant fracasser la mâchoire d’un lion.

Prédateurs :

Le lion est le prédateur principal du zèbre de Burchell. Il peut s’attaquer à des zèbres adultes et en bonne condition physique.

Certains prédateurs plus petits comme la hyène, le léopard, le lycaon peuvent s’attaquer aux jeunes zèbres ou aux individus âgés ou malades.

Nom de la femelle :

La zebresse, la zebrette, ou la zebrelle

Nom du bébé / petit zèbre :

Le poulain, le zèbreau

REPRODUCTION DU ZEBRE DE BURCHELL

Maturité sexuelle :

2 ans chez la femelle ; à partir de 4 ans chez le mâle

Période de reproduction du zèbre de Burchell :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

1 an environ

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, le zèbre des plaines est une espèce nidifuge

Portée :

1 petit zèbreau

Poids des petits zèbreaux / poulains :

30 kg à la naissance

Sevrage :

7 mois, mais le zèbreau commence à manger de l’herbe au bout de 15 jours

LONGEVITE DU ZEBRE DE BURCHELL

Espérance de vie :

L’espérance de vie du zèbre des plaines est de 25 à 30 ans à l’état sauvage et jusqu’à 40 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU ZEBRE DE BURCHELL

Statut de conservation IUCN :

Quasi menacé (NT)

Mesures de protection :

Bien que l’on compte environ 300 000 individus, la population de zèbres des plaines a fortement régressé, et certaines sous-espèces ont disparu. Le zèbre de Burchell est notamment victime de la chasse et du commerce de peaux.

Dans certains pays, il ne vit que dans des zones protégées.

Taille de la population :

300 000 individus vivant à l’état sauvage

A savoir

Les rayures du zèbre au sein d’un troupeau en fuite ont un effet stroboscopique qui déstabilise ses prédateurs.

Les rayures du zèbre sont uniques pour chaque individu. Il s’agit d’une véritable carte d’identité comme le sont les empreintes digitales chez l’homme.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665