Le cobe à croissant : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU COBE A CROISSANT

Le cobe à croissant, également appelé waterbuck ou antilope sing-sing, est un mammifère herbivore de la famille des bovidés.

Le cobe à croissant vit en en Afrique subsaharienne.

CLASSIFICATION DU COBE A CROISSANT

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé redunciné
  • Genre : Kobus
  • Espèce : ellipsiprymnus
  • Nom latin : Kobus ellipsiprymnus
cobe a croissant, waterbuck, antilope, animal, mammifere herbivore afrique

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU COBE A CROISSANT

Taille du cobe à croissant :

170 à 230 cm

Hauteur au garrot :

100 à 130 cm

Caractéristique du corps :

Corps trapu, longues pattes fines, museau allongé

Poids du cobe à croissant :

160 à 240 kg

Longueur de la queue :

30 à 40 cm

Vitesse de pointe :

70 km/h

Longueur des cornes :

60 à 90 cm, cornes annelées ; cornes absentes chez la femelle

Couleur du pelage :

Brun-roux à brun foncé, noir ; cercle blanc (croissant) sur la croupe ; marques noires et blanches sur le museau

HABITAT ET ALIMENTATION DU COBE A CROISSANT

Répartition géographique :

Afrique subsaharienne

Lieu de vie :

Le cobe à croissant vit dans les savanes boisées, les prairies, les forêts.

Il vit toujours à proximité d’un point d’eau.

Régime alimentaire :

Herbivore, ruminant

Type de nourriture :

Le cobe à croissant mange des herbes, des graminées, des roseaux, des fruits.

STRUCTURE SOCIALE DU COBE A CROISSANT

Vie sociale :

Le cobe à croissant est un animal social et grégaire ; il vit en troupeau de 20 à 40 individus composé de femelles et de jeunes et dirigé par un mâle dominant. Ce dernier protège le troupeau et défend son territoire, notamment lors de la période de rut.

Les autres mâles vivent en petits groupes de célibataires ou en solitaire.

Les cobes à croissant sont des animaux diurnes et territoriaux.

Prédateurs :

Le lion est le seul prédateur à pouvoir s’attaquer à un cobe à croissant adulte.

Les jeunes sont la proie d’autres prédateurs comme le guépard, le léopard, la hyène, le lycaon.

REPRODUCTION DU COBE A CROISSANT

Maturité sexuelle :

3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

8 à 9 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, le cobe à croissant est une espèce nidifuge

Portée :

1 petit

Sevrage :

6 mois

cobe a croissant, waterbuck, antilope, animal, mammifere herbivore, bovidé afrique

LONGEVITE DU COBE A CROISSANT

Espérance de vie :

L’espérance de vie du cobe à croissant est de 15 à 18 ans.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU COBE A CROISSANT

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le cobe à croissant n’est pas une espèce menacée.

Cependant, la réduction de son territoire, la chasse intensive et la concurrence avec le bétail domestique sont des menaces réelles pour l’espèce.

Taille de la population :

200 000 individus vivant à l’état sauvage

A savoir

Le nom de cobe à croissant vient de la bande blanche (croissant) présente sur sa croupe.

Photos du cobe à croissant

Espèces animales similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665