L’impala : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE L’IMPALA

L’impala est un mammifère herbivore de la famille des bovidés caractéristique de la faune africaine.

Il vit en Afrique de l’Est et du Sud principalement.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé aepycerotiné
  • Genre : Aepyceros
  • Espèce : melampus
  • Nom latin : Aepyceros melampus
impala, male animal, antilope, mammifere herbivore d'afrique, savane africaine

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE L’IMPALA

Taille :

110 à 150 cm

Hauteur au garrot :

75 à 85 cm pour les femelles ; 85 à 95 cm pour les mâles

Caractéristique du corps :

Corps élancé et musclé, pattes longues et fines, grandes oreilles

Poids :

35 à 55 kg pour les femelles ; 45 à 75 kg pour les mâles

Longueur de la queue :

30 à 40 cm

Vitesse de pointe :

80 km/h

Longueur / hauteur du saut :

10 m de long, 3 m de haut

Longueur des cornes :

40 à 90 cm, cornes en forme de S ; absentes chez la femelle

Couleur du pelage :

Brun, roux, fauve sur la face dorsale ; flancs plus clairs, ventre blanc ; bandes noires sur le museau, les oreilles et la queue

Cri / bruit :

Grognement, mugissement ; l’impala grogne ou mugit

HABITAT ET ALIMENTATION DE L’IMPALA

Répartition géographique :

Afrique Centrale, de l’Est et du Sud (Kenya, Angola, République démocratique du Congo, Rwanda, Ouganda, Afrique du Sud, Botswana, Tanzanie, Swaziland, Namibie, Mozambique, Zambie, Zimbabwe)

Lieu de vie :

L’impala vit dans les savanes herbeuses, les steppes, les environnements peu boisés.

Régime alimentaire :

Herbivore, ruminant

Type de nourriture :

Il mange des herbes, des feuilles, des fleurs.

STRUCTURE SOCIALE DE L’IMPALA

Vie sociale :

L’impala est un animal social et grégaire ; il vit en troupeau de plusieurs dizaines d’individus composé d’un mâle dominant, de plusieurs femelles et de jeunes.

Les impalas sont des animaux territoriaux et les mâles dominants sont occupés à défendre leur territoire contre toute tentative d’intrusion.

Les combats entre mâles sont fréquents au moment de la période du rut.

Les impalas sont des animaux diurnes. Ils passent l’essentiel de leurs journées à la recherche de nourriture.

Territoire :

80 à 200 hectares

Prédateurs :

Le lion, le guépard, le léopard, la hyène tachetée, les lycaons et les crocodiles sont les principaux prédateurs des impalas.

Grâce à leur vitesse de pointe de 80 km/h, leur course en zigzag et leurs sauts impressionnants, les impalas réussissent souvent à semer leurs prédateurs.

REPRODUCTION DE L’IMPALA

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu de mars à mai

Gestation :

180 à 200 jours

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Hautes herbes, buissons ; espèce nidifuge

Portée :

1 à 2 petits

Sevrage :

4 à 5 mois

bebe impala, jeune, petit, mammifere herbivore d'afrique

LONGEVITE DE L’IMPALA

Espérance de vie :

L’espérance de vie de l’impala est de 12 ans à l’état sauvage et jusqu’à 20 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’ESPECE

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

L’impala n’est pas une espèce menacée.

Bien que chassé pour sa viande et pour son trophée, la population d’impalas reste stable.

Taille de la population :

2 000 000 individus à l’état sauvage

L’IMPALA DANS LES ZOOS ET PARCS ANIMALIERS DE FRANCE

Photos de l’impala

Photos : Thiery ; Peter Steward ; Alan Harper

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Acheter mon billet à Beauval

tarifs 2019 zoo de Beauval - Instinct animal

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665

Livres sur les animaux

Notez cet article
ut leo. libero sed felis mattis leo risus Curabitur tristique adipiscing luctus