Le gibbon de Müller : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU GIBBON DE MULLER

Le gibbon de Müller est une espèce de singe de l’ordre des primates et de la famille des hylobatidés.

Le gibbon de Müller vit en Asie du Sud-Est où l’espèce est menacée de disparition.

CLASSIFICATION DU GIBBON DE MULLER

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Primate haplorrhinien
  • Famille : Hylobatidé
  • Genre : Hylobates
  • Espèce : muelleri
  • Nom latin : Hylobates muelleri
gibbon de muller, animal, singe d'asie du sud-est menace de disparition

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU GIBBON DE MULLER

Taille du gibbon de Müller :

45 à 65 cm

Caractéristique du corps :

Corps élancé, bras longs, jambes courtes, longs doigts, pouce opposable

Poids du gibbon de Müller :

5 à 8 kg

Longueur de la queue :

Queue absente

Longueur / hauteur du saut :

10 à 15 m en oblique (entre 2 branches)

Envergure des bras du gibbon de Müller :

140 à 180 cm

Couleur du pelage / fourrure :

Gris à brun, « chapeau » noir

Cri / bruit / chant du gibbon de müller :

Chant, hurlement, grondement ; le gibbon de Müller chante, hurle, gronde

HABITAT ET ALIMENTATION DU GIBBON DE MULLER

Répartition géographique :

Indonésie (Bornéo)

Lieu de vie du gibbon de Müller :

Le gibbon de Müller vit dans les forêts tropicales humides.

Régime alimentaire :

Omnivore à tendance frugivore

Type de nourriture :

Le gibbon de Müller mange des fruits, des graines, des fleurs, des feuilles, des jeunes pousses, des insectes.

STRUCTURE SOCIALE DU GIBBON DE MULLER

Vie sociale :

Singe social et grégaire, le gibbon de Müller vit en petit groupe familial composé d’un couple et des jeunes.

Les gibbons sont des singes monogames et le couple est formé pour toute la vie.

Les gibbons de Müller sont diurnes et passent la majeure partie de la journée dans la canopée et ne descendent que rarement au sol.

Le gibbon est un singe territorial et le défend de manière virulente grâce à ses cris et ses chants.

Le chant est une activité récurrente chez les gibbons de Müller. Ils surviennent principalement le matin à l’aube. Parfois, plusieurs groupent de gibbons chantent chacun leur tour à la manière d’un chœur. La signification de ces chants n’est pas réellement connue mais les scientifiques pensent qu’ils serviraient à délimiter le territoire de chaque groupe.

REPRODUCTION DU GIBBON DE MULLER

Maturité sexuelle :

7 à 10 ans

Période de reproduction du gibbon de Müller :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

7 mois

Portée :

1 petit singe ; une portée tous les 2 à 4 ans

Sevrage :

6 à 12 mois

LONGEVITE DU GIBBON DE MULLER

Espérance de vie :

L’espérance de vie du gibbon de Müller est de 25 à 30 ans à l’état sauvage et jusqu’à 50 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU GIBBON DE MULLER

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

Le gibbon de Müller est un singe en danger d’extinction.

La destruction de son habitat naturel, le commerce des animaux et la chasse intensive sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

NC

A savoir

Le gibbon est pourvu d’un sac laryngé qui fait office de caisse de résonance quand il chante.

La vocalisation des gibbons est large et complexe. On dénombre une dizaine de vocalises différentes.

Le gibbon est un singe très agile quand il se déplace dans les hautes branches des arbres.

Le mode de déplacement du gibbon est la brachiation, c’est-à-dire qu’il se balance d’une branche à l’autre grâce à ses longs bras.

Photos du gibbon de muller

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665