La bergeronnette grise : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA BERGERONNETTE GRISE

La bergeronnette grise, appelée également la lavandière, est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des passériformes (passereaux) et à la famille des motacillidés.

Elle vit en Europe, au Moyen-Orient, en Asie ainsi que dans le Nord de l’Afrique.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Passériforme
  • Famille : Motacillidé
  • Genre : Motacilla
  • Espèce : alba
  • Nom latin : Motacilla alba
Bergeronnette grise, oiseau noir et blanc - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA BERGERONNETTE GRISE

Taille :

16 à 19 cm

Envergure :

Envergure de 25 à 30 cm les ailes déployées

Poids :

19 à 27 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Corps élancé, bec pointu, ailes courtes, longue queue

Caractéristiques du vol :

Vol ondulant avec des battements d’ailes rapides

Couleur du plumage :

Plumage noir et blanc (avec des nuances de gris selon les sous-espèces) ; tête noire et blanche, bec noir, gorge noire, poitrine et abdomen blancs

La couleur du plumage dépend de la région du monde où vit l’oiseau.

Cri / bruit / chant de la bergeronnette grise :

Cri peu sonore ; sorte de tsi-wee-tsi-wee-tsi-wee.

Le chant est une forme de gazouillis.

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA BERGERONNETTE GRISE

Répartition géographique :

Europe, Moyen-Orient, Asie, Afrique du Nord

Lieu de vie :

La bergeronnette grise vit dans les milieux ouverts ; les zones cultivées, les bois clairs, les clairières.

Elle apprécie les zones humides et se trouve donc souvent à proximité d’un point d’eau (rivière, marais).

Il est possible de l’apercevoir à proximité des habitations humaines, notamment dans les parcs et les jardins des villes.

Régime alimentaire :

Insectivore

Type de nourriture :

La bergeronnette grise mange principalement des invertébrés (insectes terrestres et aquatiques, araignées, vers de terre, fourmis).

Elle peut se nourrir occasionnellement de graines.

STRUCTURE SOCIALE DE LA BERGERONNETTE GRISE

Vie sociale :

La bergeronnette grise est un oiseau migrateur partiel. Les populations des pays nordiques migrent vers le Sud en automne vers des contrées plus chaudes.

Oiseau social et grégaire, il est courant de l’apercevoir en groupe, notamment au moment du coucher où les colonies recherchent un dortoir commun pour dormir.

Peu farouche, il ne craint pas l’Homme et apprécie sa proximité.

Les bergeronnettes grises ne sont pas des oiseaux territoriaux, à part pendant la période de reproduction.

Technique de chasse :

Les bergeronnettes grises chassent aussi bien en vol qu’au sol.

Très agiles, elles peuvent sauter depuis le sol et attraper un insecte par surprise.

Prédateurs :

 Les chats domestiques et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DE LA BERGERONNETTE GRISE

Période de nidification :

Printemps – été (avril à juillet)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nidification cavernicole. Le nid est situé dans l’anfractuosité d’un mur, d’une falaise ou d’un pont.

Le nid est construit par la femelle à l’aide de végétaux (brindilles, herbe, feuilles, mousse). Le fond est tapissé de poils, de plumes et de laine.

Nombre de couvées annuelles :

2 à 3 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

3 à 6 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

13 à 15 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. Ils sont nourris par becquées par les 2 parents. L’envol des petits se fait au bout de 2 semaines. Ils seront encore nourris par leurs parents pendant plusieurs jours.

Bergeronnette grise sur une branche, oiseau noir et blanc - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA BERGERONNETTE GRISE

Espérance de vie :

L’espérance de vie de la bergeronnette grise est de 8 à 10 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La bergeronnette grise n’est pas une espèce menacée.

Grâce à sa grande capacité d’adaptation, elle est commune dans un grand nombre d’environnements différents, y compris les environnements urbains.

L’espèce est protégée en France sur tout le territoire depuis 1981. A ce titre, il est donc interdit de la chasser, la tuer ou la capturer. Il est également interdit de détruire les nids ou les oeufs.

Taille de la population :

NC

PHOTOS DE LA BERGERONNETTE GRISE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

ultricies non elit. eget sit dolor massa Praesent Aenean