L’élan d’Eurasie : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE l’élan d’eurasie

L’élan d’Eurasie, appelé plus simplement élan, est un grand mammifère herbivore de la famille des cervidés, dont il est le plus grand et le plus lourd des représentants.

Il vit en Europe du Nord ainsi que dans tout le Nord de l’Asie.

Le cervidé a longtemps été considéré faisant partie de la même espèce que l’orignal, son cousin d’Amérique du Nord, mais les scientifiques ont décidé de les séparer en 2 espèces distinctes.

CLASSIFICATION DE l’espèce

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Cervidé capréoliné
  • Genre : Alces
  • Espèce : alces
  • Nom latin : Alces alces
Elan d'Eurasie, cervidé d'Europe et d'Asie - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE l’élan d’Eurasie

Taille :

2 à 3 m

Hauteur au garrot :

1 à 2 m au garrot

Caractéristiques du corps :

Corps élancé, tête allongée, poitrail massif, long museau arqué, poche de peau au-dessous du cou (cloche), bosse graisseuse au niveau des épaules, pattes longues et robustes, sabots larges, queue courte 

Poids :

300 à 800 kg

Vitesse de pointe :

60 km/h

Caractéristiques des bois :

Les bois sont présents uniquement chez le mâle

La taille des bois dépend de l’âge des animaux ; ils peuvent mesurer jusqu’à 2 m de diamètre et peser jusqu’à 25 kg

Les bois tombent chaque année en automne et repoussent au printemps de l’année suivante

Pelage :

Fourrure épaisse permettant au cervidé de s’isoler du froid.

Couleur générale : brun-roux ; la fourrure devient plus claire en hiver.

Cri / bruit :

Cri sourd, sorte de toux ou de mugissement lors du rut

HABITAT ET ALIMENTATION DE l’élan d’Eurasie

Répartition géographique :

Europe du Nord et de l’Est (pays scandinaves, pays baltes, Pologne, Ukraine), Asie du Nord (Russie, Sibérie, Mongolie, Chine)

Lieu de vie :

L’élan d’Eurasie vit dans les grandes forêts boréales,  les forêts mixtes (feuillus et conifères), la toundra, la taïga, les zones agricoles, les marais.

Il fréquente souvent les zones à proximité d’un point d’eau (étang, lac, rivière).

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

Le cervidé mange des plantes terrestres, des plantes aquatiques, des feuilles, des écorces, de la mousse et du lichen.

Il se nourrit parfois de champignons, de racines et de fruits.

STRUCTURE SOCIALE DU cervidé

Vie sociale :

L’élan d’Eurasie est le plus souvent un animal solitaire. Il lui arrive cependant parfois de se regrouper en petit groupe en hiver pour se protéger face aux prédateurs.

Majoritairement sédentaires, les élans d’Eurasie peuvent parfois effectuer de petites migrations à la recherche d’un territoire plus riche en nourriture.

Lors de la période de reproduction, les mâles en rut deviennent agressifs entre eux et envers les intrus qui s’aventureraient sur leurs territoires.

Prédateurs :

Le loup gris, le tigre de Sibérie et l’ours brun sont ses principaux prédateurs naturels.

Nom du bébé / petit :

Le faon

REPRODUCTION DE l’élan d’Eurasie

Maturité sexuelle :

1 à 2 ans

Période de reproduction :

Le rut a lieu en automne

Gestation :

7 à 8 mois

Portée :

1 faon

Poids du faon :

10 à 15 kg à la naissance

Sevrage :

Le petit faon est capable de suivre sa mère très rapidement après sa naissance.

Il sera indépendant à 1 an.

Elan d'Eurasie femelle, grand cervidé - Instinct Animal

LONGEVITE DU cervidé

Espérance de vie :

La durée de vie de l’élan d’Eurasie est de 15 à 20 ans à l’état sauvage et jusqu’à 25 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE l’espèce

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

L’élan d’Eurasie n’est pas menacé au niveau mondial.

Cependant, la dégradation de son habitat naturel ainsi que les collisions routières sont des menaces pour l’espèce.

La chasse au cervidé est autorisée mais contrôlée.

Taille de la population :

1 à 1,5 millions d’individus vivant à l’état sauvage

A savoir

L’élan est l’espèce de cerf dont les bois sont les plus grands et les plus lourds.

Il est considéré comme la plus grande espèce de cervidé terrestre.

Dans certaines régions, l’animal a été domestiqué et est élevé pour sa viande.

PHOTOS DE l’élan d’Eurasie

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

libero ante. ipsum Donec nec mattis mattis