Le tigre de Sibérie : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU TIGRE DE SIBERIE

Le tigre de Sibérie, appelé également le tigre de l’Amour est un mammifère carnivore de la famille des félins. Il est une sous-espèce du tigre.

Le tigre de Sibérie vit, comme son nom l’indique en Sibérie, dans une vaste zone qui comprend plusieurs pays comme la Russie le Nord-Est de la Chine et la Corée du Nord.

Le tigre de Sibérie est une espèce en danger d’extinction.

CLASSIFICATION DU TIGRE DE SIBERIE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore féliforme
  • Famille : Félin panthériné
  • Genre : Panthera
  • Espèce : tigris altaica
  • Nom latin : Panthera tigris altaica
tigre de siberie, animal, mammifere carnivore, felin en danger d'extinction

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU TIGRE DE SIBERIE

Taille du tigre de Sibérie :

2,70 à 3,80 m (queue comprise)

Hauteur au garrot :

1 à 1,20 m

Caractéristique du corps :

Corps massif, pattes larges et puissantes, nombreuses vibrisses

Poids du tigre de Sibérie :

100 à 200 kg pour les femelles ; 180 à 350 kg pour les mâles

Longueur de la queue :

60 à 100 cm

Longueur des griffes :

Les griffes mesurent jusqu’à 10 cm

Vitesse de pointe :

50 km/h

Couleur du pelage / fourrure :

Jaune-orange rayé de de bandes noires ; blanc sur la partie inférieure ; 2 fourrures différentes (été et d’hiver) qui changent de couleur pour se fondre dans l’environnement

Cri / bruit du tigre de Sibérie :

Le rugissement et le feulement ; le tigre de Sibérie rugit ou feule

HABITAT ET ALIMENTATION DU TIGRE DE SIBERIE

Répartition géographique :

Sibérie (Russie, Nord-Est de la Chine, Corée du Nord)

Lieu de vie du tigre de Sibérie :

Le tigre de Sibérie vit dans les forêts de feuillus et de résineux.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Le tigre de Sibérie mange des cervidés, des sangliers, des poissons.

STRUCTURE SOCIALE DU TIGRE DE SIBERIE

Vie sociale :

Le tigre de Sibérie est un animal solitaire et territorial. Les rencontres entre congénères ont seulement lieu au moment de la période de reproduction.

Territoire :

Jusqu’à 500 km2 selon l’abondance de proies. Le territoire d’un tigre mâle peut couvrir celui de plusieurs tigresses.

Technique de chasse :

Les tigres de Sibérie chassent leurs proies à l’affut et bondissent sur elles au dernier moment les tuant d’une morsure à la nuque ou à la gorge. Le taux de réussite à la chasse n’est que de 10 %. Le tigre de Sibérie peut ainsi passer plusieurs jours sans manger.

Prédateurs :

Les tigres de Sibérie adultes n’ont pas de prédateur car ils se trouvent au sommet de la chaîne alimentaire. Cependant, ils peuvent se disputer des proies avec l’ours brun.

Nom de la femelle :

La tigresse

Nom du bébé / petit tigre de Sibérie :

Le tigreau, le tigron, le tigrou

REPRODUCTION DU TIGRE DE SIBERIE

Maturité sexuelle :

3 ans pour la tigresse ; 3 à 6 ans pour le tigre mâle

Période de reproduction du tigre de Sibérie :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

3 à 4 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Tanière

Portée :

1 à 3 petits tigrons, aveugles à la naissance

Poids des petits tigrons :

750 à 1 500 g à la naissance

Sevrage :

2 mois

LONGEVITE DU TIGRE DE SIBERIE

Espérance de vie :

L’espérance de vie du tigre de Sibérie est de 15 ans à l’état sauvage et jusqu’à 25 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU TIGRE DE SIBERIE

Statut de conservation IUCN :

En danger (EN)

Mesures de protection :

Le tigre de Sibérie est une espèce en danger de disparition.

La dégradation de leur habitat naturel, en particulier la déforestation est la cause principale de leur déclin.

La chasse à leur fourrure et à leurs organes à la vertu pseudo médicinale a également contribué à la baisse importante des effectifs du tigre de Sibérie.

Taille de la population :

500 individus vivant à l’état sauvage

Au 20ème siècle, la population de tigres de Sibérie a diminué de 80 % !

A savoir

Le nom de tigre de l’Amour provient du nom d’un fleuve éponyme qui coule en Sibérie.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665