Le bruant jaune : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU BRUANT JAUNE

Le bruant jaune est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des passériformes (passereaux) et à la famille des embérizidés.

Il vit en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Asie. L’oiseau a également été introduit en Australie ainsi qu’en Nouvelle-Zélande.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Passériforme
  • Famille : Embérizidé
  • Genre : Emberiza
  • Espèce : citrinella
  • Nom latin : Emberiza citrinella
Bruant jaune - Oiseau au plumage jaune vif - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU BRUANT JAUNE

Taille :

15 à 17 cm

Envergure :

26 à 28 cm

Poids :

24 à 32 g

Longueur de la queue :

6 à 7 cm

Caractéristiques du corps :

Petite tête, corps rondelet, bec court et de forme conique, longue queue 

Caractéristiques du vol :

Vol ondulant avec battements d’ailes rapides ; le vol est souvent circulaire

Couleur du plumage :

Chez le mâle : tête jaune vif, gorge jaune, dessous jaune, flancs roux, dessus brun strié de noir, croupion roux

Le plumage de la femelle est beaucoup plus terne ; le jaune de la tête est beaucoup moins vif et parfois remplacé par du vert ou du brun

Cri / bruit / chant du bruant jaune :

Chant monotone composé de notes aiguës ; sorte de dsi-dsi-dsi—diii

Il pousse également des petits cris de contact aigus et courts

HABITAT ET ALIMENTATION DU BRUANT JAUNE

Répartition géographique :

Europe, Moyen-Orient, Afrique du Nord, Asie. L’espèce a été introduite en Australie ainsi qu’en Nouvelle-Zélande

Lieu de vie :

Le bruant jaune vit dans les milieux ouverts ; les terres cultivées, les prairies, les lisières de forêts, les bosquets, les haies, les bocages, les landes.

L’oiseau peut vivre en montagne jusqu’à 2000 m d’altitude.

Régime alimentaire :

Insectivore, granivore

Type de nourriture :

Au printemps et en été, le bruant jaune mange principalement des petits invertébrés (insectes, araignées, larves, mouches, vers de terre).

Pendant la saison hivernale, il se nourrit de graines de plantes herbacées, de céréales et de baies.

Les bruants jaunes viennent parfois picorer les graines et les céréales distribuées dans les mangeoires.

STRUCTURE SOCIALE DU BRUANT JAUNE

Vie sociale :

Le bruant jaune est un oiseau sédentaire en grande partie. Il hiverne donc là où il réside le reste de l’année. Seules les populations les plus au Nord de l’aire de répartition migrent en automne vers des pays plus chauds pour y passer l’hiver.

Oiseaux grégaires, les bruants jaunes se rassemblent souvent en groupes. Il est courant de les apercevoir perchés sur un fil électrique.

Pendant la période de reproduction, le plumage des mâles devient beaucoup plus vif et plus coloré. Cela leur permet d’attirer plus facilement les femelles lors de la parade nuptiale.

L’espèce est monogame.

Techniques de chasse :

Les bruants jaunes recherche leur nourriture principalement au sol.

L’oiseau sautille d’une manière caractéristique à l’espèce à la recherche de graines ou d’insectes.

Prédateurs :

Les chats domestiques, certains corvidés (pic épeiche) et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DU BRUANT JAUNE

Période de nidification :

Printemps – été (mai à août)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nidification arboricole. Nid situé dans un buisson, une haie ou un fourré, à proximité du sol.

Le nid est construit à l’aide de végétaux (herbes, brindilles, radicelles). Le fond est tapissé de mousse, de feuilles, de poils et de crins.

Nombre de couvées annuelles :

2 à 3 couvées par an

Nombre d’oeufs par ponte :

3 à 6 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

11 à 14 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. La becquée est assurée par le mâle et la femelle.

L’envol des petits a lieu 10 à 15 jours plus tard environ. Les juvéniles resteront encore plusieurs jours à proximité du nid parental avant d’être complètement sevrés.

Bruant jaune perché sur un piquet - Oiseau au plumage jaune - Instinct Animal

LONGEVITE DU BRUANT JAUNE

Espérance de vie :

La durée de vie du bruant jaune est de 10 à 12 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le bruant jaune n’est pas une espèce en danger.

Cependant, les populations ont largement diminué au cours des dernières décennies. La modification des pratiques agricoles (agriculture intensive) en est une des principales raisons.

L’oiseau est une espèce protégée en France depuis 1981. Il est donc interdit de le chasser, de le capturer, de le mutiler ou de détruire son nid, ses oeufs ou son environnement.

Taille de la population :

NC

PHOTOS DU BRUANT JAUNE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

nec eleifend Nullam ipsum eget commodo vel,