Le pingouin torda (petit pingouin) : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU PINGOUIN TORDA

Le pingouin torda, appelé également le petit pingouin en comparaison au grand pingouin (dont l’espèce a disparu au 19ème siècle) est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des charadriiformes et à la famille des alcidés.

Il vit en mer le long des côtes de l’Atlantique Nord (Amérique du Nord, Europe, Russie). En France, on le trouve en Bretagne où il subsiste encore quelques couples.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Charadriiforme
  • Famille : Alcidé
  • Genre : Alca
  • Espèce : torda
  • Nom latin : Alca torda
pingouin torda en vol, oiseau de mer, instinct animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU PINGOUIN TORDA

Taille :

35 à 45 cm

Envergure :

Envergure de 60 à 70 cm les ailes déployées

Poids :

500 à 800 g

Caractéristiques du corps :

Corps rondelet, cou large, bec court, épais et tronqué, queue pointue

Caractéristiques du vol :

Vol rapide et bref, le plus souvent au ras de l’eau

Couleur du plumage :

Dos noir, poitrine noire, ventre et les flancs sont blancs, ailes noires avec une rayure blanche, commissure des lèvres jaune

Cri / bruit / chant :

Cri  grave et rauque, principalement entendu en colonie

HABITAT ET ALIMENTATION DU PETIT PINGOUIN

 Répartition géographique :

Amérique du Nord, Europe (Grande Bretagne, France, pays scandinaves) Russie

Lieu de vie :

Le pingouin torda est une espèce pélagique, c’est à dire qu’elle vit principalement en mer, et ne revient sur terre que pour y nicher.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

Il mange des poissons (harengs, capelans) des crustacés et des mollusques.

STRUCTURE SOCIALE DES PINGOUINS TORDA

Vie sociale :

Le petit pingouin est une espèce grégaire. Que ce soit lors de sa vie en mer ou pendant la période de nidification, il apprécie la vie en groupe ou en colonie.

Plutôt sociable, il lui arrive de partager son territoire avec d’autres espèces comme le guillemot de Troïl.

Espèce pélagique, l’oiseau passe toute sa vie en mer à l’exception de la période de nidification pendant laquelle il s’en va nicher sur terre, le long des falaises qui bordent la côte.

Technique de chasse :

Les pingouins torda chassent leurs proies en plongeant depuis la surface de la mer (pas de vols piqués) pour aller attraper les poissons. Ils peuvent descendre à plusieurs mètres sous la surface de l’eau (5 à 10 m) et rester en apnée pendant plus d’1 minute.

Très agiles sous l’eau, leurs ailes les propulsent à grande vitesse pour aller capturer les poissons et autres animaux marins.

Lors d’une même plongée,  le pingouin torda est capable d’attraper plusieurs proies dans son bec et de les stocker avant de remonter à la surface.

Prédateurs :

Certains rapaces comme le faucon pèlerin sont les principaux prédateurs du pingouin torda adulte. Les jeunes et les oeufs sont la cible des goélands, des renards polaires, des renard roux et des corbeaux.

L’orque peut également être une menace pour l’oiseau marin.

REPRODUCTION DU PETIT PINGOUIN

Période de nidification :

Août à février

Nombre de couvées par an :

1 couvée annuelle

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid dans le creux d’une falaise ou d’un rocher ; parfois dans un terrier

Le nid est construit à l’aide de petits cailloux ou graviers et parfois un peu de végétaux

Nombre d’oeufs par ponte :

1 oeuf unique par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

26 à 32 jours, effectuée alternativement par le mâle et par la femelle

Sevrage :

Les oisillons quittent le nid autour de 3 à 4 semaines et rejoignent la mer au bout de 2 mois

Couple de pingouins torda sur une falaise en train de nicher

LONGEVITE DU PINGOUIN TORDA

Espérance de vie :

Sa durée de vie est de 15 à 20 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Presque menacé (NT)

Mesures de protection :

A l’échelle mondiale ou européenne, le pingouin torda n’est pas une espèce menacée. L’oiseau reste cependant vulnérable à la pollution des mers (nappes de pétrole, dégazages, plastiques…) ainsi que de la raréfaction de sa nourriture due à la pêche intensive.

En France, l’espèce est en danger critique d’extinction. En effet, la population a considérablement diminué puisqu’il resterait aujourd’hui environs 25 couples seulement alors qu’ils étaient autour de 500 couples en Bretagne dans les années 1960.

Taille de la population :

400 000 à 800 000 couples à l’échelle européenne

A savoir

Avec 50 individus à peine sur le territoire, le pingouin torda est considéré comme l’espèce d’oiseau la plus menacée de France.

Le pingouin est souvent confondu avec le manchot du fait de leur ressemblance  et surtout car en anglais, le mot manchot est traduit… penguin. Mais ces 2 oiseaux ne font pas parti de la même famille. De plus le petit pingouin vole alors que le manchot ne vole pas.

Photos DU PINGOUIN TORDA

ESPECES D’Oiseaux similaires

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

Donec massa luctus venenatis, ante. ut