La sarcelle d’hiver : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA SARCELLE D’HIVER

La sarcelle d’hiver, à ne pas confondre avec la sarcelle d’été, est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des ansériformes et à la famille des anatidés.

Elle est la plus petite espèce des canards de surface.

Elle vit dans la grande majorité des pays de l’hémisphère Nord (Europe, Asie, Amérique du Nord). Certaines populations migrent dans les pays du sud pour y passer l’hiver (Afrique du Nord).

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Ansériforme
  • Famille : Anatidé
  • Genre : Anas
  • Espèce : crecca
  • Nom latin : Anas crecca
Sarcelle d'hiver vole au dessus d'un étang - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA SARCELLE D’HIVER

Taille :

32 à 38 cm

Envergure :

Envergure de 53 à 60 cm les ailes déployées

Poids :

250 à 450 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Petite taille, bec étroit et arrondi, ailes larges, pattes palmées, queue courte

Caractéristiques du vol :

Vol agile avec battements d’ailes rapides

Couleur du plumage :

Plumage différent entre le mâle et la femelle.

Chez le mâle : plumage coloré lors de la période nuptiale, corps gris à gris foncé, abdomen gris clair, tête brun-roux avec une bande verte de chaque côté sur les joues, miroir vert et noir sur les ailes, tache jaune au niveau du croupion, bec gris foncé

Chez la femelle : plumage plus terne que chez le mâle, corps beige à brun et tacheté de brun foncé, tête brune, bec brun

Cri / bruit / chant :

Cri discret en forme de sifflement ; sorte de kruui-kruui-kruui.

L’oiseau est plutôt discret et ne chante pas.

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA SARCELLE D’HIVER

Répartition géographique :

Hémisphère nord (Europe, Amérique du Nord, Asie), Afrique du Nord

Lieu de vie :

La sarcelle d’hiver vit dans les milieux à zone humide d’eau douce ou saumâtre, les étangs, les lacs, les marécages, les marais, les lagunes.

Elle recherche les environnements riches en végétation, là où elle peut trouver sa nourriture.

Régime alimentaire :

Omnivore

Type de nourriture :

Oiseau omnivore au régime alimentaire varié, la sarcelle d’hiver mange des graines, des plantes aquatiques (herbes, algues), des insectes, des oeufs de poissons, des invertébrés aquatiques.

STRUCTURE SOCIALE DE LA SARCELLE D’HIVER

Vie sociale :

La sarcelle d’hiver est un oiseau migrateur partiel. Seules les populations les plus au nord de l’aire de répartition migrent en hiver vers le sud dans les pays plus chauds.

Oiseau diurne et grégaire, il vit le plus souvent en groupe composé de plusieurs dizaines d’individus.

Lors des migrations, les sarcelles d’hivers se rassemblent en groupes composés parfois de plusieurs milliers d’individus.

Pendant la période de reproduction, les couples se forment et restent à l’écart du groupe.

La parade nuptiale a lieu pendant l’automne et voit le mâle tourner autour de la femelle à la surface de l’eau tout en poussant des petits cris ou sifflements.

Technique de chasse :

Les sarcelles d’hiver recherchent leur nourriture dans les eaux peu profondes. Grâce à leur bec, elles filtrent l’eau et la vase pour en retenir les petits organismes qui s’y trouvent.

Prédateurs :

Le renard roux, la martre des pins et la loutre sont ses principaux prédateurs.

Nom de la femelle :

La cane

Nom du petit / bébé :

Le caneton

REPRODUCTION DE LA SARCELLE D’HIVER

Maturité sexuelle :

6 mois à 1 an

Période de nidification :

Printemps – été (avril à juillet)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid au sol, dans un buisson dense ou dans des roseaux

Le nid est construit à l’aide de végétaux (herbes, feuilles, brindilles) et parfois d’un peu de duvet et de plumes.

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an, parfois 2

Nombre d’oeufs par ponte :

8 à 12 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

20 à 25 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits canetons sont nidifuges. Ils suivent leur mère dans l’eau et apprennent à se nourrir en l’observant. L’envol des canetons se fait au bout de 25 à 30 jours. 

Sarcelle d'hiver mâle - famille des canards - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA SARCELLE D’HIVER

Espérance de vie :

La durée de vie de la sarcelle d’hiver est de 10 à 15 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La sarcelle d’hiver n’est pas une espèce menacée.

Appréciée des chasseurs comme gibier d’eau, l’espèce est régulièrement chassée, à l’instar du canard colvert sauvage.

L’oiseau reste vulnérable face à la dégradation de son habitat naturel (diminution du nombre de zones humides) et est très sensible à l’intoxication au plomb (présent dans les billes de plomb disséminées dans l’eau lors de la chasse).

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

La sarcelle d’hiver a coutume de passer l’hiver en France alors que la sarcelle d’été migre dans les pays du sud pour y passer la saison hivernale.

Apprécié en tant que met par les Romains à l’époque de la Rome Antique, l’oiseau a été un temps domestiqué.

PHOTOS DE LA SARCELLE D’HIVER

Crédits photos : Frans Vandewalle ; Corine Bliek ; Imran Shah ; Jimmy Edmonds

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

adipiscing luctus eget quis Donec elit. Lorem mi,