La bernache du Canada : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA BERNACHE DU CANADA

La bernache du Canada est une espèce d’oiseau ressemblant à une oie, qui appartient à l’ordre des ansériformes et à la famille des anatidés.

Elle est de taille légèrement plus grande que l’oie cendrée.

Elle vit en Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis). L’espèce a été introduite dans certains pays d’Europe (Grande-Bretagne, France, pays scandinaves…) où elle s’est acclimatée.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Ansériforme
  • Famille : Anatidé
  • Genre : Branta
  • Espèce : canadensis
  • Nom latin : Branta canadensis
Bernache du Canada, oiseau aquatique - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA BERNACHE DU CANADA

Taille :

70 à 110 cm

Envergure :

120 à 180 cm les ailes déployées

Poids :

2,5 à 6 kg selon les régions

Caractéristiques du corps :

Petite tête, long bec arrondi, long cou, pattes palmées

Caractéristiques du vol :

Vol puissant avec des battements d’ailes amples

Couleur du plumage :

Parties supérieures du corps gris foncé, parties inférieures gris clair à blanc, tête et cou noir, gorge blanche, croupion blanc, queue noire, bec noir

Cri / bruit / chant :

Les bernaches du Canada sont des oiseaux bruyants qui émettent de nombreux cris, y compris en vol.

Cri rauque et nasal, très sonore ; sorte de gnank-gnank-gnank

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA BERNACHE DU CANADA

Répartition géographique :

Amérique du Nord (Canada, Etats-Unis) ; espèce introduite en Europe (Royaume-Uni, France, Espagne, Scandinavie…)

Lieu de vie :

La bernache du Canada vit dans les milieux humides, les lacs, les rivières, les marais, les plaines herbeuses, les champs cultivés, la toundra arctique, toujours à proximité de l’eau.

L’espèce est également présente dans les parcs et les jardins des villes.

Elle peut vivre jusqu’à 2 000 m d’altitude.

Régime alimentaire :

Herbivore

Type de nourriture :

La bernache du Canada mange des plantes aquatiques, de l’herbe, des graines, des céréales, des baies.

Dans les parcs et les jardins, elle peut se nourrir de flocons d’avoine ou de morceaux de pain disposés sur les mangeoires.

STRUCTURE SOCIALE DE LA BERNACHE DU CANADA

Vie sociale :

La bernache du Canada est un oiseau migrateur partiel. Seules les populations des régions les plus au Nord migrent en automne vers des contrées plus chaudes.

Oiseaux grégaires, les bernaches du Canada sont souvent en groupes, notamment lors des migrations annuelles.

Lors de la période de reproduction, le mâle attire la femelle par de grands cris jusqu’à ce que celle-ci accepte de s’accoupler avec lui. Parfois, des combats violents surviennent entre mâles qui veulent séduire la même femelle.

Les bernaches du Canada sont des oiseaux monogames. Le couple est uni pour la vie.

Prédateurs :

Les renards arctiques, les coyotes, les mouettes et les goélands sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DE LA BERNACHE DU CANADA

Période de nidification :

Printemps

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid sur le sol, à proximité de l’eau

Le nid est construit à l’aide de végétaux (brindilles, branches, mousse) et tapissé d’un peu de duvet.

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

4 à 8 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

25 à 28 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidifuges. Ils quittent le nid très vite après la naissance et apprennent à se nourrir de manière autonome.

L’envol des juvéniles se fait au bout de 7 à 9 semaines.

Bernache du Canada avec ses poussins - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA BERNACHE DU CANADA

Espérance de vie :

La durée de vie de la bernache du Canada est de 20 à 25 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La bernache du Canada n’est pas une espèce menacée au niveau mondial.

Taille de la population :

5 à 6 millions d’individus vivant à l’état sauvage

A SAVOIR

Lors des migrations, les bernaches du Canada volent en “V”, en alternant régulièrement les positions de chaque individu. Cela permet ainsi à celles qui sont à l’arrière de se reposer et de dépenser moins d’énergie.

La bernache du Canada est capable de s’accoupler avec plusieurs espèces d’oies (l’oie cendrée, l’oie des neiges, l’oie à bec court…).

PHOTOS DE LA BERNACHE DU CANADA

Crédits photos : JanetandPhil ; Corine Bliek ; Transport Pixels ; Tom Ingless

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

vel, quis, venenatis, odio ipsum felis ultricies