Le canard mandarin : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU CANARD MANDARIN

Le canard mandarin est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des ansériformes et à la famille des anatidés.

Originaire d’Asie du Nord-Est, il est cependant possible d’en apercevoir en Europe à l’état sauvage, du fait de l’introduction de l’espèce en Grande-Bretagne au 19ème siècle.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Ansériforme
  • Famille : Anatidé
  • Genre : Aix
  • Espèce : galericulata
  • Nom latin : Aix galericulata
Canard mandarin mâle sur la berge d'un étang - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU CANARD MANDARIN

 Taille :

40 à 50 cm

Envergure :

Envergure de 67 à 75 cm les ailes déployées

Poids :

450 à 650 g selon les régions

Caractéristiques du corps :

Corps trapu, grosse tête, bec long et épais, longue queue,  pattes palmées

Caractéristiques du vol :

Vol régulier et équilibré, plutôt à basse altitude, avec des battements d’ailes amples et rapides

Couleur du plumage :

Dimorphisme sexuel : le plumage est différent entre le mâle et la femelle.

Chez le mâle : plumage coloré lors de la période nuptiale, tête vert et roux, joues blanches, corps beige, rayures noires et blanches sur le côté, ailes brune-orange, partie inférieure blanche, bec rouge, pattes orange

Chez la femelle (la cane) : plumage plus terne que chez le mâle, corps gris-beige à brun et tacheté de brun foncé et de blanc, abdomen blanc, tête brune, bec brun 

Cri / bruit / chant :

Cri discret et peu sonore ; sorte de katt-katt-katt.

Le canard mandarin siffle, glousse ou caquète.

HABITAT ET ALIMENTATION DU CANARD MANDARIN

Répartition géographique :

Asie du Nord-Est (Sibérie orientale, Chine orientale, Japon, Corée, Taïwan), Europe (Grande-Bretagne, Allemagne, France).

L’espèce a également été introduite en Amérique du Nord.

Lieu de vie :

Le canard mandarin vit dans les milieux forestiers à proximité d’une zone humide, les étangs, les lacs, les fleuves et rivières, les marais.

Régime alimentaire :

Omnivore

Type de nourriture :

Oiseau omnivore dont le régime alimentaire varie selon les saisons, le canard mandarin mange des graines, des plantes aquatiques, des insectes, des petits poissons, des mollusques, des grenouilles, des escargots ou des reptiles (serpents).

STRUCTURE SOCIALE DU CANARD MANDARIN

Vie sociale :

Le canard mandarin est un oiseau sédentaire. Cependant, il est considéré comme migrateur partiel car les populations des régions nordiques peuvent migrer en automne vers des régions plus chaudes.

L’espèce est aussi bien à l’aise sur l’eau que sur terre. Elle peut également trouver refuge dans les arbres si nécessaire.

Lorsqu’il nage sur l’eau, à la différence d’autres espèces de canards, il ne plonge que très rarement, préférant rester à la surface.

L’oiseau est une espèce monogame et les couples sont fidèles tout au long de leur vie.

Prédateurs :

En Europe, le renard roux, la martre des pins, la loutre et certains rapaces sont ses principaux prédateurs.

Nom de la femelle :

La cane

Nom du petit / bébé :

Le caneton

REPRODUCTION DU CANARD MANDARIN

Période de nidification :

Avril à juillet

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nid dans le tronc d’un arbre creux

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

8 à 12 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

27 à 30 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits canetons sont nidifuges. L’envol des canetons se fait au bout de 6 à 7 semaines. 

Canard mandarin femelle, cane sur l'eau - Instinct Animal

LONGEVITE DU CANARD MANDARIN

Espérance de vie :

La durée de vie du canard mandarin est de 10 à 15 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

Le canard mandarin n’est pas une espèce menacée en Asie orientale, son habitat d’origine.

Cependant, l’oiseau reste vulnérable face à la dégradation de son habitat naturel (destruction des forêts et des zones humides). 

En Europe, où il est considéré comme un oiseau d’ornement, l’espèce ne fait pas partie des oiseaux protégés.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Du fait de son plumage aux couleurs vives, l’oiseau a été introduit au 19ème siècle en Grande-Bretagne comme oiseau d’ornement afin d’agrémenter les plans d’eau des parcs à l’anglaise.

En Asie, l’espèce représente le symbole de fidélité.

Il existe une sous-espèce de canard mandarin dont le plumage est entièrement blanc. Cette espèce est considérée comme domestique.

PHOTOS DU CANARD MANDARIN

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

Donec ut venenatis dolor. justo sed quis, ut