La pie bavarde : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DE LA PIE BAVARDE

La pie bavarde est une espèce d’oiseau appartenant à l’ordre des passériformes (passereaux) et à la famille des corvidés.

Elle vit dans la grande majorité des pays d’Europe, au Moyen-Orient, en Asie Centrale, ainsi que dans le Nord de l’Afrique.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Passériforme
  • Famille : Corvidé
  • Genre : Pica
  • Espèce : pica
  • Nom latin : Pica pica
Pie bavarde perchée sur un arbre - oiseau - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA PIE BAVARDE

Taille :

43 à 55 cm

Envergure :

Envergure de 52 à 62 cm les ailes déployées

Poids :

150 à 250 g selon les régions

Longueur de la queue :

20 à 30 cm

Caractéristiques du corps :

Grande taille, bec épais et puissant, ailes courtes, longue queue

Caractéristiques du vol :

Vol direct mais lent et hésitant

Couleur du plumage :

Plumage noir sur la tête et sur la partie supérieure, bec noir, gorge et poitrine noires, ventre blanc, les régimes primaires et la base des ailes sont blancs, reflets métalliques et bleutés sur les ailes, queue noire avec des reflets bleutés, pattes noires

Cri / bruit / chant de la pie bavarde :

Cri rauque et bruyant ; sorte de tchac-tchac-tchac.

La pie bavarde jacasse.

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA PIE BAVARDE

Répartition géographique :

Europe, Moyen-Orient, Asie Centrale, Afrique du Nord

Lieu de vie :

La pie bavarde vit dans les milieux ouverts, les forêts claires, les prairies, les zones cultivées, les haies. 

Il est possible de l’apercevoir dans les parcs et jardins des zones urbaines, y compris dans les grandes villes.

Régime alimentaire :

Omnivore à prédominance carnivore

Type de nourriture :

La pie bavarde mange principalement des invertébrés (insectes, mollusques, araignées). 

Elle se nourrit également de fruits, de graines, ou d’oeufs.

Parfois, elle peut se nourrir de petits mammifères (écureuils roux), de poussins ou de charognes. 

En ville, la pie bavarde mange également les déchets alimentaires humains. Il n’est pas rare de la voir “fouiller” dans les poubelles.

Elle visite régulièrement les mangeoires.

STRUCTURE SOCIALE DE LA PIE BAVARDE

Vie sociale :

La pie bavarde est un oiseau sédentaire. Elle réside toute l’année au même endroit.

Pendant l’hiver, les pies ont tendance à adopter un comportement grégaire et à vagabonder en petits groupes.

Oiseau peu farouche, elle n’hésite pas à s’approcher des habitations humaines.

Les pies sont très curieuses. Elles sont attirées par les objets inconnus, surtout si ils ont tendance à briller. Ce comportement caractéristique de l’espèce a contribué à la légende de la pie voleuse.

Au moment de la période de reproduction, les mâles deviennent territoriaux et agressifs envers les intrus.

Les pies sont des oiseaux très intelligents et rusés. Cela vient probablement de la taille de leur cerveau qui est proportionnellement plus grand que ceux d’un grand nombre d’autres espèces d’oiseaux.

Elle a une très bonne mémoire ainsi qu’une très grande capacité d’apprentissage.

Technique de chasse :

Les pies bavardes chassent principalement au sol, à la recherche d’insectes ou de mollusques.

REPRODUCTION DE LA PIE BAVARDE

Période de nidification :

Printemps (mars à avril)

Lieu de ponte / nid / naissance :

Nidification arboricole. Nid dans un arbre (à proximité du tronc) ou dans un buisson dense ; situé en hauteur à plusieurs mètres du sol.

En ville, les pies nichent sur les toits des habitations ou sur les pylônes électriques.

Le nid, de grande taille, est construit par le mâle et la femelle à l’aide de végétaux (brindilles, branches, rameaux), de terre et de boue. Le fond de la coupe est tapissé de poils, de plumes et de crin.

Nombre de couvées annuelles :

1 couvée par an

Nombre d’oeufs par ponte :

3 à 7 oeufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

15 à 22 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. Ils sont nourris par becquées par les 2 parents. L’envol des petits se fait au bout de 3 à 4 semaines. Les juvéniles seront encore nourris par leurs parents pendant plusieurs semaines environ.

Pie bavarde, oiseau, corvidé - Instinct Animal

LONGEVITE DE LA PIE BAVARDE

Espérance de vie :

L’espérance de vie de la pie bavarde est de 14 à 16 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La pie bavarde n’est pas une espèce menacée. Cependant, ses effectifs ont tendance à diminuer ces dernières années.

La destruction de son habitat naturel (agriculture intensive, utilisation de pesticides) est une réelle menace pour l’oiseau.

La pie est considérée par certains comme un animal nuisible et l’oiseau ou son nid sont parfois détruits pour cette raison. 

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

La pie bavarde est un animal très intelligent. Elle fait partie des rares espèces (dauphin, corbeau, gorille, orang-outan, éléphant, chimpanzébonobo) à réussir le test du miroir (se regarder dans un miroir avec une tache sur le front et prendre conscience de son « moi »).

Selon certains chercheurs, elle serait capable d’empathie envers ses congénères.

La légende de la pie voleuse serait une erreur. Une étude menée par des scientifiques a révélé qu’après l’analyse de plus de 500 nids de pies, aucun objet “volé” n’y a été trouvé.

PHOTOS DE LA PIE BAVARDE

ESPECES D’OISEAUX SIMILAIRES

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

Donec venenatis dolor tristique vel, sem, libero ultricies