Le mandrill : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU MANDRILL

Le mandrill est une espèce de singe de l’ordre des primates et de la famille des cercopithécidés.

Il ressemble au babouin et au drill.

Il vit en Afrique de l’Ouest.

CLASSIFICATION DU MANDRILL

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Primate haplorrhinien
  • Famille : Cercopithécidé cercopithéciné
  • Genre : Mandrillus
  • Espèce : sphinx
  • Nom latin : Mandrillus sphinx
le mandrill, singe, primate, animal, fesses rouges

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU MANDRILL

Taille :

50 à 65 cm pour les femelles ; 65 à 95 cm pour les mâles

Caractéristique du corps :

Museau allongé entouré de crêtes osseuses rayées, face noire, 5 doigts avec le pouce opposable, fesses rouges

Poids :

10 à 20 kg pour la femelle ; 30 à 40 kg pour le mâle

Longueur de la queue :

10 à 15 cm

Couleur du pelage :

Brun, beige, gris, noir ; museau rayé bleu et blanc, nez rouge vif, lèvres rouges ; la face ventrale et la gorge sont claires

Cri / bruit :

Cris aigus : gémissement, grognement, hurlement, aboiement ; le mandrill gémit, grogne, hurle, aboie

HABITAT ET ALIMENTATION DU MANDRILL

Répartition géographique :

Afrique de l’Ouest (Gabon, Guinée Equatoriale, Cameroun, Congo)

Lieu de vie du mandrill :

Le mandrill vit dans les forêts tropicales, les forêts de montagne, les savanes.

Régime alimentaire :

Omnivore, opportuniste

Type de nourriture :

Le mandrill mange des feuilles, des graminées, des racines, des fruits, des herbes, des graines, des champignons, des fleurs, des insectes.

STRUCTURE SOCIALE DU MANDRILL

Vie sociale :

Singe social et grégaire, le mandrill vit en harem composé d’un mâle dominant, de plusieurs femelles et de jeunes. Le mâle dominant voit régulièrement sa place remise en question par des mâles plus jeunes. Des combats violents peuvent avoir lieu notamment lors de la période de rut.

Les mandrills ne sont pas des singes territoriaux ; il arrive que plusieurs harems se chevauchent sur le même territoire et il se forme alors des groupes de plusieurs centaines d’individus.

Les mandrills sont des singes semi terrestres. Ils passent une partie de leur temps au sol durant la journée à la quête de nourriture et grimpent dans les arbres que pour y passer la nuit ou lors d’un danger imminent.

L’épouillage est une activité quotidienne chez les singes mandrills. Outre l’intérêt hygiénique, ce toilettage mutuel permet d’entretenir une bonne cohésion sociale entre les individus en dehors de toute position hiérarchique.

Territoire :

30 à 50 km2

Prédateurs :

Le mandrill adulte est la proie des léopards. Les jeunes mandrills peuvent être la proie du python et de rapaces.

REPRODUCTION DU MANDRILL

Maturité sexuelle :

3 à 4 ans pour les femelles ; 5 à 7 ans pour les mâles

Période de reproduction du mandrill :

La saison des amours a lieu toute l’année

Gestation :

6 à 7 mois

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Nid dans un arbre

Portée :

1 petit singe ; tous les 2 ans

Poids des petits :

400 g à la naissance

Sevrage :

6 à 12 mois

bebe mandrill, singe, primate d'afrique de l'ouest

LONGEVITE DU MANDRILL

Espérance de vie :

L’espérance de vie du mandrill est de 15 à 20 ans à l’état sauvage, et jusqu’à 40 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU MANDRILL

Statut de conservation IUCN :

Vulnérable (VU)

Mesures de protection :

Le mandrill est une espèce considérée comme vulnérable.

La dégradation de son habitat et la chasse sont les principales menaces qui pèsent sur l’espèce.

Taille de la population :

NC

A savoir

La couleur du nez chez les mandrills mâles dépend de leur hiérarchie au sein du groupe. Plus ils montent dans la hiérarchie, plus leur nez devient rouge. Le nez du singe dominant a donc un nez rouge vif ce qui lui permet d’être facilement reconnaissable par les femelles.

Photos du mandrill

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook665