Le milan royal : description et comportement

DESCRIPTION GENERALE DU MILAN ROYAL

Le milan royal est une espèce d’oiseau rapace appartenant à l’ordre des accipitriformes et à la famille des accipitridés.

Il ressemble au milan noir, bien que légèrement plus grand que le rapace.

Le rapace vit en Europe principalement.

CLASSIFICATION DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseau
  • Ordre : Accipitriforme
  • Famille : Accipitridé
  • Genre : Milvus
  • Espèce : milvus
  • Nom latin : Milvus milvus
Milan royal, oiseau rapace - Instinct Animal

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DU MILAN ROYAL

Taille :

60 à 68 cm

Poids :

750 à 1 000 g (la femelle est plus lourde que le mâle)

Envergure :

175 à 195 cm

Caractéristique du corps :

Allure massive, longues ailes, longue queue en forme de V, bec crochu, serres puissantes

Caractéristique du vol :

 Vol battu et vol plané ; il utilise sa queue comme gouvernail 

Couleur du plumage :

Plumage général brun-roux avec des stries noires ; tête grise, bec jaune à la base et gris à l’extrémité, ventre roux, panneau alaire blanc sur le dessous des ailes, pattes jaunes, serres noires

La femelle a son plumage plus clair que celui du mâle.

Cri / bruit / chant :

Rapace plutôt silencieux ; émet un cri sonore ; sorte de piiyuuu-piyuuu-piyuuu

HABITAT ET ALIMENTATION DU MILAN ROYAL

Répartition géographique :

Europe principalement, Afrique du Nord parfois

Lieu de vie :

Le milan royal vit dans les milieux ouverts, les bois, les clairières, les lisières, les prairies herbeuses, les champs cultivés, les zones humides.

Régime alimentaire :

Carnivore, charognard, opportuniste

Type de nourriture :

Le milan royal mange des charognes d’animaux morts (mammifères, poissons).

L’oiseau de proies se nourrit aussi de petits mammifères terrestres vivants (mulots, souris, campagnols des champs), d’invertébrés (insectes, mollusques…), de reptiles (couleuvres, orvets).

Il lui arrive parfois d’attraper des oiseaux en vol, mais cela reste rare car il n’est pas très à l’aise dans cet exercice et préfère chasser au sol.

STRUCTURE SOCIALE DU RAPACE

Vie sociale :

Le milan royal est un oiseau migrateur partiel. Les populations vivant au Nord de son aire de répartition migrent en automne vers le Sud pour rejoindre des régions plus chaudes. Les populations vivant au Sud du continent sont quant à elles sédentaires.

Rapaces solitaires, les milans royaux se retrouvent parfois en groupe autour de lieux abondants en nourriture. Il arrive également qu’ils se regroupent le soir pour aller dormir ensemble dans des dortoirs.

Technique de chasse :

Le rapace repère ses proies depuis le ciel. Il plane en effectuant des cercles puis effectue un vol piqué pour l’attraper dans ses serres par surprise.

Il lui arrive parfois d’attraper certains passereaux en vol mais cela reste assez rare.

Prédateurs :

Certains corvidés, qui attaquent les nids et mangent les oeufs et les poussins sont ses principaux prédateurs.

REPRODUCTION DU MILAN ROYAL

Maturité sexuelle :

2 à 3 ans

Période de reproduction :

La saison des amours a lieu au printemps (avril – mai)

Lieu de mise bas /tanière / naissance :

Nidification arboricole ; nid en haut d’un arbre

Le nid est construit à l’aide de branches, de brindilles, et le fond est tapissé d’herbes et de laine de mouton.

Naissance :

2 à 4 œufs par couvée

Durée de l’incubation / couvaison :

30 à 32 jours ; seule la femelle couve les oeufs

Sevrage :

Les petits poussins sont nidicoles. Ils sont nourris par les proies que leur rapportent leurs parents.

Les juvéniles prennent leur envol à 50 jours environ.

Milan royal en vol plané, oiseau de proie - Instinct Animal

LONGEVITE DU RAPACE

Espérance de vie :

La durée de vie du milan royal est de 22 à 26 ans à l’état sauvage.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DE L’OISEAU DE PROIES

Statut de conservation IUCN :

Quasi menacé (NT)

Mesures de protection :

En France, le milan royal est inscrit dans la catégorie des espèces vulnérables (VU), sachant que la France compte environ 1/6 de la population mondiale de l’espèce.

Il est vulnérable face à la modification de son habitat naturel, face aux empoisonnements (charognes), et aux diverses collisions (éoliennes).

L’oiseau est une espèce protégée en France. Il est donc interdit de le chasser, de le capturer, de le mutiler ou de détruire son nid, ses oeufs ou son environnement.

Taille de la population :

3 000 couples en France à l’état sauvage

A SAVOIR

Le milan royal est souvent confondu avec la buse, autre rapace commun en Europe.

PHOTOS DU MILAN ROYAL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

facilisis id neque. tempus leo in accumsan efficitur. ante. velit,