Couleuvre à collier : description et comportement du serpent

DESCRIPTION GENERALE DE LA couleuvre à collier

La couleuvre à collier est une espèce de serpent non venimeux et semi-aquatique appartenant à la classe des reptiles et à la famille des natricidés.

Le reptile vit en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE DE L’ESPECE

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Natricidé
  • Genre : Natrix
  • Espèce : natrix
  • Nom latin : Natrix natrix
Couleuvre à collier, serpent non venimeux d'Europe

CARACTERISTIQUES PHYSIQUES DE LA couleuvre à collier

Taille / longueur :

Dimorphisme sexuel : la femelle est plus longue et plus robuste que le mâle

Femelle : 80 à 150 cm ; certains individus atteignent parfois les 2 m

Mâle : 65 à 85 cm

Poids :

150 à 350 g

Caractéristiques du corps :

Allure robuste, long corps, tête large de forme triangulaire avec sur le dessus 9 écailles caractéristiques de l’espèce, pupilles des yeux rondes, mâchoire désarticulée, langue fourchue, corps et tête recouverts d’écailles, longue queue, collier de couleur blanche, jaune ou noir au niveau de la nuque

Couleur de la peau / écailles :

Peau écaillée de couleur grise ou marron, avec parfois des reflets verts.

Collier blanc, jaune ou noir derrière la tête au niveau de la nuque. Il est courant que chez les serpents âgés, le collier disparaisse.

La partie ventrale est blanchâtre à grise et parsemée de taches sombres à noires.

Cri / bruit :

Soufflement, sifflement ; lorsqu’elle se sent menacée

HABITAT ET ALIMENTATION DE LA couleuvre à collier

Répartition géographique :

Europe, Afrique du Nord, Moyen-Orient

Lieu de vie :

La couleuvre à collier vit dans les milieux aquatiques et humides, le long des rives des lacs, des ruisseaux, des rivières et des étangs, dans les tourbières, les roselières, les mares.

Le reptile est très à l’aise sur l’eau et sous l’eau où il peut rester en apnée jusqu’à 30 minutes.

Le serpent évolue également dans les clairières, les haies, les bocages, les friches ou le long des lisières des forêts.

Il est possible également de l’apercevoir dans les parcs et les jardins.

Régime alimentaire :

Carnivore

Type de nourriture :

La couleuvre à collier mange des amphibiens principalement (grenouilles, crapauds, salamandres), des poissons d’eau douce.

Le serpent se nourrit occasionnellement de petits mammifères (campagnol, mulot, musaraigne, taupe, souris…), d’oiseaux et de lézards.

Les juvéniles mangent des têtards, des petits poissons ou des invertébrés (insectes).

STRUCTURE SOCIALE DU SERPENT 

Vie sociale :

La couleuvre à collier est un animal solitaire. Les rencontres entre congénères ont lieu lors de la période de reproduction et parfois pendant la période d’hivernage.

De comportement principalement diurne, le reptile est plutôt actif durant la journée même si une certaine activité nocturne est possible dans certaines régions.

Le reptile est relativement peu territorial et se déplace beaucoup sur l’ensemble de son domaine vital. En effet, il peut parcourir jusqu’à 1 km chaque jour pour rechercher de la nourriture.

A l’instar de nombreuses espèces de serpents, les couleuvres à collier muent plusieurs fois par an.

Non venimeuses, les couleuvres à collier ne sont pas agressives envers l’Homme. Elles préfèreront toujours la fuite au combat. Parfois, face à un prédateur, elles adoptent une stratégie de défense consistant à “faire la morte” et à dégager une odeur nauséabonde pour faire fuir leur agresseur. Lorsqu’elles sont à proximité d’un point d’eau, elles se réfugieront sous l’eau où elles peuvent rester en apnée de longues minutes.

Lors de la saison des amours, les mâles recherchent les femelles en vue de l’accouplement. Les combats entre mâles sont rares et ces derniers préfèrent utiliser leur parade nuptiale afin de conquérir les femelles. Toutefois, ce sont la plupart du temps les mâles les plus robustes qui s’accoupleront. L’accouplement pourra durer plusieurs heures.

Hivernation :

Animal à “sang froid”, le serpent a besoin d’une température ambiante relativement élevée pour vivre. Ainsi, lors de la saison hivernale (novembre à mars), il hiverne dans des terriers souterrains, sous une souche d’arbre, dans un trou de mur ou à l’intérieur des habitations (grange, cave), là où la température est positive et constante. Durant cette période, le reptile n’est pas inerte mais en léthargie.

A la fin de la période d’hivernation au printemps (mars à avril), le reptile sort de son terrier et recommence un mode de vie plus actif qui précède la période de l’accouplement.

Nom du petit / bébé couleuvre :

Le couleuvreau

Techniques de chasse :

Les couleuvres à collier chassent leurs proies aussi bien sur terre que sur l’eau. Une fois la proie repérée, elles se mettent à leur poursuite avant de la saisir dans leur gueule.

La proie est avalée encore vivante.

Prédateurs :

Certaines espèces d’oiseaux (circaète Jean-le-Blanc, buse variable, épervier, milan royal, héron cendré, grèbe huppé, cigogne), le renard roux, certains mustélidés (blaireau, fouine, loutre d’Europe) et le chat domestique sont ses principaux prédateurs.

Les couleuvreaux sont la proie de certains corvidés (pie, geai, corneille…) et des rats. 

A l’approche d’un prédateur, si la fuite est impossible, le serpent simule la mort en se retournant sur le dos, la gueule ouverte et la langue pendante. Il dégage également une odeur nauséabonde indiquant ainsi à son prédateur que son corps est en putréfaction et donc non comestible.

REPRODUCTION DE LA couleuvre à collier

Maturité sexuelle :

Mâle : 3 ans

Femelle : 5 ans

Période de reproduction :

Printemps (une 2ème fois en automne si les conditions climatiques sont favorables)

Mode de reproduction :

Ovipare ; la femelle pond et couve ses oeufs

Durée de la couvaison :

1 à 2 mois ; cela dépend de la température ambiante

Lieu de ponte :

Zone chaude et humide (tas de compost, tas de fumier, bois en décomposition, terrier de mammifères)

Nombre d’oeufs par ponte :

10 à 50 oeufs collés les uns aux autres

Taille des couleuvreaux à la naissance :

15 à 20 cm

Sevrage :

Une fois nés, les petits couleuvreaux sont indépendants et sont capables de chasser et de se nourrir seuls.

Couleuvre a collier, reptile semi-aquatique d'Europe

LONGEVITE DE LA couleuvre à collier

Espérance de vie :

La durée de vie du serpent à collier est de 15 à 20 ans à l’état sauvage et jusqu’à 25 ans en captivité.

CONSERVATION – PROTECTION – MENACES DU SERPENT 

Statut de conservation IUCN :

Préoccupation mineure (LC)

Mesures de protection :

La principale menace est la destruction de son habitat naturel (destruction des zones humides, disparition des friches…).

Le serpent est aussi victime de destruction de la part des humains qui le confondent avec la vipère.

Le reptile est protégé en France. Il est donc interdit de le tuer, de le capturer ou de détruire ses nids.

Taille de la population :

NC

A SAVOIR

Serpent aglyphe (ne possède pas de crochets venimeux ni de glande à venin), la couleuvre à collier est non venimeuse et n’est pas agressive envers l’Homme. Elle préfèrera toujours fuir ou faire la morte. Les cas de morsures sont très rares, et, quand ils existent, sont totalement inoffensifs.

PHOTOS DE LA couleuvre à collier

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Suivez-nous sur Facebook

Inscrivez-vous à la Newsletter

libero Praesent vel, commodo mattis leo. Praesent